• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Monument aux morts – place de la Liberté à Beuvry

Posté par Joël le 11 novembre 2009

Les Monuments aux morts Français ( cénotaphes )

Après la Première Guerre mondiale, les pertes massives amènent à honorer ceux qui ont perdu la vie (en France, il y eut 1,4 million de morts et 3 millions de blessés, pour une population de 40 millions d’habitants).

La très grande majorité des monuments sont érigés à l’initiative et/ou avec la participation financière des anciens combattants, soit 90 % des hommes de 20 à 50 ans en France.

Leur construction commence immédiatement après-guerre : 30.000 de 1918 à 1925. Durant les trois premières années d’après-guerre, il y avait environ quinze inaugurations par jour en France.

On a ajouté à la liste des morts de la Grande Guerre ceux de la Seconde Guerre mondiale, puis des guerres d’Indochine et d’Algérie.

En France, les monuments communaux sont placés au centre du village ou de la ville (sur la place principale) ou dans des lieux symboliques (près de la mairie, de l’école, de l’église ou du cimetière). L’une des formes privilégiées est l’obélisque. Beuvry n’échappe pas à la règle.

Des plaques commémoratives ont également été placées dans certains lieux fréquentés par les victimes : les écoles, les lieux de travail (dans la plupart des gares une plaque liste les cheminots morts au cours des deux guerres mondiales : à Béthune, elle trouve face aux voies en impasse, côté passerelle).

Les ornements des monuments aux morts Français les plus courants sont :

  • la couronne de feuilles de chêne (ou la branche de chêne), symbole des vertus civiques ;
  • la couronne de feuilles de laurier (ou la branche de laurier), symbole des vertus militaires ;
  • la croix de guerre 1914-1918 ;
  • le coq gaulois comme celui qui trône au sommet du monument de Beuvry ;
  • le casque du poilu.

Le monument aux morts de Beuvry

monumentauxmortsdebeuvrypasdecalais.jpg monumentauxmortsbeuvry1.jpg monument beuvry 8 mai 2009

Le monument aux morts place de la Liberté (près de la mairie de Beuvry) émane d’une décision du conseil municipal du 15 août 1920.
Il a été inauguré le 3 juillet 1921.
Il honore les victimes civiles et militaires des deux guerres mondiales 1914-1918 et 1939-1945 ; ainsi que les victimes des guerres d’Indochine et d’Afrique du Nord.

Texte de la dédicace :

Beuvry à ses enfants morts pour la France
guerre 1914-1918

Descriptif :

  • Monument en petit granit de Soignies d’une hauteur totale de 5, 90 m.
  • Le bas-relief est en marbre blanc représente un soldat mourant tenant un drapeau dans ses bras.
  • Il porte un écusson aux armes de Beuvry sur le piédestal.
  • Un coq gaulois aux ailes déployées est posé au sommet.

Joël DEPRETZ


Une Réponse à “Monument aux morts – place de la Liberté à Beuvry”

  1. Nicole dit :

    Bonjour,
    Beuvrygeoise de naissance, j’ai beaucoup apprécié ces compléments d’info.des derniers jours sur les monuments de notre commune.
    Je me suis permise de citer le site sur mon article du jour de blog car ces détails méritent d’être connus.
    Bonne fin de journée!

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77