• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Le temps et l’envie

Posté par Joël le 25 août 2019

 

Après 11 ans d’existence, mon blog est resté sans nouvel article depuis près de 100 jours.
Pour répondre aux personnes qui ont eu la gentillesse de s’informer sur les raisons de ce silence et de prendre de mes nouvelles, voici quelques lignes…

 

Pour administrer un blog, il faut du temps, il faut aussi avoir envie de le faire (avoir quelque chose à raconter, à partager), et aussi avoir quelques petites connaissances pour gérer l’éditeur de blog. Sur ce dernier point, je vous invite à retrouver d’anciens articles en cliquant ICI.

 

Avoir du temps…

Le tri de photos, le recadrage, la mise au format pour être ajouté à un blog… tout cela prend un temps que certains sous estiment peut-être. La recherche d’informations, la comparaison des sources puis la rédaction d’une synthèse et la mise en forme pour être publié sur un blog peut parfois s’avérer également chronophage.

Il faut donc du temps, et depuis plus d’un an, je n’en ai pas trouvé autant que je l’aurai souhaité.

Entre vie professionnelle et vie familiale, nous avons tous des périodes où l’on se dit que « ça passe trop vite ».

 internaute gif humour beuvry web

Avoir envie de continuer

Nous avons des périodes où nous pouvons avoir envie d’écrire, de raconter des choses, de travailler des sujets et de partager le fruit de nos recherches. Et puis d’autres où la motivation est moins forte.

On peut aussi être déçu du résultat, du peu d’intérêt que les autres portent à notre travail et parfois surpris du manque de reconnaissance…

C’est un peu comme pour l’investissement dans la vie associative. On donne de son temps, sans compter, et sans attendre d’ailleurs de reconnaissance. Mais, si on s’aperçoit que d’autres personnes peuvent recevoir des éloges sans avoir fait de miracle, sans avoir donné plus de temps que soi-même, et surtout qu’au hasard d’une conversation quelqu’un vous fait remarquer que « toi aussi, tu as fait beaucoup… », alors le doute s’installe. Et même si on n’attend rien en retour de l’investissement, le manque de reconnaissance peut nous laisser un peu perplexe.

Si cette situation que chacun surmonte de manière différente en fonction de son caractère ou de son vécu s’ajoute à une période de moindre disponibilité, alors on fait une pause… plus moins longue.

 

Si vous avez lu certains de mes articles précédents peut-être celui-ci ne fera que compléter ce que vous avez déjà compris.

 


Publié dans Associations, Ce blog - son auteur | Pas de Commentaire »

Juste quelques lignes, juste quelques articles, juste quelques années…

Posté par Joël le 24 mars 2019

 

Il y a quelques jours, je me suis demandé si je n’allais pas faire un 3ème article sur le syndrome de Cassandre. Finalement, j’ai choisi aujourd’hui de partager ma réflexion sous un autre angle.

En effet, lorsque l’on écrit, il arrive souvent d’avoir l’impression de ne pas être « entendu ». Mais quand on s’exprime dans certaines réunions sensées faire bouger ou faire changer les choses… ce n’est pas forcément mieux !

 

J’ai ouvert ce blog il y a plus 10 ans, juste pour faire un comparatif des différents hébergeurs… Je ne savais pas trop ce qu’il deviendrai.

J’ai utilisé ce moyen d’expression pour partager des informations sur Beuvry (manifestationshistoirepopulationvie associative…),ainsi que les résultats de recherches effectuées sur différents sujets touchant de près ou de loin la commune (transports en communenvironnementréseau hydraulique régionalinformations pratiques…)

J’ai par formulé des propositions, des idées, qui n’ont pas reçu beaucoup d’écho. En voici pour mémoire quelques unes :

Boîte à lire ou boite à livres

Qu’est-ce qu’un pédibus ?

Les voyettes de Beuvry

La sécurité routière, vue de Beuvry

 

 Juste quelques lignes, juste quelques articles, juste quelques années... dans Ce blog - son auteur Ma%C3%AEtrise-de-soi

Et parfois, parmi celles-ci certaines réapparaissent… sous une forme ou sous une autre.

