• Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Les gardes d’honneur de Lorette : section de Beuvry

Posté par Joël le 11 mars 2009

 

Cent mille soldats français ont trouvé la mort entre septembre 1914 et octobre 1915 pour s’emparer de la colline de Lorette.

Nous félicitons ici tous ceux qui offrent leur temps bénévolement pour leur rendre hommage et qu’ils ne tombent pas dans l’oubli.

 lanternenotredamedelorette.jpg  Basilique Notre Dame de Lorette

« On nous oubliera, le temps inexorable fera son œuvre, les soldats mourront une seconde fois… »
(Roland Dorgelès, écrivain et combattant de 14/18)

La section de Beuvry

131 gardes d’honneur dans notre ville veillent sur Lorette.

Le nouveau Président de la section est Ronald Hawrylak. Il remplace M. Bouquet (en place depuis 1976) démissionnaire pour des raisons de santé mais  pas de convictions.

Le devoir de mémoire subsiste… Neuf gardes ont été intronisés au cours de l’assemblée générale de février. Nous les félicitons pour cette volonté de faire perdurer le souvenir de nos hommes morts au combat.

 

Les moyens mis en œuvre pour limiter la profanation des tombes.

Si la surveillance de jour est toujours assurée par les gardes d’honneur, une société privée de gardiennage protège désormais le cimetière Militaire en attendant le dispositif d’installation des caméras prévu en mai. Elle prend le relais de la gendarmerie, présente en continu sur le site depuis décembre  dernier. Cependant, nos gendarmes poursuivront leurs rondes.

 

La bataille de Lorette : Un peu d’histoire

La colline de Lorette fut occupée par les Allemands pendant un an (septembre 1914 à octobre 1915). Elle est devenue le plus grand cimetière militaire français.

La nécropole contient les corps de 39.985 combattants français dont 19.998 inconnus. Dans l’ossuaire se trouvent les soldats inconnus de la 2ème Guerre Mondiale, d’Afrique du Nord, d’Indochine, ainsi que les cendres d’un déporté déposées en 1955.

La Tour-lanterne, haute de 52 mètres, symbolise la flamme du souvenir.

 

Une association, pourquoi ?

Création : 1927,

3.800 membres, tous bénévoles,

Organisée en 22 groupes.

Maintenir le souvenir des Morts pour La France et principalement de ceux tombés sur la crête de Lorette en 14/18.

Représenter les familles de tous ceux qui reposent dans la plus importante nécropole militaire de France.

20.000 tombes individuelles et 22.970 Inconnus dans les différents ossuaires.

La Garde d’honneur assure une présence permanente sur le site du dimanche des rameaux au 11 Novembre. C’est ainsi que chaque jour, une douzaine de Gardes en uniforme (Béret, Brassard, Insignes) montent la garde dans la Tour, à la Basilique, dans le Cimetière et renseignent les Visiteurs et les Pèlerins. Ils  raniment la flamme du souvenir au centre du cimetière chaque dimanche à 11 h 45.

L’appartenance à la Garde est généralement considérée comme un honneur, qui implique l’engagement formel d’y consacrer au minimum une journée par an.

Devenir Garde : il faut être citoyen Français, âgé d’au moins 18 ans et être présenté par deux Parrains. Les souhaits de recrutement s’adressent davantage aux jeunes afin d’assurer la relève dans le temps. Le siège social de l’association est à Lorette.

 

Le site de Lorette.

Le musée historique (derrière le cimetière) retrace la vie quotidienne des soldats. Abris souterrains et animations laser, dioramas composés de 150 vues d’époque témoignent de combats bouleversants. Vous y trouverez également un champ de bataille reconstitué sur plus de 1000 mètres de tranchées.

 

Les sources :

Chemins de mémoire
NordMag
Voix du Nord

Paule DUBRULLE, Joël DEPRETZ


2 Réponses à “Les gardes d’honneur de Lorette : section de Beuvry”

  1. B. VERGEOT dit :

    Concernant les gardes d’honneur section Beuvry : A ce jour 131 membres
    GH (garde honneur) et GHA (garde d’honneur ancien) confondus

    Depuis cette année la garde sur le site commence le 1er Mars (groupe d’Hersin Coupigny) et se termine le 30 novembre (groupe de Bruay)

    Le trésorier du groupe de Beuvry

  2. Joël dit :

    Merci pour ces précisions.
    Je me tiens à votre disposition si vous souhaitez faire passer un message sur ce blog : réunion, manifestation, ou autre.
    Cordialement,
    Joël DEPRETZ

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77