• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Les eaux vertes

Posté par Joël le 11 août 2010

 

Le journal « La Voix du Nord » titrait ce mardi 10 Août 2010 :

Les eaux de nos lacs et étangs sont vertes mais saines !

 

Et le quotidien régional poursuit : 

Les eaux douces de la région, chargées d’algues vertes, sont pour l’instant épargnées par les proliférations de lentilles d’eau et de cyanobactéries. Mais l’invasion, récurrente à la fin de l’été, se profile… 

Un article qui tente d’être rassurant.

Pourtant, notons tout de même que Olivier Bayle, président du comité régional de canoë-kayak estime que :

« la prolifération des algues  est préoccupante ». 

 


Précisons néanmoins pour mieux appréhender cet article que :

 

A propos de cette enquête journalistique récente :

Les marais d’Annequin, le canal d’Aire à La Bassée, le canal de Beuvry sont recouverts de lentilles d’eau depuis plus d’un mois et demi. 

Souvenez-vous, ce sujet a été souvent abordé dans les blogs. (Relire les sujets liés à l’eutrophisation).

Ce matin, vu de la gare de Beuvry, le canal à grand gabarit ressemblait encore à un long bandeau vert plus ou moins épais à certains endroits. 

Le même quotidien évoquait quand même quelques jours plus tôt, le 6 août, la prolifération de lentilles d’eau sur le canal. 

 

A propos de cyanobactéries :

Les cyanobactéries, plus connues du sous le nom « d’algues bleues », sont des organismes très anciens, les premiers sur Terre à avoir su utiliser l’énergie du soleil pour fixer le gaz carbonique et le transformer en une forme de carbone.

Cyanobactéries est le nom scientifique de bactéries ressemblant à des algues microscopiques, qui flottent à la surface ou dans la masse d’eau.

Les premières espèces identifiées étaient de couleur bleu-vert, d’où leur nom (cyan est le bleu primaire). Leur couleur provient de la présence de pigments (chlorophylles vertes, carotènes rouges et orange, xanthophylles jaunes, phycocyanine bleue et phycoérythrine rouge)… Elle varie du jaune sale au noir en passant par différentes teintes de bleu-vert ou de brun. 

 

Elles peuvent libérer des toxines et sont à ce titre surveillées dans le cadre du contrôle sanitaire des eaux de loisir : des restrictions ou interdictions des activités peuvent être prises, selon les seuils d’alerte. 

Exemple : durant l’été 2003 en Ille-et-Vilaine, la baignade a dû être interdite à cause des cyanophycées dans plusieurs plans d’eau sur les treize surveillés par la DDASS.

 

Quelques liens à parcourir pour vous faire votre propre idée :

Dossier sur les cyanobactéries

Les cyanobactéries toxiques pour l’homme et les animaux

Document format PDF / Les cyanobactéries et les risques à la santé

Les Albrans veulent alerter sur la pollution dans le marais de Beuvry-Annequin 

Les algues vertes prolifèrent cette année sur nos plages 

Algues gênantes dans un championnat de canoë-kayak dans le bassin de la Liane

 

 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77