• Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

18 juin 2015 à Beuvry

Posté par Joël le 22 juin 2015

cérémonie 18 juin Beuvry

 

Comme chaque année, la commémoration de l’appel du 18 juin a rassemblé une poignée de Beuvrygeois.

Un enregistrement du texte prononcé par le général De Gaulle a été diffusé sur la place de la liberté ce 18 juin 2015 à Beuvry. Ce message fut diffusé sur les ondes de la BBC le 18 juin 1940, à 22 heures et rediffusé le lendemain à 16 heures.

L’harmonie de Beuvry a notamment interprété « le chant des partisans », hymne de la Résistance française durant l’occupation par l’Allemagne nazie.

18 juin 2015 harmonie de Beuvry 18 juin 2015 harmonie de Beuvry 18 juin 2015 harmonie de Beuvry  18 juin 2015 harmonie de Beuvry 18 juin 2015 harmonie de Beuvry

L’heure du rassemblement a peut-être accentué le manque de motivation déjà constaté pour ce rassemblement, pourtant aussi important que les manifestations des 8 mai et 11 novembre. Certains musiciens habituellement présents aux commémorations n’ont pu être présents ce jeudi 18 juin à 18h.

 

Voir également :

Le chant des partisans
Texte de l’appel du 18 juin 1940

18 juin 2015 monument aux morts Beuvry


Publié dans Commémorations, Harmonie de Beuvry, Histoire, Immanquable, Lieux de mémoire | Pas de Commentaire »

Devoir de mémoire envers la résistance Française

Posté par Joël le 26 mai 2015

 

Le 27 mai 1943, Jean Moulin présida la première réunion du CNR (Conseil National de la Résistance). Le CNR se fixa pour objectifs de coordonner l’action de la résistance, sous l’égide du général de Gaulle, pour que la France parle d’une seule voix sur la scène internationale, mais aussi de préparer l’avenir de la France.

 

Ce 27 mai on commémorera un peu partout cet anniversaire important.

On a constaté que les diverses manifestations patriotiques réunissent peu monde. Il faut dire qu’en dehors des 8 mai et 11 novembre, les horaires des commémorations peuvent ne pas toujours convenir aux personnes ayant une activité professionnelle et des enfants dont il faut suivre les devoirs après la classe. Comme je l’ai déjà fait remarquer dans le passé, on peut d’ailleurs faire le même constat lorsqu’il s’agit de faire une réunion associative. Avant 18H30, il ne faut pas espérer attirer de nombreux salariés.

 

Si on ne peut se rendre systématiquement à ce genre d’événement, on peut aussi à d’autres moments de l’année entretenir la mémoire de ces combattants de l’ombre.

Nous avons eu récemment l’occasion de faire une excursion dans le massif du Vercors. Nous avons profité de cette journée pour parler spécialités locales, géologie, faune et flore, mais le sujet principal était la résistance. En effet, le Vercors est connu pour avoir rassemblé de nombreux résistants durant la Seconde Guerre mondiale.

Si vous avez l’occasion de passer dans cette région, après une dégustation de la clairette de Die (avec modération), je vous conseille de monter jusqu’au village de Vassieux en Vercors.

Vassieux en Vercors Vassieux en Vercors

Pour ses hauts faits de résistance durant l’Occupation, ce village a reçu la croix de la Libération par décret du général de Gaulle, en date du 4 août 1945.

Vassieux en Vercors est ainsi devenu la quatrième des cinq collectivités civiles françaises élevées au rang de Compagnon de la Libération avec la mention suivante :

« Village du Vercors qui, grâce au patriotisme de ses habitants, s’est totalement sacrifié pour la cause de la résistance française en 1944. Principal centre de parachutage pour l’aviation alliée sur le plateau, a toujours aidé de tous ses moyens les militaires du Maquis dans les opérations de ramassage d’armes. Très violemment bombardé le 14 juillet, attaqué par 24 planeurs allemands les 21 et 22 juillet, a eu 72 de ses habitants massacrés et la totalité de ses maisons brûlées par un ennemi sans pitié. Martyr de sa foi en la résurrection de la Patrie. »

 Vassieux en Vercors

 

Plus de 70 ans après l’atmosphère de ce petit village reconstruit est toujours chargée de ce douloureux passé.

Vassieux en Vercors

Vassieux en Vercors Vassieux en Vercors

Nous avons notamment visité le musée créé en 1973 par Joseph La Picirella, un ancien maquisard.

