• Visiteurs

    Il y a 5 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

L’information sur la grippe A / H1N1 passe par les écoles de Beuvry.

Posté par Joël le 4 septembre 2009

mesures prises par les écoles et les mairies concernant la grippe A

Hier les enfants des écoles de Beuvrygeoises ont été sensibilisés, en particulier sur le lavage des mains.

Les parents ont reçu un guide « La grippe A/H1N1 et la scolarité de votre enfant ».

 

Depuis les mois de mai – juin les mesures « pandémies » étaient étudiées dans les grandes entreprises.

Comme le confirme la plaquette remise dans les écoles : dès le mois de mai, des décisions importantes ont été prises. Le plans ont été préparés par les principaux ministères (santé, éducation, transports, finances, intérieur) et par différentes instances locales en particulier les préfectures, et certaines communes prévoyantes. Il était donc naturel de se poser certaines questions fin juin.

Sans surprise, les décideurs ont choisi d’attendre le retour des vacanciers pour dévoiler des dispositions mûrement réfléchies depuis des mois. Cela a permis de sauver la saison touristique en France (dont on annonçait les bons résultats hier soir) et aussi d’éviter un effet de panique.

 

Ces mesures ont été annoncées progressivement depuis une dizaine de jours.

Les accords (dont je vous ai parlé dans un article précédent) entre France Télévision et le gouvernement ont été ratifiés hier : 264 heures d’émissions télévisées et 288 heures d’émissions radiophoniques sont prêtes.

Toutes les techniques d’informations sont désormais en place (affichage, spots télévisés, presse écrite, annonces enregistrées dans les aéroports et les gares…)

Entre les sceptiques excessifs d’un côté et ceux qui diffusent ce buzz d’un genre nouveau (messages d’origines incertaines selon lesquelles il s’agirait d’un complot planétaire dans le but de réguler la population mondiale) de l’autre, il y a l’information officielle et détaillée, axée sur la prévention et la mise en garde concernant les risques, mais sans catastrophisme. Cette communication passe en particulier par tous les établissements scolaires.

 

Chaque école est un maillon essentiel dans la diffusion des informations :

Hier les enfants des écoles de Beuvry ont bien été sensibilisés par les enseignants sur les mesures pour éviter la propagation du virus. On leur a expliqué la façon de d’éternuer et de jeter le mouchoir à usage unique, insisté sur le lavage des mains, précisé qu’il faut éviter tout contact avec les malades.

Les enfants sont sortis avec un petit guide plutôt clair « Grippe A / H1N1 » à l’attention des familles. Il confirme l’inquiétude formulée ici même : en cas de fermeture de classe il faudra employer le système D pour garder les enfants.

 

De plus, dans les scénarios les plus extrêmes, les préfets et les maires auront un rôle essentiel concernant les écoles (fermeture, information immédiate des parents et mesures de désinfections obligatoires avant réouverture.)

La réquisition des écoles pour désengorger les hôpitaux en cas de vaccination massive de la population est même envisagée.

 

Tout est prêt, ce n’est par pour autant que l’on en viendra à fermer les écoles et à mettre tout le monde en quarantaine.

Pour terminer sur une note optimiste, cette crise a permit de rappeler des gestes pourtant évidents comme se laver les mains correctement ou éternuer proprement sans laisser échapper ses miasmes partout.

ugh indien d'amérique On redécouvre les bases, qui sait, un jour on va se rappeler que lorsque l’on croise un voisin il faut dire « bonjour ». Mais en attendant, attention, plus de bisous !  

On nous conseille même en cas de maladie de ne pas se serrer la main.

 

UGH !

Joël DEPRETZ

 

 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77