• Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Beuvry et ses traces de l’Histoire

Posté par Joël le 12 mars 2014

Lundi, certaines personnes ont sans doute eu une petite pensée pour les victimes de l’un des évènements les plus dramatiques de l’exploitation minière de la région : la catastrophe de Courrières (voir l’article). Quelques échanges de mails et discussions suite à un diaporama que j’ai réalisé à la mémoire des victimes m’ont rappelé l’importance du travail de recherches personnelles effectué depuis quelques années et que j’ai partagé sur ce blog.

 

Intéressé par l’Histoire en général, celle de notre région en particulier et par le passé minier pour des raisons personnelles, j’ai réalisé un certain nombre d’articles sur l’histoire des mines et les empreintes qu’elles ont laissé.

En effet, si les traces du passé sont nombreuses dans notre région, celles-ci ne se limitent pas aux anciennes voies Romaines ou vieilles pierres. L’exploitation minière a également laissé de nombreuses marques dans le paysage.

On pense bien sûr aux terrils, corons, chevalements et autres friches abandonnées, mais ce n’est pas tout.

Ainsi, l’un des lieux de promenades préférés des Beuvrygeois trouve sont origine dans l’exploitation minière : le canal de Beuvry, appelé à l’époque de l’exploitation de la houille, « canal des mines de Nœux ».

Cette voie d’eau de trois kilomètres fut construite par la compagnie des mines de Nœux (dépendant de la Compagnie de la Vicoigne) afin d’acheminer la houille grâce une voie ferrée partant de Nœux-les-mines pour rejoindre le réseau navigable existant via ce canal (qui dans le projet d’origine devait se prolonger jusque Nœux).

Le canal de Beuvry débouche ainsi sur la rive gauche du canal à grand gabarit d’Aire à La Bassée, au PK (point kilométrique) 13,273.

canal des mines rivage beuvry

Vous pouvez relire :

Le passé minier de Beuvry

Réseaux de transport dans le Nord Pas-de-Calais issus de l’exploitation minière

Description du canal d’Aire à La Bassée

17 avril 1861 : acte de naissance du canal de Beuvry

Beuvry a pris ses quartiers d’été

Le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais classé par l’Unesco

Articles liés au bassin minier

 

Publié dans Bassin minier, Canaux, Ce blog - son auteur, Histoire, Patrimoine, Présentation de Beuvry | 1 Commentaire »

Le 11 novembre 2013 en images

Posté par Joël le 15 novembre 2013

 

Ce 11 novembre 2013, certains se sont rappelé que le 11 novembre 1918 est une grande date de l’Histoire de France.

Le 11 novembre 1918, à 11h 11, retentissait la sonnerie de cessez-le-feu sur tout le front.

Ce 11 novembre 2013, pour la première fois à Beuvry, le clairon sonnait devant le monument aux morts, place de la Liberté, exactement à la même heure.

 

Le 11 novembre 2013 en images dans Harmonie de Beuvry cimetiere-gorre cimetiere-militaire-centre-beuvry 2013 dans Histoire defile-11-11-2013 citoyenneté dans Immanquable monument-11-11-2013 dans Lieux de mémoire harmonie-beuvry-11-11-2013

Publié dans Harmonie de Beuvry, Histoire, Immanquable, Lieux de mémoire | Pas de Commentaire »

11 novembre 2013 à Beuvry

Posté par Joël le 11 novembre 2013

 

Non chère madame, je n’ai pas oublié de mettre un article avant le 11 novembre de cette année.

Comme vous l’avez remarqué, nous sommes une poignée à nous connaitre, parfois simplement de visu, depuis de nombreuses années car nous nous rencontrons à chaque manifestation patriotique (ou presque).

Comme vous, les personnes habituellement présentes lors de l’hommage aux victimes de guerres ont remarqué le nombre impressionnant d’inconnus ce 11 novembre 2013.

Ayant comme beaucoup d’observateurs deviné et non découvert que ce 11 novembre aurait rassemblé bien plus de personnes que les 5 années précédentes, j’ai pensé qu’il n’était pas utile de rappeler les horaires des cérémonies de ce jour sur mon blog.

 

11 novembre 2013 à Beuvry dans Ce blog - son auteur beuvry-gorre-11-11-2013

 

Notez que mes articles concernant les manifestations patriotiques sont répertoriés notamment dans la catégorie « immanquable »… et pourtant !

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Commémorations, Histoire, Immanquable, Lieux de mémoire, Photos de Beuvry | 2 Commentaires »

Histoire de Beuvry – la prévôté de Gorre

Posté par Joël le 24 octobre 2013

 

Après avoir situé la Prévôté de Gorre, voici un peu d’Histoire…

 

Les prévôtés ou « prévostés »

Le terme prévôt vient du latin « præpositus » (préposé).

Le prévôt était au Moyen Âge l’intendant d’un domaine seigneurial. Il avait pour rôle d’administrer, de juger et de percevoir les taxes. Il était subordonné au bailli.
Il était en outre chargé de gérer les biens et les revenus pour le compte d’un maître, d’un seigneur laïc, ou d’un ecclésiastique.

Dans l’Église catholique, la prévôté est le lieu de résidence du prévôt.
Le Terme désignait également le territoire où s’exerçait sa juridiction.

Les prévôtés pouvaient porter divers noms selon les régions : vicomtés en Normandie, vigueries en Provence, Occitanie ou Catalogne.

