• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Joyeux Noël 2014

Posté par Joël le 19 décembre 2014

 

Même si je ne suis pas pour les achats massifs dans le temple de la consommation (car rien ne remplace la volaille et les légumes achetés à la ferme voisine) je n’ai pas pu résister à partager cette vidéo pour souhaiter d’heureuses fêtes de fin d’année, et un Joyeux Noël.

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Ce blog - son auteur, Humour, Insolite, Musique | Pas de Commentaire »

Je n’en sais rien et ça m’est égal…

Posté par Joël le 29 novembre 2014

 

Une semaine après la journée de sensibilisation à la réduction des déchets et au scandale du gaspillage alimentaire, la déception du manque de public et la fatigue d’une organisation chronophage laissent place à la réflexion.

 

Il s’agissait de la 5ième participation de l’association « Les Albrans », à la Semaine Européenne de Réduction des Déchets, dont les actions sont labellisées par l’ADEME.

Si l’on interrogeait toutes ces personnes conviées, et qui ne sont pas venues, en posant une seule question :

« Qu’est-ce qui est le plus grave : la méconnaissance des problèmes qui menacent les générations futures ou l’indifférence face à l’avenir sombre que l’on transmet à nos enfants et petits enfants ? »

La réponse la plus fréquente serait probablement « Je n’en sais rien et ça m’est égal ».

 

On a pourtant pu lire ou entendre il y a moins d’un an que certain(e)s Beuvrygeoi(e)s étaient très motivé(e) par l’écologie et la solidarité.

D’ailleurs bon nombre de ces personnes nous avaient rendu une première visite lors de la 4ième édition l’an dernier. Elles en savent peut-être plus que les intervenants venus prêter main forte aux Albrans et n’avaient donc pas besoins de venir s’informer ? On peut le comprendre, mais dans ce cas, c’est vraiment dommage, que ces personnes ne soient pas venues partager leurs connaissances.

 

En cette période, les campagnes de collectes alimentaires démontrent que de plus en plus de personnes dépendent de la solidarité et parallèlement à cela le volume du gaspillage alimentaire dans le monde dépasse très largement le volume nécessaire pour nourrir les 870 millions de personnes qui ne mangent pas à leur faim.

Les événements climatiques de cet automne dans le nord (température d’octobre de plus de 10° à la normale et absence de gelée en novembre, du jamais vu dans les archives météorologiques) et dans le sud (pluies diluviennes et montées des eaux inédites) confirment le dernier rapport scientifique porté à la connaissance du public il y a quelques semaines. Ce rapport explique que les prévisions les plus pessimistes sur le réchauffement global devraient probablement être dépassées.

Pourtant samedi dernier peu de Beuvrygeois ont été curieux de savoir ce qu’ils pouvaient essayer de faire pour inverser la tendance sur ces 2 phénomènes qui menacent notre société.

 

Face à ce constat, l’heure est bien à la réflexion. Faut-il simplement continuer à agir du mieux que l’on peut en essayant juste de convaincre nos proches qui n’auraient pas encore fait les efforts que nous faisons au quotidien, ou faut-il s’acharner à dépenser toute son énergie pour prêcher dans le désert ? A l’heure actuelle, nous n’avons pas la réponse.

Merci aux personnes venues samedi et en particulier aux élus, représentants d’associations, ou simples consom’acteurs des communes avoisinantes qui ont compris les enjeux et reconnaissent le travail des Albrans.

 

Publié dans Ce blog - son auteur, Comprendre pour Agir, Ecologie, Les Albrans, Quoi de neuf ?, Solidarité | 4 Commentaires »

6 ans

Posté par Joël le 2 octobre 2014

 

J’ai ouvert ce blog il y a 6 ans, sans rien y connaitre puisque je venais de découvrir internet.
A l’origine, l’objectif était de faire un comparatif des différents hébergeurs gratuits. Je n’avais aucune idée de ce que deviendrait celui-ci puisque l’idée était de fermer tous les blogs d’essai après avoir choisi un hébergeur pour un groupe de personnes.
Ces dernières auraient dû logiquement utiliser le leur durant au moins 5 ans et demi (il a fonctionné à peine 4 mois).

