• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Qu’est ce que l’eau potable ?

Posté par Joël le 11 octobre 2009

L’eau est un élément essentiel de notre vie quotidienne.
Son utilisation est très variée, son usage est : alimentaire, industriel, agricole, ludique…

Au niveau mondial, le secteur agricole est le plus grand consommateur d’eau.

En France, c’est l’inverse : le secteur industriel est le plus grand consommateur d’eau.

Les Beuvrygeois sont pleins de bon sens :

Parmi les pistes de réflexions qu’ils ont évoqué pour diminuer la consommation en eau, il y a une proposition très simple qui permettrait  d’éviter de pomper dans la Lys (ou ailleurs).

Pourquoi les entreprises du bassin Lensois n’utiliseraient-elles pas de l’eau  » non potable  » ?

D’ailleurs, les cuves de récupération d’eau de pluie pour le lavage, l’eau des toilettes et surtout l’arrosage se multiplient.
De même, chacun aujourd’hui pense à réutiliser l’eau avec laquelle on nettoie les légumes pour arroser les plantes ou le jardin.

Pas vous ? Ce n’est pas un drame de ne pas y avoir pensé.
Maintenant, que vous connaissez l’astuce, nous sommes convaincus que vous y penserez.

A propos de l’utilisation d’eau « non potable » par les entreprise. Il semblerait que l’eau « non potable » soit assimilée parfois à de l’eau polluée…

Encore une chose sur laquelle on fait un amalgame, une eau non potable ne veut pas dire une eau toxique ou polluée. Cela veut simplement dire qu’elle ne répond pas aux normes pour être classée dans cette catégorie. On ne doit pas la boire, c’est tout !

Nous avons pris un peu de notre temps lors de ce week-end maussade pour faire une synthèse de ce qu’est une eau potable :

 

Une eau potable

est une eau que l’on peut boire

sans risque pour la santé.

Beuvry
Beuvry
 

Afin de définir précisément une eau potable, des normes ont été établies qui fixent notamment les teneurs limites à ne pas dépasser pour un certain nombre de substances nocives et susceptibles d’être présentes dans l’eau.

Selon ces normes, une eau potable doit être exempte de germes pathogènes (bactéries, virus) et d’organismes parasites. Elle ne doit contenir, et heureusement pour nous,  certaines substances chimiques qu’en quantité limitée (les nitrates et les phosphates, les métaux lourds).

 

Pour les hydrocarbures et les pesticides des  » concentrations maximales admissibles  » ont été définies.

À l’inverse, la présence de certaines substances peut être jugée nécessaire comme les oligo-éléments indispensables à l’organisme.

Une eau potable doit aussi être une eau agréable à boire : elle doit être claire, avoir une bonne odeur et un bon goût. Pour avoir bon goût, il lui faut contenir un minimum de sels minéraux dissous (de 0,1 à 0,5 gramme par litre), lesquels sont par ailleurs indispensables à l’organisme.

Enfin, elle ne doit pas corroder les canalisations afin d’arriver « propre » à la sortie des robinets.

 

Mais hélas, encore aujourd’hui tous les pays du monde ne suivent pas les mêmes normes. Il y a encore un sérieux travail d’harmonisation dans ce domaine aussi à fournir. Nos élu(e)s ne sont donc heureusement pour eux (elles) pas encore prêt(e)s de se retrouver au chômage.

Certains édictent leurs propres normes. D’autres adoptent celles conseillées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En Europe, elles sont fixées par la Commission Européenne.

Aujourd’hui, 63 paramètres contrôlent la qualité de l’eau des Européens.

En France, à la fin du XIXe siècle, 6 paramètres suffisaient à définir une eau potable. Les normes ont considérablement progressé et continuent  à évoluer dans le sens d’une exigence toujours plus grande. Et nous en sommes tous heureux.

 

L’eau est aujourd’hui la denrée alimentaire la plus fortement réglementée.

Elle est soumise à une règlementation quant à la présence de chlore, de calcaire et de plomb.

De nombreux contrôles sont effectués tout au long de la chaîne de production d’eau potable : au point de captage, à la station de traitement, au niveau des réseaux de distribution.

 

Sources :

http://www.cnrs.fr/
http://www.ecologie.gouv.fr/-Eau-potable-.html

 
Beuvry
 

Paule DUBRULLE, Frédéric WASIELEWSKI, Joël DEPRETZ

 


4 Réponses à “Qu’est ce que l’eau potable ?”

  1. Roger dit :

    Il me semblait bien que j’avais vu un truc sur l’eau potable.
    Vous devriez allez voir ce sujet :

    http://beuvry-ces-jours-ci.over-blog.com/article-beuvry-on-ne-vous-dit-pas-tout-non-non-non–41864622.html

  2. Joël dit :

    Roger,

    Effectivement, cette vidéo explique bien ce que nous voulons dire en ce qui concerne l’utilisation d’une eau non potable, mais néanmoins suffisamment propre pour d’autres utilisations.
    Bien vu ! Je suis allé sur ce blog hier, mais je n’avais pas prêté attention à cet article.

