• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

24 mai 1940 : Résistance de l’armée Française à Beuvry

Posté par Joël le 24 mai 2010

Le journal  » La Voix du Nord  » titrait ce dimanche 23 mai 2010 :

Quand l’armée française a résisté à Lille

Extrait :  » Mai 1940, la débâcle. Des civils sur les routes et une armée française en déroute. C’est ce que nous avons retenu de cette période. C’est oublier un peu vite le sacrifice de milliers de soldats anglais et français qui ont donné leur vie pour ralentir l’impitoyable avancée allemande. « 

 

La ville de Beuvry a aussi été au cœur de cette résistance de l’armée Française :

Le Vendredi 24 mai 1940, Beuvry a été le théâtre d’une opération militaire importante pour un point stratégique : le pont de Gorre.

Population de Beuvry est dans l’angoisse, des soldats français ont averti de l’arrivée imminente des armées allemandes.

 

Le Sous-lieutenant Morat s’est sacrifié pour retarder une offensive sur Beuvry

Extrait du récit des combats livrés par Jacques MORAT du 7ème GRDI (Groupe de Reconnaissance de Division d’Infanterie) :

Les escadrons du 7ème GRDI sont en position devant le canal de La Bassée à Gorre.

 

Le pont de Gorre est devenu un point stratégique pour les forces allemandes, la défense du pont par les blindés du 7ème GRDI est devenue une action principale.

 

Le Lieutenant Gérard du peloton moto raconte : « Avec mes hommes je tiens l’axe routier Gorre Beuvry, les allemands tentent de traverser le pont et prennent en enfilade de tir la route qui accède au pont.

 

Les combats vont durer toute la matinée. Il est 15h00, le Sous-lieutenant Morat patrouille avec son AMD blindé aux abords du pont, ses allers retours déclenchent un barrage de feu ennemi. Hors de sa tourelle, il dirige le tir de son canon de 25mm et pointe sa cible (…)

 

Poussé par son audace et son sang froid, le Sous-lieutenant Morat avance son AMD sur la rampe du pont de Gorre afin de détruire le canon anti char ennemi de l’autre coté du canal, il a peu de temps pour viser et tirer juste mais l’ennemi est plus rapide, un obus vient frapper sa tourelle de plein fouet.

 

Le Sous-lieutenant Morat est tué sur le coup, son équipage soldat Herbault Casier et Bailleul sont gravement brulés. Le courage du Sous-lieutenant Morat permettra de retarder l’offensive ennemie de 2 jours.

 

En fin de journée du 24 mai, les escadrons du 7ème tiendront un périmètre de défense autour de La Bassée, Violaines et Salomé face aux blindés de Rommel jusqu’au 27 mai.

 

Les combats seront très violents, le 7ème GRDI perdra 4 officiers et 96 hommes de troupe mais les forces blindées allemandes ont été retenues pendant 3 jours avant l’offensive sur LILLE.

 

Sources : Laurent SOYER association ARHAM : Combats de Gorre Beuvry 1940

Voir aussi les détails sur Le GRDI : 7ème GRDI Saint Omer

 

BEUVRY le 24 Mai 1940 vit dans une attente angoissante

Cette poche de résistance fera l’objet de représailles pendant plusieurs jours, avec de nombreuses victimes civiles.

Je vous invite à lire le récit de cette journée sur le site du club histoire : http://histoire.beuvry.free.fr/siecles/siecles_guerres/NONPlusJamaisCa/NON2.htm  (Pensez à cliquer sur  » Chapitre suivant « )

 

La ville de Beuvry a rendu hommage au Sous-lieutenant Jacques Morat

Sur le côté droit du pont de Gorre, en venant du centre de Beuvry, une plaque commémorative signale l’endroit où le Sous-lieutenant Morat a été tué.

 plaque comémorative pont de gorre Beuvry plaque sous lieutenant morat Beuvry gorre

Cet emplacement n’étant pas très accessible et même dangereux pour les piétons, une stèle, a été érigée au square des martyrs.

stlemorat.jpg

 


3 Réponses à “24 mai 1940 : Résistance de l’armée Française à Beuvry”

  1. Deregnaucourt denis dit :

    Dommage que je n’ai pas eu le temps de jouer à ce concours.

    J’aurai gagné haut la main !!!

    Dommage que Beuvry ne fait pas comme d’autres villes et village de fixer sur la stèle le drapeau Français à ceux qui se sont battu pour la France.

    Il y a rappel de mémoire et rappel de mémoire !!!

    Pour le cimetière britannique et commonwealth j’aurai mis au dates clefs leurs drapeaux nationaux.

    Surtout pour rappeler que même les colonies britanniques commonwealth se sont engagées à libérer l’europe mais là c’est la grande guerre de 14 et 18.

    on disait jamais plus pourtant en 39 ça recommença.

    Ch de Gaulle disait :
    _  » la paix est la situation d’une société entres deux conflits « .

    Pour l’instant nous sommes en période de paix théorique.

  2. Joël dit :

    Je n’ai pas poussé la réflexion dans ce sens.

    Mon blog, comme je l’ai annoncé à ses débuts, a pour objet principal Beuvry.
    Cet évènement historique fort méritait bien un petit rappel.
    Je m’attendais même à ce qu’il fasse l’objet d’autres publications.

    Pour le délai de réponse de la photo mystère :

    Je passe très peu de temps à l’intérieur, avec cette météo favorable aux travaux d’extérieur.
    J’avais pourtant prévu cet article pour cette date anniversaire, et ce depuis juin 2009, lors d’échanges de mails avec l’association ARHAM.
    J’avais pris des photos il y a presque aussi longtemps dans le but de préparer ma série d’articles sur les lieux de mémoires, à l’automne dernier.

    Mais je m’y suis pris un peu tard pour lancer la photo mystère…

  3. Deregnaucourt denis dit :

    Si tu veux savoir la revolution française a demarré à Beuvry

    il me semble

    Ensuite la resistance des Beuvrygeois lors de la seconde guerre mondiale n’a pas été de dernière minute.

    elle a été continuelle avec de severe martyrs Beuvrygeois

    des années plus tard lorsque Beuvry a perdu son identité par uen fusion politique .
    Les beuvrygeois se sont unis encore une fois pour Beuvry

    En bref Beuvry est au fils des generation toujours la meme.
    C’est à dire toujours combative pour se defendre.

    Pour ce qui est des sortie avec la meteo .
    Moi aussi je sors comem beaucoup.
    je trouve agreable de voir de nombreuses personnes en velo.

    et puis internet meme si il est important pour s’informer
    il ne faut pas se couper de la realite.

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77