• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Eutrophisation en images

Posté par Joël le 5 juillet 2010

 

Les lacs, les étangs, les mares,… se trouvent parfois colonisés par la végétation aquatique (lentilles d’eau, nénuphars, élodée, algues vertes filamenteuses…).

Il suffit de quelques promenades pour s’apercevoir que ce phénomène n’est pas rare.

J’ai eu l’occasion de discuter ces jours-ci avec plusieurs personnes au sujet de l’eutrophisation. Chacun se demande si on peut agir et si oui, comment ?

Même si la notion commence à être connue, il n’est pas toujours facile d’appréhender le sujet. Comme je l’ai dit récemment, il faut d’abord comprendre avant d’envisager une action (curative et/ou préventive).

Pour compléter mes articles sur ce sujet, et puisqu’un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, voici une petite animation (au début, tout va bien pour le poisson !) :

eutrophisation gif animé Voici en résumé les grandes étapes de ce phénomène complexe : 

Dans un premier temps, le plan d’eau (lac, étang,…) ou parfois le littoral (comme en Bretagne) reçoit des apports en d’éléments nutritifs provenant de sources diverses : naturelles et anthropiques (c’est à dire d’origine humaine).*

L’accumulation d’éléments nutritifs dans l’eau provoque une prolifération de plantes aquatiques et d’algues dans la couche supérieure du plan d’eau (ou sur le littoral), ce qui réduit considérablement la transparence de l’eau (l’eau devient plus turbide).  

L’augmentation de la turbidité limite le passage de la lumière à travers la colonne d’eau. Dès lors, la photosynthèse ne peut plus s’effectuer que près de la surface.

Une fois en excès, les plantes aquatiques viennent à se décomposer et former une couche de matière organique au fond de l’étendue d’eau.

Au fond de cette étendue, des bactéries aérobies (nécessitant de l’oxygène pour se développer) prolifèrent et dégradent ces matières organiques tout en consommant l’oxygène présent en profondeur.

Ces bactéries envahissent le milieu, le milieu n’étant pas brassé, aucune ré-oxygénation n’est possible.

La raréfaction de l’oxygène occasionne un bouleversement dans la biodiversité. La faune finit par mourir.

 

* Les principales sources de nutriments sont les :

  • Engrais agricoles (engrais chimiques, lisiers, etc.) ;
  • Engrais domestiques (pour pelouses, plates-bandes, etc.) ;
  • Eaux usées (domestiques, collectivités) ;
  • Détergents, lessives et savons ;
  • Érosion des rives ;
  • Rejets de sites d’enfouissement ;
  • Rejets industriels.

Les mots écrits de cette couleur correspondent à des liens.


Une Réponse à “Eutrophisation en images”

  1. Dan dit :

    Voila : je comprends mieux avec ces explications . MERCI

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77