Vassieux en Vercors Vassieux en Vercors

Vassieux en Vercors Vassieux en Vercors

 

Liens utiles :

Mémorial de la résistance en Vercors

Musée de la Résistance en Vercors

27 mai 1943 – Première réunion du CNR

Texte de l’appel du 18 juin 1940

 

 

 

Publié dans Ce blog - son auteur, Commémorations, Histoire | Pas de Commentaire »

8 mai 1945 – 8 mai 2015

Posté par Joël le 11 mai 2015

 

Ce 8 mai 2015 on commémorait le 70ième anniversaire de la capitulation sans condition de l’Allemagne.
Le 8 mai 1945, c’est la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais la fin véritable de la Seconde Guerre mondiale interviendra le 2 septembre suivant, avec la capitulation du Japon après les explosions atomiques de Hiroshima et Nagasaki, les 6 et 9 août.

Pour ceux qui n’attendent pas une décennie ou une échéance électorale, les manifestations patriotiques ont toutes la même importance. Il arrive parfois que pour raison professionnelle, raison de santé ou pour motif personnel, on ne participe pas à telle ou telle commémoration, cela n’enlève rien à la sincérité de ce que l’on appelle le devoir mémoire.

Néanmoins on peut comprendre la déception des anciens combattants de voir peu de monde au monument aux morts lors de ces manifestations patriotiques. Et les appels à respecter ces commémorations de la part des responsables est bien légitime. En revanche certains « appels » peuvent être surprenants surtout lorsqu’ils émanent de personnes que l’on n’a jamais vu à ces « rendez-vous incontournables » durant des années.

 

Le 8 mai étant cette année situé en période de vacances scolaires, nous étions en famille à quelques centaines de kilomètres de Beuvry. Cela ne nous a pas empêché de consacrer quelques minutes pour marquer notre attachement à la liberté et notre gratitude à ceux qui ont donné leur vie pour celle-ci.

 

8 mai 2015 8 mai 2015 8 mai 2015 8 mai 2015


Publié dans Ce blog - son auteur, Commémorations, Histoire, Lieux de mémoire | Pas de Commentaire »

Les voyettes de Beuvry

Posté par Joël le 28 avril 2015

 

Une voyette est une petite voie, un sentier d’accès entre deux habitations, des parcelles cultivées ou des jardins ou encore un petit chemin qui permet de traverser un village à l’abri de la circulation routière.
Ce terme est très utilisé dans notre région et aussi en Bretagne.
En Ancien Français on retrouve aussi le terme proche de « voiete » et en chti on écrit « voïette ».

Une expression chti dit : « El jour qu’i aura pus d’voïette, y aura pus d’amoureux».

 

Les habitants et les écoliers empruntaient chaque jour ces raccourcis dans les villes et villages. Les amoureux s’y retrouvaient après l’école, le mercredi matin (ou le jeudi pour les plus jeunes) ou le dimanche après-midi pour d’autres.

Si les murets qui longent ces chemins de traverse pouvaient parler, ils auraient sans doute à raconter !

Petites aventures ou peut-être épisodes de l’Histoire locale…

Certaines voyettes existent toujours, mais d’autres ont malheureusement disparu ou sont devenues peu praticables.

 

  Les voyettes aux amoureux 

 

Nos voyettes ne voient plus guère d’amoureux passer.

Mais ne doivent pas tomber dans les oubliettes.

Il faut sauvegarder ces chemins du passé.

 

Cela devient urgent de les entretenir.

Pour que Roméo y retrouve sa Juliette.

Et ainsi leur assurer un bel avenir.

Les voyettes de Beuvry dans Ce blog - son auteur voyette-beuvry-2015

El jour qu’i aura pus d’voïette, y aura pus d’amoureux… 


 

Publié dans Ce blog - son auteur, Comprendre pour Agir, Patrimoine | 2 Commentaires »

Lectures du 11 novembre 2014

Posté par Joël le 11 novembre 2014

 

Voici quelques articles à lire ou à relire en rapport avec le 11 novembre.

11 novembre et les chasseurs

Les Journées Nationales Commémoratives

11 Novembre : jour de mémoire

La Marseillaise entonnée à Beuvry

Le 11 novembre 2013 en images

11 novembre 2013 à Beuvry

Les gardes d’honneur de Lorette : section de Beuvry

 

Site des bleuets de France

 


Publié dans Commémorations, Ephéméride, Histoire, Lieux de mémoire, Zoom sur | Pas de Commentaire »

Un programme riche et original pour les journées du patrimoine à Beuvry

Posté par Joël le 15 septembre 2014

 

Cette année le club d’histoire de Beuvry propose de découvrir ou redécouvrir l’histoire de la commune.

 

Histoire du canal des mines situé à Beuvry

L’association Beuvrygeoise vous donne rendez-vous samedi 20 septembre à 11h en face de la base de canoé-kayak.

