• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Comment retenir les chefs lieux de département ?

Posté par Joël le 20 décembre 2009


Bien que l’histoire ou la géographie n’ont plus la côte, je profite de souvent de sujets Beuvrygeois pour faire de petits rappels (histoire locale et légendes, histoire des tramways, réseaux hydrographiques, …)

Sans rapport avec Beuvry (mais faisant en même temps un clin d’œil à Louise, fidèle lectrice), je propose aujourd’hui quelques petites phrases mnémotechniques pour se rappeler de certains chef lieux de département.

Alors pourquoi ne pas vous entrainer un peu, histoire de lancer un petit défi pour les réunions familiales de fin d’année ?

 

Va, lance ton cheval dans le vaste hippodrome ! (Valence, Drôme)

Ni sole ni hareng, halles peu maritimes ! (Nice, Alpes-Maritimes)

Quand vient le soir, l’affreux chacal va d’os en os. (Caen, Calvados)

Tulle, tissus léger qui nous fait le corps aise. (Tulle, Corrèze)

De la gare à chez nous, la distance est minime. (Nîmes, Gard)

Harry, ai-je vraiment une crise de foie ? (Foix, Ariège)

Quand l’aube se leva, nous n’étions plus que trois. (Troyes, Aube)

La verrons-nous pour dîner et puis faire un rot d’aise ? (Rodez, Aveyron)

Ôte l’oie remontée de la cour sur le puits. (Le Puy, Haute-Loire)

Une amende infligée à tous ceux qui l’osèrent. (Mende, Lozère)

Le vainqueur de la manche emporta cinq lots. (Saint-Lô, Manche)

Ah ! Lançons les bouquets qui ornent  nos autels. (Alençon, Orne)

Anne, si elle crie, qu’on lui ôte sa voix !     ou      Anne scie en chantant, elle est si haute sa voix !
(Deux pour le prix d’une : Annecy, Haute Savoie)

L’aubépine à la fleur blanche est à vos genoux. (Epinal, Vosges)

N’enterre pas tes vers, compose des odes saines. (Nanterre, Haut de Seine)

Chatte au roux pelage clair, j’ai envie de te peindre. (Châteauroux, Indre)

Chartreux,  vous êtes d’heureux loirs ! (Un peu tiré par les cheveux, je vous l’accorde pour : Chartres, Eure-et-Loir)

Moulin, le résistant rencontra les Alliés. (Moulins, Allier)

Dix joncs un peu fanés près de la côte dorent. (Dijon, Côte-d’Or)

Ajax, si haut perché, tient un carquois d’écorce. (Ajaccio, Corse)

Chat, long ensommeillé, Ô ! Pas question qu’il marne ! (Châlons, Marne)

Paysan, prends ta charrue et creuse ton guéret ! (Guéret, Creuse)

(guéret = terre labourée mais non ensemencée)

 

Ah, race d’avocats, pour vous pas de cas laids !
(pour celui-ci, je ne vais quand même pas vous aider…)

 

Je vous souhaite de bons moments en famille ou entre amis.

Joël DEPRETZ


 

6 Réponses à “Comment retenir les chefs lieux de département ?”

  1. Louise dit :

    Quelle bonne idée!!! Je vais essayer de les retenir et je suis certaine de réussir à lancer des défis rigolos lors de repas entre amis… (et pour être encore plus rigolo le jeu se fera bien sûr en équipe!!!)

  2. François Goutet dit :

    Mon père est né en 1907, je pense que ces phrases mnémotechniques datent de cette époque.
    Il en conaissait quelques-unes: dont certaines approximatives, et une un peu osée

    Albille toi ma fille car il se fait Tarn
    Mes clercs m’ont fait rentrer puis de do mille francs
    A savoir tout, l’on varie peu
    Finit c’t air oh ténor ou je vais décampère
    Lime, oh je veux que ta tige haute vienne
    Mais la liste est loin d’être complète!

  3. Claude Lutaud dit :

    Merci! Compléments que je peux fournir:

    - Quant à la poule au pot, au riz y a qu’à la cuire (Cantal, Aurillac)
    - Il n’y a ni or ni argent dans ces deux Sèvres, ou N’y aurait-il pas moyen de traire ces deux chèvres? (Deux-Sèvres, Niort)
    - Ma concierge a toujours de tabac son nez noir (Saône-et-Loire, Mâcon)
    - Un jour que j’avais une soif de lionne, je vis à quoi l’eau sert. J’y joignis par bon sens une goutte de rhum et me dis: Tonnerre, avallons! (Yonne, Auxerre + les 4 anciennes sous-préfectures Joigny, Sens, Tonnerre, Avallon)

    Si vous en retrouvez d’autres je suis preneur.
    Cordialement,
    Claude

  4. Joël dit :

    Merci pour cette participation amusante.
    A bientôt,

  5. Nic dit :

    Il y a une liste (quasiment) complète sur mon site :


    http://graner.net/nicolas/OULIPO/mnemo.html
    (cliquer sur « explication » en bas pour avoir les solutions). Je suis parti de ceux tirés du livre de Claude Gagnière (ceux cités par Joël ci-dessus, à trois exceptions près) et de ceux que se rappelait ma grand-mère, puis j’ai complété la liste avec l’aide de mes amis et des visiteurs du site.

  6. Joël DEPRETZ dit :

    Merci pour ces précisions.

    Pour ma part, j’avais plusieurs sources et quelques notes papiers très anciennes. J’ai rassemblé tout cela dans cet article.

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77