• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Renaissance du tramway en France

Posté par Joël le 28 décembre 2009

La renaissance du tramway

 

Un constat

 

Le premier choc pétrolier, la pollution, l’engorgement des villes par les voitures commencent à faire réfléchir… Il devient évident pour certains que la politique du « tout-voiture » a ses limites. Une réorientation des politiques de déplacement vers les transports publics de masse s’amorce.

Le métro est privilégié dans les plus grandes métropoles de Lyon et Marseille qui l’inaugurent en 1978. Pour les villes un peu moins grandes, c’est un mode de transport trop onéreux ; mais le bus ne suffit pas toujours.

Pourtant, le tramway est encore loin d’avoir gagné la partie. L’opinion publique garde le souvenir des anciens trams bruyants, lents, aux voies usées et dangereuses.

 

Une idée

 

C’est alors qu’une initiative originale voit le jour. Le 27 février 1975, le secrétaire d’État aux Transports, Marcel Cavaillé, envoie une lettre aux maires de huit villes : Bordeaux, Grenoble, Nancy, Nice, Rouen, Strasbourg, Toulon et Toulouse.

Il invite ces métropoles à étudier la possibilité de réintroduire le tramway dans leur cité. Il annonce la nécessité d’arrêter les choix techniques et les échéanciers de réalisation et d’étudier « au plus vite des solutions utilisant au maximum la voirie actuelle et recourant à un minimum d’infrastructures nouvelles ».

 

En août 1975 Marcel Cavaillé propose un concours sur les caractéristiques d’un transport urbain guidé, électrique, pouvant utiliser la voirie existante.

L’intérêt manifesté est plutôt décevant.

 

Nouvelle surprise

 

Nantes, qui n’avait pas été consultée dans le cadre du concours Cavaillé, se lance seule dans un projet de tramway moderne, en 1978. Le 7 janvier 1985 l’exploitation commerciale débute.

Ce tramway se caractérise par une circulation en site propre avec un écartement à voie normale (1,435 m) et un captage de courant par pantographe sur caténaire. Le matériel roulant développé par Alstom vise à devenir le Tramway Français Standard (TFS).

tramway standard Français

 

La revanche des trams

 

Finalement, parmi les huit villes du concours, six ont choisi le tramway classique.

Nancy ayant préféré le Transport sur Voie Réservée (véhicule sur pneus guidé par un rail central) et Toulon vers un  » maxi-bus à guidage optique « .

Le tramway de Grenoble inauguré en 1988 apportera une innovation majeure : le plancher bas à 350 mm du plan de roulement sur toute la longueur de la rame. Ce type de tram, comme en Amérique du Nord est plus accessible aux personnes à mobilité réduite que celui de Nantes (accessible dans sa partie centrale) sans la nécessité de recourir aux quais hauts.

Ce matériel instaurera le  » tramway français standard  » qui sera repris à Rouen en 1994 puis sur les lignes de la banlieue parisienne.

 

Nouveau virage pour le tramway moderne

Strasbourg est la première ville française à coupler la mise en place du tramway avec un projet de requalification urbaine. Strasbourg est aussi la première ville à s’équiper de matériel roulant non français.

Il est entré en service le 25 novembre 1994.

De nombreuses autres villes françaises, comme Montpellier, suivront rapidement, aidées par une politique nationale de soutien aux investissements dans les infrastructures de transport public débouchant sur de nombreuses inaugurations dans les années 2000. 

 

 

Photo du tramway de Montpellier 

Tramway de Montpellier

 

Liens :

Portrait de Marcel Cavaillé sur le site du Sénat 

Tramway Français Standard

Transport sur Voie Réservée

Le retour du tramway en France… et bientôt à Beuvry (Mon article du 15 Mai 2009)

Page sur l’histoire des transports urbains
 


 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77