Une personne, bien inspirée à l’époque, m’avait conseillé de garder un blog pour m’exprimer sur Beuvry. Je me suis donc lancé dans l’aventure : le premier article de présentation date du 2 octobre 2008.

bannière gif animé blog beuvry 62660

 

De l’éphémère qui dure…

J’avais encore à l’époque l’idée de fermer ce blog après quelques mois de fonctionnement. Et la suite vous la connaissez…

J’ai profité de cet espace d’expression pour diffuser des informations sur notre commune (manifestations diverses, histoire, population, vie associative…), mais aussi pour partager les résultats de recherches effectuées sur différents sujets touchant de près ou de loin à Beuvry (transports en commun, environnement, réseau hydraulique régional, informations pratiques…)

Ces sujets n’intéressant pas les personnes, qui selon moi devaient normalement se pencher sur des dossiers impactant la commune, j’ai continué à publier seul.

 

J’ai aussi de temps en temps proposé des articles sans rapport avec Beuvry, afin de donner un avis personnel sur des lieux ou des sujets qui me touchent et parfois des petites astuces.

 

Tout Beuvry sur le web, pourquoi ce titre ?

J’ai réalisé dès le début une page de liens, vers les sites et blogs de Beuvry, ou en rapport avec la ville, intitulée « tout Beuvry sur le Web ». Cette page avait pour but de m’exercer à l’utilisation du blog et à la création de liens.

Lorsque j’ai décidé de maintenir ce blog, j’ai placé le titre de cette page dans le bandeau du blog.

J’ai commencé à écrire sur divers sujets comme expliqué ci-dessus et nommé la page de lien « liens utiles ». Et ensuite cette page a été découpée en plusieurs sous-pages.

 

Tout Beuvry sur le web, vraiment « tout Beuvry » ?

Certains titres de liens dirigeant vers mon blog sont originaux. Et m’amènent à répondre à cette question :  trouve-t-on vraiment « tout Beuvry » sur ce blog ?

Bien sûr que non, mais avec plusieurs centaines d’articles dans quelques 40 catégories, des sujets divers et variés ont pu être parcourus par un nombre de visiteurs que je n’aurais jamais imaginé (683.300 à ce jour).

 

Moins d’articles…

En 2011, suite à l’annonce d’une mauvaise nouvelle, j’ai choisi de diminuer le temps passé sur mon blog. Ce ralentissement d’activité, pourtant expliqué à certaines personnes, a laissé la place à quelques interprétations fantaisistes. Je me suis consacré à des choses plus importantes, tout en continuant à m’investir dans la vie de la commune.

La désorganisation des activités familiales suite à la mise en place de la réforme des rythmes scolaires n’a rien arrangé à la disponibilité le soir pour tenir mon blog à jour, d’ailleurs mes photos des journées du patrimoine sont encore dans l’appareil…

 

Et maintenant ?

Au retour de vacances l’an dernier un « incident », intervenu sur ce blog, m’a amené à me poser quelques questions sur le devenir de mon blog. Si celui-ci venait à disparaître définitivement sans que je le décide, que devrais-je faire ?J’ai pris des dispositions en cas de nouvelles « mésaventures ».

En attendant la disparition de mon fait ou non ce blog, l’aventure continue.
Les responsables d’associations Beuvrygeoises peuvent profiter de l’audience pour communiquer, faire connaître leurs manifestations culturelles, sportives, solidaires, environnementales,…

 

À lire ou à relire

Curieuse coïncidence

Le syndrome de Cassandre – suite

Les dossiers de Beuvry

« Tout Beuvry sur le Web » est toujours là !

Réflexions personnelles

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Quoi de neuf ? | 1 Commentaire »

CRCE – Le schéma régional de cohérence écologique

Posté par Joël le 6 septembre 2014

 

C’est la rentrée pour tout le monde !

