• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Le centenaire du Mongy

Posté par Joël le 11 décembre 2009

 

Réponse à l’énigme : les 100 ans du Mongy

 

Le tramway de Lille a été mis en service le 11 décembre 1909 au nom de l’« Electrique Lille-Roubaix-Tourcoing ».

Il fut surnommé le Mongy, du nom d’Alfred Mongy, ingénieur et concepteur du réseau, qui créa les lignes :

Lille <> Roubaix et Lille <> Tourcoing en même temps que les grands boulevards.

Vidéo du tramway de Lille

[gv align="center" data="http://www.dailymotion.com/swf/xa09xu&colors=background:ABCFE0;foreground:373D5E;special:081280;&autoPlay=0"][/gv]

Histoire du Mongy  tramway de Lille

Le mongy boulevard Carnot Alfred Mongy Vieux

 

La Compagnie des Tramways et Voies Ferrées du Nord créée par Alfred Mongy en 1900, démarre la construction du Grand Boulevard de Lille-Roubaix-Tourcoing pour accueillir un tramway électrique.

La compagnie ambitionne de créer un réseau de 13 lignes, long de 380 km allant jusqu’à Douai et Béthune. Elle obtiendra les concessions de la plupart de ses lignes en 1904. Le grand boulevard a été inauguré le 4 décembre 1909.

 

Lors de l’extension de la ligne 2 du métro de Fort-de-Mons à Tourcoing-Centre s’est posée la question de l’avenir du Mongy.

En effet certains l’ont accusé de faire double emploi avec le métro, l’ancien tramway ayant une image désuète face au nouveau métro automatique.

Il a finalement été décidé de le conserver et de le rénover entre 1991 et 1994 avec un nouveau matériel moderne à plancher bas.


Il y a eu deux écartements de voie sur le réseau Lillois, l’écartement dit normal (1,435 m) qu’utilisaient les tramways hippomobiles (tiré par des chevaux), et écartement métrique pour les tramways électriques.

Pourtant, avec le renouveau du tramway, l’écartement normal a été privilégié. Cela permettrait d’envisager une interconnection avec le réseau ferré.

 

J’ai parcouru un certains nombre de pages web pour cet article.

Je vous conseille tout particulièrement ce site : http://mongy.free.fr/

Pour mémoire, relire  » l’énigme  » et les indices successifs en cliquant ici.

Page sur l’histoire des transports urbains
 


 

2 Réponses à “Le centenaire du Mongy”

  1. ronin dit :

    Sincèrement j’avais trouvé
    mais je ne pensé pas que l’idée de votre part aille aussi loin.

    La prochaine fois je dirait tout de même ma réponse même si elle est farce .

  2. Joël dit :

    Ce n’est pas la première fois que je surprends les visiteurs de ce blog avec le choix d’un sujet.

    J’ai déjà écrit que si j’en avais le temps, je réaliserai une sorte d’éphéméride. Mais les sujets liés directement à Beuvry me prennent déjà beaucoup de temps. Pourtant ponctuellement, je propose un article posté dans la catégorie ” Ephéméride “. Soit parce qu’il fait référence a un évènement important de notre patrimoine culturel ou historique, soit parce qu’il y a un rapport plus ou moins direct avec Beuvry.

    Ainsi, dans la région nous célébrons encore certaines fêtes moins suivies ailleurs. Les semaines précédentes j’ai donc apporté quelques informations sur ces sujets. La Sainte Cécile est souvent fêtée dans notre Région parce que celle-ci est marquée par les harmonies (souvent issues des harmonies de mineurs). Mon article sur la Sainte Cécile fut aussi pour moi l’occasion de remercier les musiciens de Beuvry qui participent très activement à la vie de la commune. De la même façon, Ste Catherine, St Nicolas, Ste Barbe font partie de notre patrimoine Culturel Régional.

    L’anniversaire du Tram de Lille, méritait bien un article. J’ai laissé dans mes indices le rapport avec Beuvry : mes articles liés au projet de tramway qui pourrait un jour arriver à l’hôpital. Dans les prochaines semaines vous comprendrez que cet article sur les 100 ans du Mongy n’est qu’un préambule à quelques autres, eux aussi à première vue sans rapport avec Beuvry. Le préambule à cette série d’articles expliquera tout cela.

    Même si certains visiteurs ont l’impression que je m’écarte un peu du titre de ce blog, celui-ci reste consacré à la vie de la commune.

    Cordialement,

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77