 

Pour comprendre dans quel état d’esprit je publie le présent article, vous pouvez aussi lire ou relire :

Réponses collectives à propos des blogs

6 ans

Réflexions personnelles et méthodes de travail

Le syndrome de Cassandre – suite

Les dossiers de Beuvry

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Comprendre pour Agir, Zoom sur | 1 Commentaire »

Meilleurs vœux pour l’année 2019

Posté par Joël le 31 décembre 2018

 

A quelques heures du réveillon, je vous souhaite une très belle et douce année 2019.

Certains d’entre vous le savent déjà : un mot, une petite phrase ou une image peut avoir un sens caché ou délivrer un message particulier.
J’ai choisi cette image pour ce passage à l’année 2019 ; peut-être trouverez-vous le(s) message(s) que celle-ci peut porter.

 

bonnée année 2019

 

L’année qui s’achève a été un peu compliquée, je n’ai pas pu publier comme je le souhaitai sur mon blog. Et je ne peux garantir que j’aurai davantage de temps en 2019. Il est vrai que parfois, certaines personnes sont plus actives sur internet une année et pas du tout les suivantes…

 


Publié dans Ce blog - son auteur | Pas de Commentaire »

11 Novembre à Beuvry

Posté par Joël le 10 novembre 2018

 drapeau france

 

Demain, nous serons sans doute plus nombreux que les autres années à commémorer l’armistice de 1918 et rendre hommage aux victimes de ce terrible conflit mondial.

L’année prochaine, à 5 mois d’une échéance électorale, certains auront peut-être envie de venir aux commémorations du 11 novembre.

Combien seront-ils aux manifestations patriotiques suivantes ?…

Espérons que cette grande commémoration, à l’occasion du centenaire de l’armistice, ne soit pas une des dernières.

 

cimetiremillitairebeuvry1.jpg

 

Comme tous les ans, et comme à chaque manifestation patriotique, l’Harmonie de Beuvry sera présente ce 11 novembre 2018.

 

harmonie de Beuvry harmonie beuvry stèle jean moulin 2009 hamonie pas de Calais harmonie de Beuvry 8 mai 2012 Beuvry 62660  11 novembre 2012 à beuvry  harmonie de Beuvry 18 juin 2015 harmonie de Beuvry 11 novembre 2015 à  Beuvryharmonie beuvry commémoration CNR Beuvry 2017 11 novembre 2017 Beuvry

 

Voici quelques-un de mes articles au fil des années :

Monument aux morts – place de la Liberté à Beuvry

Zoom sur le cimetière militaire de Gorre

Zoom sur le cimetière militaire de Beuvry centre

Cérémonies de l’armistice le Mardi 11 novembre à Beuvry (2008)

11 Novembre : jour de mémoire

Commémorations du 11 novembre vu de Beuvry

Photos du 11 novembre 2012 à Beuvry

11 novembre 2013 à Beuvry

Le 11 novembre 2013 en images

Les Journées Nationales Commémoratives

Notre Dame de LORETTE

Cérémonies du 11 novembre 2015 à Beuvry

22 juin 1916 – l’enfer de Verdun (à la mémoire de mon grand-oncle)

Cérémonie du 11 novembre 2016 sous le soleil à Beuvry

Commémoration du 11 novembre 2017 à Beuvry

Hommage aux soldats Indiens mort en France pendant la première guerre mondiale

 

harmonie beuvry


Publié dans Bassin minier, Ce blog - son auteur, Commémorations, Conseil municipal, Harmonie de Beuvry, Immanquable | Pas de Commentaire »

Bonne et heureuse année 2018

Posté par Joël le 31 décembre 2017

 

Où est passé le temps des cartes de vœux aux paysages enneigés, aux oiseaux sur une branche ou autres scènes d’une nature préservée, au dos desquelles on formulait des souhaits personnalisés pour chacun ?

Elles ont largement laissé place aux messages de masse sur les réseaux sociaux et aux « textos » depuis un certain nombre d’années.