Pour beaucoup, cette rentrée 2014 a sonné comme un départ incertain, avec un emploi du temps qui se révèlera bien moins confortable qu’annoncé. Quoi qu’il en soit, chacun reprend aussi ses activités extra-scolaires ou extra-professionnelles : vie associative, engagement dans la vie locale, sport ou lectures « sérieuses » (après de la lecture « détente » durant les vacances)…

 

Un dossier de plus de 1000 pages A4, assez technique, n’est pas facile à emporter sur la plage et ne ressemble pas non plus à un livre de chevet. Aussi, après la période estivale, je reprends cette lecture intéressante commencée en juillet : le schéma régional de cohérence écologique.

Je ne vous en ferai pas une analyse fastidieuse à lire sur écran, et même probablement pas un résumé, qui compte tenu de l’importance du sujet devrait logiquement comporter plusieurs pages.

Aussi, comme je l’ai déjà évoqué, je propose aujourd’hui quelques définitions sur ce sujet étudié « en hauts-lieux » mais qui pourra impacter notre environnement proche. Pour certains lecteurs de ce blog, les notions qui suivent ne sont qu’un rappel, mais après tout c’est la rentrée et on commence par des révisions !

 

La trame verte et bleue

Le principe de « trame verte et bleue » est une mesure phare du Grenelle Environnement dont l’objectif est d’enrayer le déclin de la biodiversité.

La trame verte et bleue est un réseau formé de continuités écologiques terrestres (trame verte) et aquatiques (trame bleue). Elle constitue un outil d’aménagement durable du territoire et contribue à un état de conservation favorable des habitats naturels et des espèces, et au bon état écologique des masses d’eau.

Les continuités écologiques qui constituent la trame verte et bleue comprennent des réservoirs de biodiversité et des corridors écologiques.

 

Les réservoirs de biodiversité

Les réservoirs de biodiversité sont des espaces, dans lesquels la biodiversité est la plus riche ou la mieux représentée, où les espèces peuvent effectuer tout ou partie de leur cycle de vie. Dans ces espaces, les habitats naturels peuvent assurer leur fonctionnement en ayant notamment une taille suffisante. Ils abritent des noyaux de populations d’espèces à partir desquels les individus se dispersent ou sont susceptibles de permettre l’accueil de nouvelles populations.

 

Les corridors écologiques

Les corridors écologiques assurent des connexions entre des réservoirs de biodiversité, offrant aux espèces des conditions favorables à leur déplacement et à l’accomplissement de leur cycle de vie.
Les corridors écologiques peuvent être linéaires, discontinus (en « pas japonais ») ou paysagers.

Les cours d’eau, parties de cours d’eau et canaux peuvent ainsi être considérés à la fois comme des réservoirs de biodiversité et comme des corridors écologiques.

CRCE - Le schéma régional de cohérence écologique  dans Ce blog - son auteur reservoirs-biodiversite-et-corridors-ecologiques

 

Le décret No 2012-1492 du 27 décembre 2012 précise que :

La trame verte et bleue est un réseau formé de continuités écologiques terrestres et aquatiques identifiées par les schémas régionaux de cohérence écologique.

Afin d’assurer la cohérence nationale de la trame verte et bleue, le schéma régional de cohérence écologique prend en compte la nécessité de préserver les espèces, habitats et continuités écologiques d’importance nationale identifiés comme constituant des enjeux nationaux et transfrontaliers.

 

Le schéma régional de cohérence écologique

Le schéma régional de cohérence écologique, comporte notamment :

- un diagnostic du territoire régional et une présentation des enjeux relatifs à la préservation et à la remise en bon état des continuités écologiques à l’échelle régionale ;

- un volet présentant les continuités écologiques retenues pour constituer la trame verte et bleue régionale et identifiant les réservoirs de biodiversité et les corridors qu’elles comprennent ;

- un plan d’action stratégique ;

- un atlas cartographique ;

- un dispositif de suivi et d’évaluation ;

- un résumé non technique.

 

Le diagnostic du territoire régional porte sur :

- la biodiversité du territoire, en particulier les continuités écologiques identifiées à l’échelle régionale ;

- les interactions entre la biodiversité et les activités humaines.

 

Le schéma régional de cohérence écologique – trame verte et bleue (SRCE-TVB) du Nord-Pas-de-Calais a été arrêté par le préfet de région le 16 juillet 2014, après son approbation par le Conseil régional le 4 juillet 2014.