Présentation du « bras mort » du canal avec quelques photos, de sa construction à aujourd’hui.

Visite guidée : Les secrets du canal de Beuvry

Une balade allant des vis sans fin à la gare d’eau aura lieu pour relater le passé de ce lieu historique et économique de notre ville.

 Un programme riche et original pour les journées du patrimoine à Beuvry dans Bassin minier rivage-beuvry

Exposition sur « la Grande Guerre »

Le samedi 20 et le dimanche 21 septembre, de 9h à 12h et de 14h à 18h, à la Prévôté de Gorre.

Cette exposition sera unique et inédite, organisée par un des membres du club d’Histoire : Monsieur Fortuné Lericque, avec sa collection personnelle de documents, photos, projections …

Du matériel y sera également exposé, provenant toujours de différentes collections personnelles.

 

La Chapelle Gosse de Gorre sort de l’oubli

Monsieur Claude Jouet, Tailleur de pierres à la retraite, qui restaure la Chapelle Gosse de Gorre, ouvrira celle-ci le samedi 20 matin et le dimanche 21 matin.

Ce sera l’occasion d’admirer le remarquable travail de ce bénévole qui a fait sortir ce monument de l’oubli.

chapelle-gosse-de-gorre dans Histoire chapelle-gosse-de-gorre-sous-la-vegetation dans Immanquable chapelle-gosse-de-gorre-restauree dans Manifestations

 

Quelques liens utiles

La page Facebook du club histoire

17 avril 1861 : acte de naissance du canal de Beuvry

Le passé minier de Beuvry

Situer la Prévôté de Gorre à Beuvry

 

Publié dans Bassin minier, Histoire, Immanquable, Manifestations, Patrimoine, Présentation de Beuvry | Pas de Commentaire »

Communiqué des Charitables de Beuvry

Posté par Joël le 11 juin 2014

 

Comme chaque année, début juin, j’ai le plaisir de relayer le message de la confrérie des Charitables de Beuvry.

Le « passage des reliques », aura lieu de 18h00 à 20h00 :

Mercredi 18 et 25 juin 2014
Jeudi 19 et 26 juin 2014
Vendredi 20 et 27 juin 2014

La Confrérie remercie d’avance les Beuvrygeois pour leur accueil et générosité en soulignant qu’il n’y a aucune obligation.

 

Cette tradition du «passage des reliques » nous rappelle l’importance de cette confrérie fondée 1188 par deux maréchaux-ferrants, Germon (de Beuvry) et Gaulthier (de Béthune), et dont les membres sont placés sous la protection de Saint-Éloi.

Lorsque vous les accueillerez, les charitables appliqueront sur la joue les reliques à l’effigie de Saint Éloi, en prononçant ces mots :

« Que Saint-Éloi vous protège ».

En retour, vous pourrez faire un don pour leurs œuvres sociales, l’entretien et la rénovation de la chapelle de Quinty (édifiée au XIIIème siècle près du lieu où se sont rencontrés Germon et de Gautier).

stèle Germon et Gauthier parc Quinty Beuvry         chapelle quinty beuvry béthune


Publié dans Charitables, Immanquable, Zoom sur | 1 Commentaire »

27 mai – journée nationale de la Résistance

Posté par Joël le 27 mai 2014

 

L’année dernière quelques Beuvrygeois célébraient le 70ième anniversaire de l’unification de la résistance.

Ce soir, le monument aux morts de Beuvry sera à nouveau le lieu de rendez-vous pour la journée Nationale de la Résistance instaurée par la loi n° 2013-642 du 19 juillet 2013, jour anniversaire de la création du Conseil national de la Résistance.

monumentauxmortsdebeuvrypasdecalais.jpg

Les Journées Nationales Commémoratives sont nombreuses (voir mon article à ce sujet). Il est bien évident que chacun d’entre nous peut ne pas être disponible à certaines de ces commémorations. Mais chacun en fonction de ses convictions, peut marquer son attachement aux valeurs de paix, de liberté et honorer la mémoire des victimes des conflits du 20ième siècle. Le principal est que ce soit un acte sincère, et non une obligation de représentation à un moment donné.

jean moulin CNR 27 mai

 

Voir mon article de l’an dernier

27 mai 2013 à Beuvry : Commémoration de la première réunion du CNR


Publié dans Histoire, Immanquable, Le saviez-vous ?, Lieux de mémoire | 1 Commentaire »

Bonne fête des mères

Posté par Joël le 25 mai 2014

 

Pour ce dernier dimanche de mai 2014, les Français retiendront plutôt la fête des mères qu’autre chose.