« Il faut vivre avec son temps ! » me dira-t-on… oui mais quand même !

 

De plus, le « copier-coller » étant devenu un sport pour certains, les messages de vœux manquent parfois d’originalité.

On peut parfaitement utiliser ces moyens de communication tout en y apportant sa touche personnelle, sur la forme et sur le fond.

Bien sûr, les vœux de bonne santé, de réussite individuelle, de sérénité et de paix reviennent chaque année et je les formule cette année encore avec sincérité pour vous et pour vos proches.

Mais il y a bien des sujets sur lesquels j’aimerai formuler également des souhaits pour l’année nouvelle…

J’en ai choisi un à partir de photos que j’ai prises lors d’une promenade en forêt.

Bonne et heureuse année 2018 dans Ce blog - son auteur voeux-2018

Ces facéties de la nature nous rappellent combien celle-ci est fragile…

 

Je souhaite pour 2018 : que la prise de conscience que notre environnement est plus que jamais menacé se renforce et que chacun y participe dans l’intérêt des générations futures.

Formuler des vœux pour la prochaine année est une excellente chose… Mais formuler des souhaits sur du long terme et agir réellement (sans attendre une bonne occasion pour faire parler de soi) afin de les concrétiser pour un avenir durable est indispensable.

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Ecologie | 1 Commentaire »

Bonne fin d’année 2017

Posté par Joël le 23 décembre 2017

Père Noël neige animé

 

Toute la famille se joint à moi pour vous adresser nos vœux les plus

sincères d’espoir, de bonheur et de paix pour cette période de fêtes.

 

Bonne fin d’année et Joyeux Noël à tous !

 

carte noël

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Festivités | Pas de Commentaire »

Un million de visites !

Posté par Joël le 9 juin 2017

 

J’ai ouvert mon blog il y a presque 9 ans.
Hier, il a passé le cap du million de visites.
Lorsque j’ai ouvert ce blog, je n’imaginai pas atteindre ce nombre, ni même garder ce blog ouvert si longtemps.

Un million de visites ! dans Ce blog - son auteur prendre-son-envol

 

À propos du compteur de visites…

Bien entendu, il ne s’agit pas d’un million de personnes différentes qui ont visité le blog.

Chaque jour, le nombre de visiteurs est comptabilisé automatiquement par le système. Si vous venez plusieurs fois sur le blog la même journée à partir de la même connexion internet, vous n’êtes comptabilisé qu’une seule fois. Si vous visitez à nouveau le blog le lendemain, ou un autre jour, vous êtes comptabilisé une nouvelle fois.

Sur les 750 articles et pages, environ la moitié ont été publiés sur 30 premiers mois. C’est pourtant lorsque j’ai ralenti le rythme des articles que le nombre de visiteurs quotidiens a augmenté. Partant de quelques dizaines par jour, il a atteint une moyenne de 500 pour les années 2011 et 2012, avec des journées à plus de 1.000 visiteurs.

 

L’origine de ce blog… petit rappel

Lorsque j’ai ouvert ce blog à la fin de l’été 2008, je venais de découvrir internet. Mon objectif était de faire un comparatif des différents hébergeurs. J’avais prévu de fermer tous les blogs d’essai après avoir choisi un hébergeur pour un groupe de personnes.
Une personne m’avait conseillé de garder un blog pour m’exprimer sur Beuvry. Je publiais donc le premier article de présentation le 2 octobre 2008.

 

Tout Beuvry sur le web

J’avais choisi de nommer ce blog « Tout Beuvry sur le web » car dans la phase de découverte du monde du blogging, j’ai créé une page de liens, vers les sites et blogs de Beuvry, ou en rapport avec la ville, intitulée « tout Beuvry sur le Web ».
Quand j’ai suivi le conseil de garder ce blog, j’ai placé le titre de cette page dans le bandeau du blog.

bandeau-tout-beuvry dans Le saviez-vous ?