 

A lecture de ces informations, certains comprendrons pourquoi, quand on s’intéresse réellement aux problèmes environnementaux, décrypter des documents relatifs au CRCE peut être plus intéressant que regarder la télévision ou visionner une vidéo quelconque.

 

A lire ou à relire :

Le Grenelle de l’environnement vu de Beuvry

Trame verte et bleue, de quoi s’agit-il ?

 


 

Publié dans Ce blog - son auteur, Comprendre pour Agir, Eau, Ecologie, Grennelle de l'environnement, Le saviez-vous ?, Lexique | 2 Commentaires »

Question de vocabulaire

Posté par Joël le 18 août 2014

La lecture « simple » ou l’étude plus approfondie de livres, thèses, rapports et autres dossiers plus ou moins techniques nous confronte parfois à un vocabulaire totalement inconnu ou à des termes déjà rencontrés mais dont on ignore le sens exact.

Mon instituteur nous disait qu’il n’y a pas de question idiote et que l’idiot est celui qui ne pose pas la question tout de suite ou qui ne se renseigne pas par lui-même.

Aussi, nous avait-il inculqué certains fondamentaux comme celui d’ouvrir un dictionnaire dès que l’on s’interrogeait sur le sens d’un mot.

Souvent le mercredi, qui était encore un jour de repos, car chacun savait que cette coupure de la semaine est totalement indispensable à l’enfant, il m’arrivait d’ouvrir le vieux dictionnaire familial, une encyclopédie ou encore un QUID.

Aussi ai-je acquis l’automatisme, en partie grâce à ces mercredis de temps libre, de me documenter.

Question de vocabulaire dans Ce blog - son auteur academie+dico+5eme+005

En ce qui concerne le vocabulaire nécessaire à la compréhension de certains textes, il m’est arrivé de publier quelques articles dans la catégorie lexique. Dans le cadre de réflexions sur plusieurs dossiers liés à l’environnement, j’aurai peut-être l’occasion à l’automne de publier de nouveau dans cette catégorie.

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Comprendre pour Agir, Culture, Lexique | Pas de Commentaire »

Beuvry, le voyage pour tous

Posté par Joël le 25 juillet 2014

 

On le sait, les voyages forment la jeunesse.
Jeudi, la jeunesse a emmené de nombreux Beuvrygeois en voyage.

 

Pour clôturer le mois, les quelques 330 enfants inscrits au centre de loisirs pour la cession de juillet, et leurs animateurs, ont organisé un spectacle jeudi soir à la Maison du parc de la Loisne.
Ils ont emmené parents et grands-parents pour un tour du monde en musique avec des chorégraphies très variées.

Le public est ainsi allé à la rencontre des Elfes, croisant au passage les Farfadets en action et les Trolls qui racontent une histoire…

Un succès d’autant plus mérité qu’il a été réalisé en quelques jours par des amateurs.
Jusqu’à la fin du voyage, la bonne humeur des enfants et de leurs « anims’ » inondait la salle du parc. Cela aurait vraiment été dommage de quitter le navire avant la fin de ce tour du monde !

Un tour du monde, même virtuel, c’est quand même plus rigolo que 3 tours de Beuvry en bus.

tour du monde centre aéré beuvry

Je profite de ces quelques lignes pour renouveler mes félicitations à toute l’équipe d’animation pour leur dynamisme et leur totale implication.

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Festivités, Transports | Pas de Commentaire »

De l’eau, toujours de l’eau…

Posté par Joël le 19 juillet 2014

goutte d'eau

 

Parmi les sujets traités sur ce blog, ou le blog des Albrans par exemple, celui de l’eau revient régulièrement.
Cela fait plusieurs années que l’association Beuvrygeoise se penche sérieusement sur les problèmes de pollution en général, et en particulier (pour y être durement confronté) sur ceux des zones humides du secteur.

 

Sur mon blog, j’ai également abordé le sujet selon plusieurs aspects :

 

Voilà autant de thèmes étudiés seul ou en comité très restreint (faute de pouvoir convaincre d’autres personnes qu’il fallait travailler les sujets en profondeur) et qu’il m’est arrivé de partager ici ou sur le blog des Albrans. En travaillant pendant des années sur ces sujets nous n’avons pas forcément suscité énormément d’intérêt de la part de personnes normalement impliquées dans la vie locale.

