• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

La Rivière Militaire à Annequin et Beuvry

Posté par Joël le 11 juillet 2010

La Rivière Militaire est un cours d’eau en apparence naturel sur certains tronçons, qui a pourtant été creusé de la main de l’Homme.

On dit qu’elle a été réalisée sous les ordres de Napoléon pour acheminer des munitions sur des barges vers la côte via les autres cours d’eau naturels de la région.

Malgré plusieurs recherches avec Paule D et Frédéric W, nous n’avons pas trouvé de trace historique.

 

A part le bouche à oreille, peu d’informations sont disponibles. Les éléments à notre disposition sont récents et d’ordre hydrologique.

 

Le bassin versant de la Rivière Militaire est alimenté par le ruissellement.

La largeur varie de 1,50 m à 4,5 m.

 

Chaque année, elle est à l’origine de dégâts importants dans les marais d’Annequin au niveau de la rue Désiré Sénéchal, de la rue du Marais et de la rue Traversaine et de Beuvry.

 photo rivière militaire dans le marais d'annequin

Ces inondations par débordements, de fréquence annuelle, sont principalement liées à :

  • Une très faible pente du cours d’eau dans les marais ;
  • Une sédimentation excessive dans le lit du cours d’eau, généralisée sur certains tronçons, qui limite fortement l’évacuation des eaux.

L’élévation de la ligne d’eau est manifeste au niveau de certains ouvrages de franchissement.

Elle limite fortement le drainage de la nappe qui constitue la principale source d’apport au cours d’eau. Les débordements et les remontées de nappe qui s’ensuivent affectent des habitations, des cultures et des tronçons de voirie.

 

Le curage du cours d’eau réalisé vers 1994 a permis de limiter les inondations temporairement mais il a également élargi le lit mineur du cours d’eau, ce qui favorise, a contrario, la sédimentation. Un curage plus récent a été réalisé partiellement.

carte de la rivière militaire annequin beuvry 62

 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77