 

Vu à Beuvry, vu de Beuvry

Il y a quelques mois, j’ai modifié le bandeau avec le titre « Vu à Beuvry, vu de Beuvry » qui correspond d’avantage au contenu (avec le sous-titre « Tout Beuvry sur le Web » comme repère).

Malgré une quarantaine de catégories, il y a certains sujets peu ou pas présents. Par exemple, j’ai décidé dès le début de ne pas entrer sur le domaine politique. De même les articles sur le sport ne sont pas très nombreux.

Il n’y a donc pas vraiment tout ce qui concerne Beuvry sur ce blog.

En revanche, j’ai souvent écrit sur des sujets qui ne concernent pas uniquement Beuvry, mais en rapport avec une préoccupation ou une actualité Beuvrgeoise : pollution, eau, transports en commun, histoire, population…
Depuis j’ai aussi publié des articles qui ne sont pas forcément en rapport avec la commune, mais qui pourraient entrer dans une catégorie « comment un simple citoyen perçoit tel sujet depuis une commune de province comme Beuvry ».

bandeau-vu-a-beuvry dans Quoi de neuf ?

 

Quelques articles en rapport avec la longévité de mon blog :

Curieuse coïncidence

Les dossiers de Beuvry

« Tout Beuvry sur le Web » est toujours là !

6 ans

Réflexions personnelles et méthodes de travail

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Le saviez-vous ?, Quoi de neuf ? | Pas de Commentaire »

Bonne année 2017

Posté par Joël le 4 janvier 2017

 

Il y a quelques années, on disait que l’on a jusqu’au 31 janvier pour présenter ses vœux.
Aujourd’hui tout va très vite, la tendance est à présenter des vœux pour l’année suivante dès les derniers jours de décembre.
Les « textos » ont la côte, on envoie le même message  à tout son répertoire le 1er janvier à 00h01.
On transfert des formules « originales » recopiées sur internet, qui de fait, ne sont plus vraiment originales…

Au-delà des toutes ces méthodes « modernes » pour présenter ses vœux, on peut aussi se poser quelques heures ou quelques jours et formuler simplement le souhait que cette nouvelle année soit meilleure que les précédentes, que nos expériences bonnes ou mauvaises nous servent à avancer et qu’il faut espérer en l’avenir malgré les difficultés et les obstacles.

J’ai finalement trouvé dans cette phrase d’Albert Einstein le sens que je voudrais donner à mes vœux pour 2017 :

« Apprendre d’hier, vivre pour aujourd’hui, espérer pour demain. »

Que cette année nouvelle vous permette de profiter des bons moments et que vos espoirs se concrétisent.

 

 Bonne année 2017 dans Ce blog - son auteur bonneannee

 


Publié dans Ce blog - son auteur | Pas de Commentaire »

22 juin 1916 – l’enfer de Verdun

Posté par Joël le 22 juin 2016

 

Les commémorations patriotiques ne rassemblent plus beaucoup de monde, on ne cesse de le rappeler.
Le 11 novembre ou le 8 mai, on ne compte qu’une poignée d’enfants sur les centaines scolarisés dans la commune.
Les adultes, ne sont guère plus nombreux, à part peut-être certaines années particulières…

A-t-on oublié le sacrifice humain des différents conflits qui ont marqué le 20ième siècle ?
Ce n’est pourtant pas si éloigné de nous.

Il y a un siècle, la France subissait la « grande guerre».
Deux batailles particulièrement meurtrières marquèrent l’année 1916 : celle de Verdun et celle de la Somme.

 

Du 21 février au 19 décembre 1916, c’est « l’enfer de Verdun »…

La bataille de Verdun a fait plus de 700.000 victimes : 306.000 tués et disparus (dont 163.000 Français et 143.000 Allemands), environ 406.000 blessés (dont 216.000 Français et 190.000 Allemands).

Cette bataille, destinée à « saigner à blanc l’armée française », a finalement coûté des pertes quasiment identiques dans les deux armées adverses !

30 millions d’obus allemands et 23 millions d’obus français de tous calibres sont tombés sur quelques dizaines de kilomètres carrés.

