• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Beuvry sur Loisne

Posté par Joël le 13 septembre 2012

 

« Beuvry sur Loisne », tel est le titre d’un des ouvrages historique de l’abbé Bacon.

En effet, la Loisne est une rivière de 28 km qui prend sa source à Hersin-Coupigny, passe à Nœux-les-Mines, Verquigneul et arrive ensuite dans notre commune. Son cours naturel continue vers Richebourg, La Couture pour se jeter dans la Lawe à Vieille-Chapelle.

 

Mais beaucoup retiennent que la Loisne se jette dans le canal des mines à Beuvry.

Ainsi, lors d’une réunion publique ce mercredi 12 setembre, certaines personnes furent surprises par l’existence de la « Loisne aval ».

Cependant, on ne fait pas disparaître un cours d’eau aussi facilement et la Loisne aval existe bien au-delà du canal des mines, comme je l’ai déjà expliqué dans ma série d’articles concernant cette rivière .

 

J’ai également déjà fait quelques rappels sur le cycle de l’eau

Les précipitations tombent dans les océans, s’infiltrent dans le sol (pour former des nappes souterraines qui donnent naissance à des sources) ou ruissellent pour aller grossir les rivières.

Ainsi, même si les eaux d’une rivière sont détournées en un point précis, les eaux de ruissellement continuent en général à alimenter naturellement l’ancien cours de la rivière.

Ce qui explique l’existence de la « Loisne aval ».

 

 

La Loisne n’est plus tout à fait un cours d’eau comme les autres

En effet, son bassin versant a, au fil des siècles derniers, été largement modifié par l’aménagement du Canal d’Aire à La Bassée dans lequel se déversent d’ailleurs ses anciens affluents : la Fontaine de Bray, le Surgeon et le Fossé d’Haisnes et d’Auchy-lès-Mines qui alimentent ainsi ce canal à grand gabarit.

Le seul affluent actuel de La Loisne amont est le courant de Drouvin.

carte du courant de drouvin

Le cours de la Loisne fut perturbé une première fois pas l’homme lors de la construction du canal d’Aire à La Bassée, creusé en 1824 et 1825.

Puis, lors du creusement du canal de Beuvry à peine 40 ans plus tard (mis en service en 1863).

En effet, l’article 6 du cahier des charges annexé au décret impérial du 17 avril 1861 (décret la concession du canal des mines de Noeux) stipulait que « La compagnie pourra alimenter le canal au moyen des sources des marais supérieurs de Beuvry, et, au besoin, à l’aide des eaux de la Loisne. »

 

Ainsi, à Beuvry, le canal à grand gabarit coupe le bassin versant de La Loisne en deux entités distinctes :

  • Les eaux du bassin amont (bassin versant de 31 km²) alimentent le canal des mines.
  • Les eaux du bassin aval partent comme la nature en avait décidé, dans la Lawe.

 

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77