Même si les articles sur les blogs se font moins nombreux, cette activité de recherche, d’étude et de réflexion continue sans pour autant faire l’objet de publications.

La branche éco-citoyenne a par ailleurs réalisé plusieurs dossiers d’études présentés publiquement à l’occasion de manifestations dans le cadre de la journée des zones humides ou de la journée mondiale de l’eau.

 

L’eau (et tout ce qui s’y rapporte) est un sujet inépuisable, que l’on peut étudier pendant des années sans pour cela pouvoir prétendre « s’y connaître ». Néanmoins les connaissances acquises en effectuant soi-même ces recherches sont enrichissantes et ne pourraient probablement pas être devancées par une lecture en diagonale de quelques textes recopiés ici ou là.

 


 

Publié dans Ce blog - son auteur, Comprendre pour Agir, Eau, Les Albrans, Zoom sur | Pas de Commentaire »

Quel cinéma !

Posté par Joël le 5 juillet 2014

 

La cloche a sonné… l’école est finie.

Hier, nos « chères petites têtes blondes » quittaient leur école pour 2 mois, et pour certains pour la toute dernière fois…

Beaucoup d’émotion pour les élèves de CM2 qui se retrouveront à la rentrée prochaine au collège !

 

Samedi 28 juin, l’école Jean de La Fontaine de Beuvry faisait la fête pour célébrer cette fin d’année scolaire.

Le spectacle préparé par les enfants du cycle 1 au cycle 3 avait pour thème « La nouvelle fête du cinéma ».

De « la Reine des neige » à « Grease » en passant par la « Panthère rose » ou encore un Medley de musiques de films, le site de la Prévôté fut le temps d’une journée un grand studio en plein air.

 

Cette belle fête nous rappelle quelle chance nous avons d’avoir ces écoles de quartiers auxquelles les parents tiennent tant, alors que certains seraient tentés de les regrouper pour des raisons plus économiques que pédagogiques.

Quel cinéma ! dans Ce blog - son auteur fete-ecole-2014-beuvry-1

Grace au dévouement de l’association « Pour les enfants de La Fontaine Beuvry » la fête de l’école, mise en scène par les enseignants, s’est poursuivie par un pique nique très convivial et une kermesse avec ses traditionnels jeux d’adresse.

fete-ecole-2014-beuvry-2 2014 dans Festivités

Comme je l’ai écrit en préambule, nos enfants grandissent et passent un jour au collège. Les parents quittent à leur tour l’association pour laquelle ils ont donné tant de temps et d’énergie. La présidente fondatrice de l’association a donc très justement rappelé le besoin de renouveler l’équipe de bénévoles.

fete école beuvry fete école beuvry fete école beuvry fete école beuvry


Publié dans Ce blog - son auteur, Festivités, Photos de Beuvry, Vie scolaire | 1 Commentaire »

Beuvry en images

Posté par Joël le 24 juin 2014

 

Depuis que je tiens mon blog (bientôt 6 ans), j’ai mis en ligne de nombreuses photographies prises par moi-même.

C’est avec plaisir que j’ai partagé mes photos et mes informations, (parfois fruit d’un travail de recherche chronophage) sur la commune ou sur d’autres thèmes. C’est d’ailleurs le principe d’un blog : partager gratuitement des informations, des idées, des impressions…

Si les photos comportant des personnes doivent rester dans leurs contextes respectifs, celles de lieux, de bâtiments ou paysages n’ont pas un caractère privé. Reprendre une image sur internet afin d’illustrer un propos ne pose pas forcément de gros problèmes du moment que celle-ci ne représente pas une valeur financière ou ne porte pas atteinte à la vie privée.

Cependant j’ai remarqué qu’avec la mode des groupes « Tu es un vrai Beuvrygeois si… » de très nombreuses photographies se retrouvent sur Facebook. Même s’il n’y a pas de droit d’auteur, la moindre des choses est de citer l’origine du cliché, voire même d’en avertir l’auteur et pourquoi pas en demander l’utilisation.