 

Les communes relevant la bataille de Verdun

La bataille de Verdun s’est en réalité déroulée sur un grand nombre de communes.

Neuf villages situés en première ligne de l’offensive de février 1916 ont été entièrement détruits lors de la bataille de Verdun. Six d’entre eux n’ont jamais été reconstruits.

Avocourt ; Azannes ; Beaumont-en-Verdunois (village détruit) ; Bethelainville ; Bezonvaux (village détruit) ; Brabant-sur-Meuse ; Bras-sur-Meuse ; Charny-sur-Meuse ; Chattancourt ; Consenvoye ; Cumières-le-Mort-Homme (village détruit) ; Damloup ; Douaumont (village détruit) ; Eix ; Esnes-en-Argonne ; Flabas ; Fleury-devant-Douaumont (village détruit) ; Forges-sur-Meuse ; Fromeréville-les-Vallons ; Gercourt-et-Drillancourt ; Gremilly ; Haucourt ; Haumont-près-Samogneux (village détruit) ; Louvemont-Côte-du-Poivre (village détruit) ; Malancourt ; Marre ; Montfaucon ; Montzéville ; Neuville ; Ornes (village détruit) ; Regnéville-sur-Meuse ; Regret ; Samogneux ; Septsarges ; Thierville-sur-Meuse ; Vacherauville ; Vaux-devant-Damloup (village détruit) ; Verdun ; Vignéville ; Ville-devant-Chaumont

 

Juin – la pression allemande

Début juin, le général Falkenhayn veut frapper un grand coup pour enfin en finir avec Verdun !

Il devient en effet urgent et primordiale pour l’Allemagne de dégager ce point du front ouest car les services de renseignement allemand prévoient l’imminence de 3 grandes offensives :

- dans la Somme, menée par la France et l’Angleterre ;

- sur le front russe ;

- sur le front italien.

 

Le 106e régiment d’infanterie (12e divisions d’infanterie – 24e brigade) en défense du fort de Vaux

Le 18 juin, pendant la nuit, des éléments  montent  en ligne du ravin des Fontaines à la Laufée avec les 54e, 67e et 132e R.I. (en face du fort de Vaux). Le 106 R.I. relève les 292e, 305e et 321e R.I. très éprouvés par leur lutte face au fort.
Le 20, d’autres éléments se placent en ligne dans le bois de Nawè avec les 54e, 67e et 132e R.I. (à la batterie de Damloup).

22 juin 1916 – l’enfer de Verdun dans Bassin minier vaux-plan1

Le 21 juin, à partir de 8 h 00, le bombardement allemand s’étend à tous les fronts de la rive droite de la Meuse.

Sentant l’imminence de l’attaque franco-britannique sur la Somme, les Allemands veulent en finir avec Verdun et lancent leurs meilleures troupes dans la bataille. L’armée allemande se prépare à l’attaque massive sur la ligne Fleury, Fort de Souville, Fort de Tavannes.

Une torpille tue un lieutenant du 106e ainsi que 8 hommes et fait 4 blessés. Un obus défonce l’abri Sud-ouest de la batterie de Damloup où toute une section de mitrailleuses est ensevelie.

bataille-de-verdun mineurs dans Ce blog - son auteur

 

Le 22 a lieu la terrible préparation d’artillerie allemande aux obus à gaz toxique en prévision de l’attaque du lendemain.

Ce bombardement intensif durera presque 24 heures.

À 13 h, une contre-attaque par les 2e et 3e bataillons du 54e R.I. est décidée vers la cote 349, à l’ouest du fort de Vaux.
Le 2e bataillon, renforcé par 3 compagnies du 106e R.I. et 2 compagnies du 132e, doit partir à droite, alors que le 3e bataillon doit se diriger sur la gauche. Le 245e R.I. reste en soutien.

A l’heure prévue, plusieurs compagnies sont déjà anéanties par un bombardement très violent. D’autres sont bloquées devant les lignes allemandes, prises sous le feu des mitrailleuses. D’autres encore se déportent en avançant et n’atteignent pas leur objectif.