    Je fais suivre votre remarque aux co-auteurs de cet article.

  3. Pugwash dit :

    J’avoue que je trouve ici des informations dont l’utilité pour l’écriture d’articles est certaine et loin d’être négligeable.

    Je suis heureux de voir et de lire qu’à Beuvry il y en a qui… alors que d’autres se contentent d’attendre.

    Bravo pour tout ça. Tenir un blog, ça n’est pas si évident, surtout quand on le voit aussi régulièrement et copieusement alimenté !

    Il fallait oser, et ça le vaut bien !

    Il faudra un jour s’asseoir autour d’une table et discuter en prenant un bon café et en grignotant un speculoos…

    Si toutes les bonnes volontés le voulaient…

  4. Joël dit :

    Merci Pugwash,

    Je vais essayer de répondre point par point à ce commentaire.

     » J’avoue que je trouve ici des informations  »

    Que chacun prenne les idées qui l’intéresse sur ce blog : c’est le principe même d’internet en général, et de ce blog (destiné à tous les beuvrygeois) en particulier.
    Si en plus ils ont la gentillesse de faire un peu de pub pour mon blog comme c’est le cas sur  » Beuvry ces jours-ci  » ou  » Le blog des Albrans« , c’est encore mieux !

     » à Beuvry il y en a qui… alors que d’autres se contentent d’attendre.  »

    Comme les lecteurs peuvent le constater avec cet article, il y a d’autres personnes qui s’intéressent à la vie de la commune.
    Il y a aussi des associations qui font un gros travail.

     » on le voit aussi régulièrement et copieusement alimenté !  »
    Oui, ce blog est assez souvent alimenté et me prend un certain temps. Jamais je n’aurais imaginé il y a un an que j’en serai arrivé là.
    Et pourtant, je n’ai pas  » que cela à foutre  » contrairement à ce que j’ai entendu de la bouche d’une personne qui pourtant s’investit aussi sincèrement (mais autrement) pour la commune. Je suis convaincu qu’avec plus d’un an de recul, cette personne a pu mesurer l’importance d’un blog de nos jours.
    Le blog n’est pas réservé aux ados ou aux personnes qui n’ont que cela à faire : c’est un moyen de communication incontournable, dès lors que l’on a des choses à dire.
    Vous n’êtes pas obligé de l’alimenter tous les jours. Avec ma petite expérience d’un an, je peux même donner un petit coup de pouce si vous voulez vous lancer dans l’aventure.

     » Il fallait oser, et ça le vaut bien !  »

    Ce blog n’était qu’un des nombreux essais comparatifs des hébergeurs de blogs ; essais que j’ai entrepris pour d’autres personnes.
    Je n’avais pas prévu de le maintenir. Il n’avait même pas de nom… Pour l’anecdote, et en exclusivité : le nom  » Tout Beuvry sur le Web  » était le nom de la page sur laquelle j’avais placé des liens vers les sites de Beuvry…

    J’avais un certains nombre de sujets sous le coude, quelques brouillons d’articles, et surtout des idées et des sources…

    Je pensais à l’époque faire profiter les Beuvrygeois de ce travail sur un autre blog qui n’existe plus.
    Les co-signataires de l’article ci-dessus et quelques autres bonnes volonté, tous aussi surpris que moi de l’arrêt du blog en question, avaient eux aussi de nombreuses idées à proposer.
    Sans concertation préalable, la décision unilatérale de ne plus faire fonctionner cet ancien blog normalement, nous a tous obligé à exprimer nos idées autrement.
    Comme vous le savez un blog, c’est un site sur lequel les visiteurs peuvent s’exprimer. Les commentaires demandent parfois que l’on réponde.
    En interdisant du jour au lendemain les commentaires et ne donnant presque aucune réponse à ceux qui avaient été publiés, certains blogs n’ont plus aucune raison d’être.
    J’ai d’ailleurs lu quelques commentaires récents au sujet de ce blog qui s’est éteint de lui même il y a presque un an.
    C’est assez curieux que ce sujet revienne au goût du jour.

     » Il faudra un jour s’asseoir autour d’une table  »

    Discuter en prenant un bon café et des speculoos, pourquoi pas, s’il y a quelques chocolats noirs ce serait parfait !

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77