• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Notre Dame de LORETTE

Posté par Joël le 6 novembre 2015

 

A l’approche des commémorations du 11 novembre, je propose souvent un article en rapport avec l’armistice et en particulier les lieux de mémoire de notre commune.

Cette année, j’ai souhaité partager quelques photos prises en octobre dernier pas très loin d’ici. J’ai finalement travaillé plusieurs soirs cette semaine pour enrichir l’article prévu, avec des informations complémentaires.

Notre Dame de LORETTE   dans Lieux de mémoire drapeaufrance 

La colline de LORETTE, à 165  mètres au-dessus  du  niveau  de  la  mer, est située à proximité de la route d’ARRAS à BETHUNE. Au pied de cette colline se trouve les villages d’Ablain Saint Nazaire et de Souchez. Ce lieu fut un des champs de bataille les plus disputés entre octobre 1914 et septembre 1915.

 lorette-1 citoyenneté dans Lieux de mémoire

lorette-2 histoire

 

Origine du nom de LORETTE

Sur cette colline il y avait la chapelle de LORETTE détruite pendant la première guerre mondiale.

Le peintre Florent Guilbert originaire d’Ablain St Nazaire, guéri au cours d’un pèlerinage au sanctuaire italien de Loreto (Lorette), situé dans la région d’Ancome, avait fait édifier un oratoire en 1727 sur cette colline.

La célébration de la messe y fut autorisée en 1729. L’édifice devint rapidement un lieu de pèlerinage fréquenté par les habitants de la région qui substituèrent au nom originel du site (le mont Coquaine) celui de Notre-Dame de Lorette.

Détruit en 1794, relevé en 1815, puis transformé de 1870 à 1880 par l’abbé Pengrenon, l’oratoire est devenu une petite église qui ne résistera pas aux batailles entre 1914 et 1915.

728-001 Pas-de-Calais chapelle.detruite

La chapelle de Notre Dame de Lorette avant les combats en 1914 et détruite en mai 1915.

205-001

Les combattants édifièrent eux-mêmes un petit oratoire, à l’emplacement de l’ancienne chapelle.

 

Honorer le sacrifice des combattants

Dès 1919, le site s’imposa comme l’espace où devait être commémoré le sacrifice de centaines de milliers de combattants.

Le petit cimetière créé en 1915 fut donc agrandi. Il reçut les années suivantes les corps de soldats français provenant de plus de 150 cimetières des fronts de l’Artois, de l’Yser et du littoral belge. Un décret présidentiel du 16 janvier 1924 décida la réalisation de ce vaste ensemble, le plus vaste des cimetières militaires français (13 hectares).

Il forme un vaste rectangle mesurant 645 mètres d’Ouest en Est et sur 200 mètres du  Sud au Nord. Au centre un terre-plein de 200 mètres  de long sur 75 de large a été dégagé pour la Basilique et la tour lanterne.

19.000 corps identifiés ont reçu une sépulture individuelle !

22.970 corps ont été recueillis dans sept ossuaires dont un dans la tour lanterne (6000).

12.800 corps identifiés ont été rendus aux familles.

Notre Dame de LORETTE  Notre Dame de LORETTE

Notre Dame de LORETTE

Notre Dame de LORETTE

Notre Dame de LORETTE

 

La basilique (de 46 m. de long et 14 de large), et la tour lanterne furent érigées d’après les plans de Louis-Marie Cordonnier, architecte lillois (de 1921 à 1931).

La chapelle, de style romano-byzantine, comprend notamment des fresques religieuses et des vitraux qui évoquent les événements de la Grande Guerre et l’histoire religieuse et patriotique de la France. Sur les murs de la basilique, on peut voir des milliers de plaques  en souvenir de ces sacrifices humains.

Notre Dame de LORETTE    Notre Dame de LORETTE  Notre Dame de LORETTE  Notre Dame de LORETTE

 

Une Garde d’honneur est constituée de plus de 4000 bénévoles qui assurent depuis 1920 l’accueil des visiteurs et raniment, chaque dimanche, la flamme du souvenir.

 

L’anneau de la Mémoire

L’anneau de la Mémoire est un mémorial sur lequel sont gravés les noms de 580.000 soldats de toutes les nationalités morts en Flandre française et en Artois entre 1914 et 1918. Ce mémorial, situé face au cimetière de LORETTE a été dessiné par l’architecte Philippe Prost. Il forme un anneau d’un périmètre de 345 m, sur lequel sont inscrits les noms des soldats par ordre alphabétique, sans distinction de nationalité, de grade ou de religion.

 Notre Dame de LORETTE  Notre Dame de LORETTE

 

Lens 14-18 – Centre d’Histoire Guerre et Paix

Nous avons pu également visiter ce musée ouvert depuis le 9 juin 2015.Il est situé au pied de la colline de Notre-Dame de Lorette, 102 rue Pasteur à SOUCHEZ.

L’exposition permet d’appréhender de manière chronologique et thématique les grandes étapes du conflit : la guerre de mouvement et le système des tranchées, les offensives meurtrières et l’occupation du Nord, les offensives de 1918 et la mort au front.

Je vous conseille vivement la visite de ce lieu, l’entrée est gratuite en famille.

 

Liens :

Les gardes d’honneur de Lorette : section de Beuvry
Lectures du 11 novembre
Association du monument de Notre-Dame de Lorette


Une Réponse à “Notre Dame de LORETTE”

  1. LEMAITRE dit :

    C’ est PARFAIT !

Laisser un commentaire

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77