• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Aa – Le premier fleuve

Posté par Joël le 3 mars 2011

Continuons à voir à la fois le réseau hydrographique régional et des idées de « promenade nature« .

Après l’Escaut, allons cette fois de l’autre côté de la région avec l’Aa.

C’est sans doute l’un des fleuves les plus connus des cruciverbistes ! (sous l’intitulé « le premier fleuve de France » ou encore « Premier navigable »).

carte Aa fleuve

L’Aa est ce que l’on appelle un fleuve côtier, car il prend naissance près des côtes et sa longueur est assez faible, son bassin versant n’est donc pas très important.

L’Aa prend sa source dans les collines de l’Artois à Bourthes* à 121 mètres d’altitude.

Aa fleuve

Les affluents de l’Aa se trouvent essentiellement sur sa rive gauche. Il s’agit de l’amont vers l’aval :

  • du Thiembronne (ou la Vilaine) d’une longueur de 7 km, se jette dans l’Aa à St-Martin d’Hardinghem ;
  • du ruisseau de Fourdebecques, le rejoint à Wavrans sur l’Aa ;
  • du Bléquin d’une longueur de 13 km, (dont affluent, l’Urne à l’Eau - 6 km), se jette dans l’Aa à Lumbres ;
  • du ruisseau d’Acquin d’une longueur de 6,5 km qui rejoint également le fleuve à Lumbres.

La rivière de la Houlle est le principal affluent du côté Artois. D’une longueur de 4,8 kilomètres et qui prend sa source à Moulle et se jette dans l’Aa au sud de Watten. La longueur totale du fleuve est de 89 km.

La rivière l’Aa s’écoule sur 54 km du Sud-Ouest vers le Nord-Est dans une vallée marquée, avant de s’épancher dans la cuvette de l’Audomarois. Cette zone d’étalement forme le marais Audomarois avec ses 3.700 ha de terres et d’eau.

Aa - Le premier fleuve  dans Eau MEDIA_d94ddab5-c90f-4a78-88a6-b436eb84abb9

À Blendecques, l’Aa se sépare entre Haute-Meldyck et Basse-Meldyck, premières tentatives de canalisation du cours du fleuve au Xe siècle.

Avant de traverser Arques, il se sépare en deux : la Haute et la Basse-Meldyck. Ce dernier bras rejoint le canal à grand gabarit à la hauteur du pont de la route de Clairmarais, à Saint-Omer. La Haute-Meldyck, à l’entrée de Saint-Omer, se sépare en plusieurs bras qui finissent par se regrouper pour former la rivière des Salines, qui se jette dans l’Aa canalisé, quai du Commerce.

À Arques, la Haute Meldyck suit le Canal de Neufossé, tandis que la Basse Meldyck rejoint la Déviation de Saint-Omer du canal de Neufossé, qui relie la Lys et l’Aa.

 

L’Aa est aujourd’hui en partie intégrée dans la liaison à grand gabarit de Dunkerque à l’Escaut.

Le fleuve est navigable à partir de St-Omer (depuis au moins au XII ème siècle).

 

Le canal de l’Aa traverse sur environ 10 kilomètres le marais Audomarois du sud au nord.

À la sortie de Saint-Omer, les deux canaux ne font plus qu’un : le canal de l’Aa traverse alors le marais Audomarois en pente très douce, voire quasi nulle (4 mètres d’altitude environ).

C’est une zone de marais, irriguée par un réseau de watergangs (Voir la définition), géré par l’Institution Interdépartementale des Wateringues.

 

L’estuaire est aujourd’hui artificiel

Un canal y a été creusé pour en limiter l’envasement. Le fleuve rejoint la mer du Nord à Gravelines mais uniquement à marée basse. Un système de portes empêche, à marée haute, l’eau de mer de pénétrer dans les terres proches qui seraient inondées et salées.

 

2755972106_1 canal dans Géographie

 

* A propos de la source de l’Aa :

L’Aa supérieure prend sa source sur la commune de Bourthes au lieu-dit Le Crocq, à une altitude de 121 mètres. Cette source est temporaire et ne coule que lorsque la nappe est bien alimentée par les pluies d’hiver. Au printemps, les sources se trouvent en général plus à l’aval, au pied du Mont Timet.

Un peu d’étymologie…

Le nom du village de Bourthes viendrait du radical Borth sorti du flamand Geboorte, c’est à dire naissance.

L’origine du nom Aa est vraisemblablement originaire du latin « Aqua » (eau), lui-même de même origine que le celte « Awa ».
L’Aa était au Moyen Âge désigné par le nom d’Enula, qui aurait dérivé en Enela, et donné son nom à des chenaux et petits cours d’eau près de Gravelines s’appelant Enna, Grand Dena.


 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77