Finalement, cette attaque n’apporte aucun résultat, sinon de faire tuer des hommes !

 

Selon les récits des survivants, ce 22 juin, le soleil brillait. Mais comme les jours précédents, et les suivants, il s’est éteint à tout jamais pour de nombreux les soldats tombés ce jour-là. Parmi eux, le frère de mon grand-père.

Soldat au 106e régiment d’infanterie, Oscar DEPRETZ est mort pour la France le 22 juin 1916 à Damloup, il avait 21 ans. Ce régiment a connu de lourdes pertes ce jour-là : 74 tués et 270 blessés.

oscar-depretz dans Histoire oscar-depretz-1 dans Lieux de mémoire

23 juin : Grosse offensive allemande

Estimant avoir neutralisé nos batteries et interdit à tout renfort ou ravitaillement l’accès de nos lignes, l’armée Allemande se lançait à l’assaut.

50.000 hommes sont donc jetés à la conquête d’un front de 6 km entre le bois de Nawé (ravin de la Dame) à l’ouest et la batterie de Damloup à l’est.

A 5 h 30, l’ennemi attaque la batterie de Damloup mais ne parvient pas à percer, les fantassins Allemands redescendent rapidement la pente que parsèment de nombreux cadavres. 3 compagnies, accompagnés de 2 bataillons du 63e R.I. montent en renfort sur Froideterre.

Pour les éléments en ligne du ravin des Fontaines aux abords du fort de Vaux, la bataille ne faiblit pas.

 

Carte du front le 23 juin 1916

front-verdun-juin-23

 

Le 25, le régiment subit encore un violent bombardement. 

 

Le 26 juin , le 106e R.I. est relevé par le 173e R.I.
Il a eu 224 tués dont 7 officiers, 644 blessés dont 11 officiers et 82 disparus. Il remet à ses successeurs tout le terrain qu’on lui a confié le 18 juin.

 

Cet article est dédié à la mémoire de mon grand-oncle, mais aussi des 18,6 millions de morts (civils et militaires, de toutes les nationalités)
Le nom de Oscar DEPRETZ, ouvrier mineur avant la mobilisation, est gravé sur le monument aux morts Place Sainte-Barbe à Nœux-les-Mines.
Ce monument porte l’inscription : « La Compagnie des Mines de Vicoigne Nœux et Drocourt à la mémoire de son personnel ».

 

monument-noeux-les-mines-sainte-barbe monument-noeux-les-mines-plaque

 

Quelques liens :

Les Divisions d’Infanterie

Verdun – juin 2016 en détail

La grande guerre… au jour le jour

Animation sur la chronologie de la bataille de Verdun

 


Publié dans Bassin minier, Ce blog - son auteur, Histoire, Lieux de mémoire | 3 Commentaires »

Inondations à Beuvry : les messages sur l’eau, le climat, le développement ou l’écocitoyenneté ont été très peu entendus.

Posté par Joël le 10 juin 2016

 

Comme je l’ai expliqué, en surveillant la baisse du niveau d’eau mardi, je pensais aux travaux de recherche et d’écriture sur tous les sujets liés à l’eau et plus généralement sur l’environnement.

 Inondations à Beuvry : les messages sur l’eau, le climat, le développement ou l’écocitoyenneté ont été très peu entendus. dans Ce blog - son auteur tracriviremilitaire

Depuis plusieurs années, j’ai eu l’occasion de me pencher sur de nombreux documents en rapport avec l’eau. Certaines de mes recherches ont donné lieu à des articles de portée locale sur le canal  et sur la Loisne. Plus largement, j’ai aussi proposé aux lecteurs des articles sur le réseau hydrographique, les lois sur l’eau  et sur la  préservation des zones humides. Le maintien des zones humides est très important pour l’équilibre climatique et indispensable pour limiter les conséquences des bouleversements climatiques (sécheresses et inondations).