 

Si la date de la fête des Mères varie d’un pays à l’autre, la majorité d’entre eux a choisi de la célébrer en mai.

En France, la fête des Mères est définie par la loi n°50-577 du 24 mai 1950 qui prévoit que :

La République Française rend officiellement hommage chaque année aux mères françaises au cours d’une journée consacrée à la célébration de la « Fête des mères ».

Cette loi précise la date de la fête des mères « fixée au dernier dimanche de mai » sauf « si cette date coïncide avec celle de la Pentecôte » auquel cas elle « a lieu le premier dimanche de juin ».

 

Bonne fête des mères

 

Quelle est l’origine de la fête des mères ?

Le débat sur l’origine de la fête des mères et sa pérennité revient parfois. On voudrait nous faire entendre que celle-ci « ayant été instaurée sous le Régime de Vichy » pourrait ne plus être célébrée.

J’ai donc recherché quelles sont les véritables origines de la fête des mères.

 

On commémore la Mère depuis des temps très anciens.

En Grèce antique, les Grecs rendaient hommage à la déesse Rhéa (connue aussi sous le nom de Cybèle), la mère de tous les dieux.

Quant aux Romains, ils ont célébré jusqu’au IVe siècle les mères de famille lors d’une fête religieuse, les Matronalia, qui marquaient le premier jour du printemps.

 

Et chez nous ?

En France, l’idée d’une célébration officielle rendant un hommage aux mères de famille aurait été évoquée par Napoléon en 1806 sans voir le jour.

Finalement, c’est un siècle plus tard, que la première fête des Mères est célébrée en France. En effet, en 1906 Prosper Roche (fondateur de l’Union Fraternelle des Pères de Famille Méritants d’Artas, en Isère) décida de récompenser « les mères de famille méritantes ».

Ce ne sont que les prémices, mais rien d’officiel encore !

 

Il faut attendre la fin de la Première Guerre mondiale pour voir l’instauration de la première « journée des mères » en 1918 à l’initiative de la ville de Lyon.

Le but de cette journée était de rendre hommage aux mères et épouses ayant perdus leurs fils ou leurs maris pendant la guerre.

En 1920, une fête des mères de famille nombreuse est créée et le gouvernement officialise une journée des mères en 1929.

 

Le maréchal Pétain (le voilà !) souhaita récompenser les mères de famille n’ayant eu qu’un seul enfant et inscrivit la journée nationale des mères dans le calendrier en 1941, histoire aussi de donner une image positive, alors que les Français doutaient de plus en plus.

 

C’est finalement comme je l’ai écrit en début d’article, le 24 mai 1950 que fut définitivement officialisée cette fête, avec la loi promulguée par le président Vincent Auriol.

 

Il me reste à souhaiter de tout cœur une heureuse fête à toutes les mamans, et n’oubliez pas de porter votre joli collier de pâtes !

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Ephéméride, Histoire, Le saviez-vous ? | 4 Commentaires »

Message d’enfants de Beuvry le 8 mai 2014

Posté par Joël le 8 mai 2014

 

Des élèves de CM1 et de CM2 de l’école Jean De La Fontaine de Beuvry ont participé activement aux cérémonies du 8 mai.

Ils ont écrit eux même, et lu ce message émouvant devant le monument aux morts, place de la liberté à Beuvry.

Message d'enfants de Beuvry le 8 mai 2014 dans Commémorations enfants-ecole-la-fontaine-8-mai-2014

 

Message pour la paix

 

Pour que la joie règne sur la Terre, il faut abandonner les guerres.

Alors, baissez vos armes, serrez-vous les mains car la violence ça ne sert à rien !

La paix ne s’apprend pas, c’est là, dans chacun de nos cœurs.

Il faut les ouvrir bien grand et en finir avec la peur.

Il y a une expression qui dit « à la guerre comme à la guerre ! ».

Mais pourquoi pas : « à la paix comme à la paix ! » ?

Oubliez les conflits, jetez les fusils, la guerre est finie.

On ne veut plus voir d’armes, on ne veut plus de larmes…

 

Vive la paix !!!

 

« …on ne veut plus de larmes » difficile de retenir les nôtres ce matin en écoutant ce message de nos petits Beuvrygeois !

A la fin de la cérémonie, ils ont accompagné l’harmonie de Beuvry en chantant l’Hymne National.

 

harmonie-au-monument-aux-morts-8-mai-2014 2014 dans Immanquable

Un diplôme de citoyenneté leur sera remis.

 


Publié dans Commémorations, Immanquable, Lieux de mémoire, Vie scolaire | Pas de Commentaire »

12345...14
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77