• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Renaissance du tramway dans le monde

Posté par Joël le 29 décembre 2009

 

Après avoir étudié la renaissance du tramway dans les grandes agglomérations Françaises, je propose de regarder rapidement au-delà de nos frontières. Voici une petite sélection des quelques 350 tramways en service dans le monde.

 

En Suisse

Genève possédait, au début du XXe siècle, un réseau de tram assez étendu (118 km), mais qui a presque entièrement disparu. Entre 1969 et 1993, il n’est resté qu’une seule ligne ouverte. Depuis, la reconstruction du réseau est en cours.

Berne, Bâle et Zurich, étendent à nouveau leur réseau de tramways, qui n’était pas totalement démantelé.

D’autres projets de trams sont en cours d’étude.

 

En Belgique

Pendant la première moitié du vingtième siècle, la Belgique a développé de nombreux réseaux de tramways dans plusieurs grandes villes ainsi que de nombreuses lignes qui reliaient les régions dépourvues de train : les tramways vicinaux. La plupart de ces lignes ont aujourd’hui disparues, remplacées par des autobus.

Il subsiste également des réseaux urbains dans les villes comme Anvers, Bruxelles et Gand.

Malgré sa quasi-disparition, le tram suscite de nouveau de l’intérêt en Belgique.

 

Aux Pays-Bas

Le plus célèbre et sans doute l’un des réseaux les plus importants d’Europe est celui d’Amsterdam desservant toute la ville.

 

Aux États-Unis

  • Portland, dans l’Oregon, a développé un réseau moderne de tramways.
  • San-Francisco, en Californie, a également un système très perfectionné de tramway à deux échelles : dans le centre-ville une ligne principalement touristique forme un musée roulant du tramway en faisant circuler sur quelques kilomètres du matériel ancien récupéré d’autres réseaux et les deux célèbres lignes de câble-car, des tramways à traction par câble plus adaptés aux pentes. D’autres lignes de tramway modernes possèdent des tronçons souterrains du type « prémétro » en centre-ville et sortent de terre pour desservir le reste de l’agglomération.

 

Océanie, Asie, Afrique ou Amérique du sud ne sont pas en reste.

Alger, Buenos Aires, Calgary, Hiroshima, Ottawa, Sydney, Tunis… partout dans le monde le tramway renait de ses cendres ou se modernise. Des projets sont à l’étude, certains rouleront en 2010 ou 2011.

Comme en France ce sont toujours de très grandes villes qui réunissent les conditions (population importante, forte concentration urbaine, bassin d’emploi,…)  pour réaliser de tels investissements.

La capacité de transport d’une ligne de tram est de 30.000 à 60.000 personnes par jour. Cette capacité se situe donc entre celle du bus et du métro.

Joël DEPRETZ

 


Page sur l’histoire des transports urbains
 


 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77