Je remercie au passage les rares personnes qui ont eu cette courtoisie.

 

Quoi qu’il en soit, j’espère que contrairement à certaines critiques émises il y a quelques années par une personne qui trouvait que je ne m’intéresse qu’à un nombre limité de sujets, vous trouverez en parcourant les anciens articles un ou plusieurs sujet(s) à votre goût, avec ou sans image.

 

11 novembre 2013 à Beuvry dans Ce blog - son auteur beuvry-gorre-11-11-2013 ruban canal 5 septembre 2010  stèle Germon et Gauthier parc Quinty Beuvry arpcb.jpg public conquis 2013 dans Ecologie stèle jean moulin beuvry harmonie symphonie odéum et pastorale Plaque Robert Hazebrouck maire de beuvry photo beuvry 62  nouveau décors pour le café des sports, devenu le bar salut les copains bicentenaire.jpg base nautique 21 juin 2010.jpg horloge de la chapelle quinty béthune beuvry cimetière militaire gorre  arche la pierre du diable beuvry moulin beuvry

Publié dans Ce blog - son auteur, Le saviez-vous ?, Photos de Beuvry, Quoi de neuf ? | 1 Commentaire »

Bonne fête des mères

Posté par Joël le 25 mai 2014

 

Pour ce dernier dimanche de mai 2014, les Français retiendront plutôt la fête des mères qu’autre chose.

 

Si la date de la fête des Mères varie d’un pays à l’autre, la majorité d’entre eux a choisi de la célébrer en mai.

En France, la fête des Mères est définie par la loi n°50-577 du 24 mai 1950 qui prévoit que :

La République Française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères ».

Cette loi précise la date de la fête des mères « fixée au dernier dimanche de mai » sauf « si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte » auquel cas elle « a lieu le premier dimanche de juin ».

 

Bonne fête des mères

 

Quelle est l’origine de la fête des mères ?

Le débat sur l’origine de la fête des mères et sa pérennité revient parfois. On voudrait nous faire entendre que celle-ci « ayant été instaurée sous le Régime de Vichy » pourrait ne plus être célébrée.

J’ai donc recherché quelles sont les véritables origines de la fête des mères.

 

On commémore la Mère depuis des temps très anciens.

En Grèce antique, les Grecs rendaient hommage à la déesse Rhéa (connue aussi sous le nom de Cybèle), la mère de tous les dieux.

Quant aux Romains, ils ont célébré jusqu’au IVe siècle les mères de famille lors d’une fête religieuse, les Matronalia, qui marquaient le premier jour du printemps.

 

Et chez nous ?

En France, l’idée d’une célébration officielle rendant un hommage aux mères de famille aurait été évoquée par Napoléon en 1806 sans voir le jour.

Finalement, c’est un siècle plus tard, que la première fête des Mères est célébrée en France. En effet, en 1906 Prosper Roche (fondateur de l’Union Fraternelle des Pères de Famille Méritants d’Artas, en Isère) décida de récompenser « les mères de famille méritantes ».

Ce ne sont que les prémices, mais rien d’officiel encore !

 

Il faut attendre la fin de la Première Guerre mondiale pour voir l’instauration de la première « journée des mères » en 1918 à l’initiative de la ville de Lyon.

Le but de cette journée était de rendre hommage aux mères et épouses ayant perdus leurs fils ou leurs maris pendant la guerre.

En 1920, une fête des mères de famille nombreuse est créée et le gouvernement officialise une journée des mères en 1929.

 

Le maréchal Pétain (le voilà !) souhaita récompenser les mères de famille n’ayant eu qu’un seul enfant et inscrivit la journée nationale des mères dans le calendrier en 1941, histoire aussi de donner une image positive, alors que les Français doutaient de plus en plus.

 

C’est finalement comme je l’ai écrit en début d’article, le 24 mai 1950 que fut définitivement officialisée cette fête, avec la loi promulguée par le président Vincent Auriol.

 

Il me reste à souhaiter de tout cœur une heureuse fête à toutes les mamans, et n’oubliez pas de porter votre joli collier de pâtes !

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Ephéméride, Histoire, Le saviez-vous ? | 4 Commentaires »

12345...11
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77