• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Beuvry et non beuverie !

Posté par Joël le 28 août 2009

les communes au nom amusant

Vous est-il arrivé de faire sourire en annonçant, par exemple en vacances, que vous habitiez Beuvry ?

Chacun sait pourtant que ce nom n’a rien à voir avec l’excès de boissons alcoolisées…

 

L’origine du nom de notre commune est bien expliquée sur le site du club histoire de Beuvry : étymologie.

La prochaine fois que cela vous arrive, pensez à ces dizaines de communes Françaises au nom amusant voir loufoque. Un jour en effectuant le trajet Anger-Rennes, j’ai aperçu un panneau indicateur « Marans » puis « Corps-Nuds ».

(Si vous vous trompez de route, vous risquez même d’apercevoir « Ballots » au sud de la Mayenne.)

En me remémorant cela, j’ai eu l’idée de vous proposer un florilège de quelques communes portant chacune un nom bien plus cocasse que Beuvry.

 

Vinsobres 

En parlant de ville au nom amusant comme Beuvry, je devais commencer par celle-ci.

Cette commune de la Drôme est située à 9 km au sud-ouest de Nyons et à 15 km au nord de Vaison-la-Romaine.

Voilà un nom surprenant pour une commune qui produit le premier Cru des Côtes-du-Rhône en Drôme provençale !

Les vignerons de Vinsobres cultivent la vigne et élaborent un vin, défini depuis des siècles par la maxime de Monseigneur de Suarès (1633) : « Vinsobres ou sobre vin, prenez-le sobrement ».

Les Vinsobrais(es) étaient 1 131 en 2006.

 

Arnac-la-Poste

Connu par les auditeurs des « grosses têtes », Arnac-la-Poste se situe dans les environs de Limoges (nord de la Haute-Vienne) à mi-chemin du parcours Paris – Toulouse par l’autoroute.

Ce nom peu banal remonte au début du XVIIIe siècle. La commune a abrité un relais de poste sur la route royale Paris-Toulouse.

Les 1036 habitants sont les Arnacois. Et non les arnaqueurs…

C’est un village et pourtant un joli site internet : http://www.mairie-arnaclaposte.fr/

 

Corps-Nuds

Cette commune d’Ille-et-Vilaine s’est d’abord appelée Cornut (Kornuz en breton).

D’après les recherches du chanoine Guillotin de Corson, l’orthographe actuelle viendrait de certains scribes du Moyen-Âge qui, croyant faire preuve de science et d’esprit, auraient remplacé Cornut par « Corps-Nuds ».

Les habitants s’appellent les Cornusien(ne)s, ils sont 2 865.

Site officiel de la commune : http://www.corps-nuds.fr/

 

Cessales

Cessales est un petit village de 135 habitants, les Cessalois(es). Je n’ai donc pas trouvé beaucoup d’informations. Mais on dit que malgré son nom, il est tout à fait bien entretenu !

La commune est située à 32 km au sud-est de Toulouse (Haute-Garonne).

 

Vatan

Vatan se situe dans l’Indre, à 33 km de Châteauroux dans le département de l’Indre.

A l’époque mérovingienne, Vatan était un « vicus », une agglomération secondaire. Le nom de la commune serait issu du mot latin « vastinum » (vaste étendue de terre aride et isolée).

« Vatan, tu reviendras » : C’est le nom de l’association qui vise à promouvoir la commune et son terroir.

On comptabilisait en 2006 environ 2050 Vatanais(es). Le site internet de la ville : http://www.vatan-en-berry.com/

 

Bouzillé

Rabelais cite Bouzillé dans Gargantua. Il s’est amusé à trouver une origine gargantuesque à ce nom de village. L’histoire raconte que le géant, séjournant dans la région, eut à départager les habitants de Liré et du Marillais qui pensaient être chacun à mi-chemin entre Nantes et Angers. Afin de délimiter ces deux villages le plus précisément possible, Gargantua mit le pied gauche sur Nantes, le pied droit sur Angers et se soulagea.

Tout le monde cria alors « Bouse y est ! »… et la commune était née.

A peine plus de 1450 Buzilliacéen(ne)s et site internet : http://www.bouzille.fr/

 

Marant ou Marans

La chute de cet article est toute trouvée avec cette commune de « Marant » avec un « t », dans le Pas-de-Calais. Ce petit village près de Montreuil comptait 72 âmes en 2006.

Deux communes portent le nom de « Marans » avec un s : une en Charente-Maritime, l’autre dans le Maine-et-Loire près de Segré.

 

Marans – Maine-et-Loir

Ce village comptabilisait 462 habitants en 2006, les Marantais(es).  (Vous pouvez y faire un saut si vous allez visiter la mine d’ardoise de Noyant-la-Gravoyère. Je vous conseille d’ailleurs vivement de voir cette ancienne ardoisière que l’on appelle « la mine bleue » qui est à nouveau ouverte au publique depuis 2007 après 10 ans de fermeture. )

 

Marans – Charente-Maritime

Marans a la particularité d’être la commune la plus étendue du département.

Le nom Marans vient du latin « mare ante » signifiant « devant la mer ». Cette ville est en effet située à quelques kilomètres seulement de l’Océan Atlantique à proximité du marais poitevin.

Ces  Marandais(es) là sont environ  4700.

Leur site officiel est particulièrement marrant : http://www.ville-marans.fr/

Sources :

http://www.insee.fr/ (pour population totale 2006)

Des visites sur les Webzines

et quelques souvenirs…

4 Réponses à “Beuvry et non beuverie !”

  1. Mister Klean dit :

    Et le célèbre village de Montcuq, En Dordogne on peut trouver « Conne de labarde » ou « Glandage » dans la Drôme, « Sallespisse » dans les pyrénéens Atlantiques, Choisy le roi ou Bourre la reine (94 et 92).
    Bien qu’entre Labourse, sains, Noeux et Sailly ont a rien a leurs envier ;-))

    Avec les milliers de canettes qui jonchent le sol Noeuxois, je demanderai bien de rebaptiser cette ville « Beuverie » !

  2. Joël dit :

    Il fallait faire un choix parmi les centaines de villes au nom amusant.
    J’ai volontairement laissé à mes visiteurs le soin de trouver d’autres communes au nom évocateur.

  3. Sisyphe dit :

    Je ne me suis souvenu de cet article en visitant un autre blog.
    Beuvry et non beuverie d’accord……. mais ça ne veut pas dire qu’il n’y a jamais de beuverie…

  4. Victor dit :

    Je vous signale pas très loin de chez nous une commune que je traverse chaque jour qui a un nom aussi évocateur : LORGIES !!!!!

    On y rencontre des Lorginois et à ce qu’il m’a semblé leur libido était normale même si on y construit pas mal.

    Pourtant contrairement à Beuvry, il n’y a aucun signe de castor !

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77