 

cycleeau 2016 dans Climat

 

L’histoire locale, avec la construction du canal des mines a aussi toute sa place dans cette démarche de réflexion globale.
En effet l’intervention de l’Homme sur le
cycle de l’eau n’est pas sans conséquence. Les détournements, les retenues et ouvrages divers sur les cours d’eau naturels perturbent localement ce cycle. D’abord la perturbation du cycle de l’eau contribue au dérangement climatique, mais de plus elle peut avoir des conséquences dramatiques en cas de pluies diluviennes. Le ruissellement des eaux ne se fait plus naturellement, les cours d’eau détournés, canalisés et parfois busés ne peuvent plus recevoir et évacuer l’excédent de pluie.

rivagedesmines citoyenneté dans Comprendre pour Agir

 

Il y a quelques années avec Les Albrans nous avons essayé de marquer les esprits sur la nécessité de préserver les arbres et les forêts notamment en organisant le salon « Partageons la forêt »  en mai 2011 dans le cadre de l’année internationale des forêts. Cette année l’association a aussi participé à la journée internationale des forêts.
J’ai également consacré plusieurs articles à la
préservation de la forêt et au reboisement.

Encore un sujet qui a un rapport avec ce qui nous préoccupe aujourd’hui :
Localement, les arbres limitent les conséquences d’afflux d’eau en pompant des quantités importantes (jusqu’à 200 litres quotidiennement pour un chêne adulte). 
Au niveau de la planète, peut-on encore ignorer le rôle de la forêt dans l’équilibre climatique ?

2011anneinternationaledelafort écologie dans Eau

 

Dans des articles plus récents, je vous ai fait part également de ma façon de voir la Conférence sur le climat et ce, dans la continuité de mon analyse sur les rapports du GIEC  et des actions de l’association Les Albrans notamment dans le cadre de l’année internationale de l’énergie durable pour tous.

 Energie+et+d%25C3%25A9veloppement+-+ann%25C3%25A9e+innternationale+de+l%2527%25C3%25A9nergie+durable dans Ecologie

 

Nous nous sommes aussi penchés sur la problématique de l’agriculture moderne aussi bien en ce qui concerne les conséquences locales (disparition des haies et des fossés), que sur la nécessité de consommer autrement pour revenir à un modèle agricole plus respectueux des sols. Cette année, l’un des thèmes développés lors de la journée mondiale de l’eau était justement « Eau et Agriculture ».

On sait bien que la disparition des haies et des fossés aggrave les phénomènes pluvieux exceptionnels en contribuant aux inondations.

La sensibilisation à la réduction des déchets (qui a fait l’objet de plusieurs manifestations publiques à Beuvry) s’inscrit non seulement dans le cadre de la limitation des gaz à effet de serre (responsable du réchauffement climatique) mais aussi dans le cadre d’une agriculture raisonnée.
Gaspiller moins (jeter moins de nourriture) permettrait de diviser la production agricole quasiment par 2 !
On sait que l’agriculture intensive a des conséquences sur les sols qui ne peuvent plus absorber convenablement les pluies. Au lieu de s’infiltrer, l’eau reste en surface et s’écoule vers des zones habitées ou vient gonfler les rares fossés préservés, lesquels débordent et provoquent des inondations.

nouveau-logo-complet-a dans Géographielogofrancaissanstitre dans Histoire

 

Après les inondations chacun veut trouver des explications et parfois des responsables.
Pourtant sans avoir une réponse à toutes les questions, à Beuvry comme ailleurs, des citoyens sans grade et des associations s’essoufflent depuis des années à amener des éléments de réflexion, à rendre accessible des documents techniques et scientifiques par un travail de simplification, à alerter sur les conséquences de l’action de l’Homme sur la nature.
Beaucoup de travail pour bien peu de prise de conscience, ce qui conduit parfois à une certaine
déception.

 

Pour conclure, je vous invite juste à relire les articles qui apparaissent en lien (en bleu clair) ainsi que ceux qui concernent le syndrome de Cassandre.

 

scierlabranche dans Les Albrans

 


 

Publié dans Ce blog - son auteur, Climat, Comprendre pour Agir, Eau, Ecologie, Géographie, Histoire, Les Albrans | 3 Commentaires »

12345...11
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77