 

 

La prévôté de Gorre à Beuvry

La prévôté de Gorre fut créée en 1130 et dépendait de l’abbaye de Saint-Vaast d’Arras.

Les premiers bâtiments ont été construits sur un ancien marais. Ils se trouvaient isolés du village à l’intersection de quatre chemins menant à Festubert, Essars et Beuvry. On y accédait par un pont de pierres au dessus de la Loisne et une double porte cochère.
Aux XVI et XVIIe siècles, il existait là un monastère imposant, avec son église, ses cloîtres, ses jardins et vergers, sa ferme à cour fermée.
La prévôté de Gorre, qui était également un lieu de justice, a longtemps rayonné sur toute la région. Les droits de haute et basse justice lui furent conférés sur les territoires de Beuvry, Sailly-la-Bourse, Locon, Festubert et Lozinghem.

 Histoire de Beuvry - la prévôté de Gorre dans Histoire plan1715

La prévôté de Gorre est vendue comme « bien national » à la Révolution (le 8 novembre 1791) à Henri-Joseph-Aimé GOSSE, avocat à Arras qui fait construire un château.

Le domaine est transmis de générations en générations jusqu’à Luglien Napoléon.
Balthazar Jean d’Almanza Gosse de Gorre (arrière-petit-fils Henri-Joseph-Aimé Gosse). Luglien Gosse de Gorre qui hérite du château et de ses 11 hectares de terres, marais et bois de Gorre et de Festubert abandonna le domaine suite aux destructions de la première guerre mondiale.

Le château fut entièrement démoli en 1918 ; seules les fondations ont été préservées, ce qui permet à certains animaux d’y trouver refuge (notamment les chauves-souris).
Il ne subsiste désormais que la ferme du prieuré qui a pu être conservée avec son porche pigeonnier et plusieurs blasons scellés dans la pierre.
Cette ferme, est achetée et exploitée en 1937.

 

Grace à la ténacité de Monsieur Robert Hazebrouck, ce site est redevenu un lieu de vie. En effet, en 2001, la municipalité de Beuvry en fait l’acquisition suite à la mise en vente des propriétaires cultivateurs qui cessaient leur activité.

Aujourd’hui les centres de loisirs y font des activités liées à la nature et des associations ou organismes y proposent des manifestations diverses (concerts, auditions de l’école de musique, expositions…).

 

eglisedepuisprvt histoire dans Patrimoine tourprvt Pas-de-Calais dans Photos de Beuvry

 


Publié dans Histoire, Patrimoine, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry | Pas de Commentaire »

Situer la Prévôté de Gorre à Beuvry

Posté par Joël le 20 octobre 2013

 

La Prévôté de Gorre est un lieu chargé d’Histoire : cinq siècles de vie monastique, puis l’acquisition après la révolution par Henri-Joseph-Aimé GOSSE.

Des manifestations culturelles ou environnementales se déroulent à la Prévôté de Gorre à Beuvry.
Ces évènements peuvent attirer des personnes extérieures à la ville ou des nouveaux arrivants à Beuvry.
Voici donc une aide pour situer ce lieu historique de Beuvry situé dans le quartier de Gorre.

Situer la Prévôté de Gorre à Beuvry dans Histoire carte-beuvry-et-gorre

 

situer-la-prevote-de-gorre beuvry dans Manifestations

 

Voir aussi :

Où se trouve Beuvry 62 ?

Salle Robert Hazebrouck à la Prévôté de Gorre

Randonnée pédestre en famille à Beuvry

 

Publié dans Histoire, Manifestations, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry | Pas de Commentaire »

Quelques dates à retenir en septembre

Posté par Joël le 16 septembre 2013

 

Le mois de septembre est chargé de dates symboliques pour les Beuvrygeois. J’ai déjà écrit sur ces sujets :

Le 21 septembre 1188 : Germon, un forgeron de Beuvry et Gauthier, un forgeron de Béthune se rencontrent près de la source de Quinty et se racontent leur rêve respectif.

Saint Éloi leur était apparu pour leur demander de fonder une « karité » (confrérie de charité), qui inhumera les défunts, et pour instaurer une « candeille » (chandelle de cire vierge) pour guérir les malades.

Voir les articles : confrérie des Charitables de Beuvry 

Épidémie à Beuvry dans Charitables prencontreaquinty

19 septembre 1784 : Les frères Robert et leur beau frère Colin Hullin, Duc de Chartres parcourent 200 km de Paris à Beuvry en 6 heures et 40 minutes (il s’agit du premier voyage aérien de plus de 100 km).

Voir l’article : Histoire du Quartier du Ballon à Beuvry

 mongolfière

Selon nos préoccupations respectives, d’autres dates, de portée nationale ou internationale peuvent également nous intéresser. Aujourd’hui par exemple, c’est la « Journée internationale de la protection de la couche d’ozone ».

 

Qu’est-ce que « Journée internationale de la protection de la couche d’ozone » ?

Suite à la mise en évidence de l’appauvrissement de la couche d’ozone au début des années 70, 2 traités internationaux pour la protection de la couche d’ozone ont été négociés sous l’égide du Programme des Nations Unies pour l’Environnement : la Convention de Vienne signée le 22 mars 1985 et le Protocole de Montréal et signé le 16 septembre 1987.

C’est cette seconde date qui fut choisi pour la « Journée internationale de la protection de la couche d’ozone ».

Le 22 mars étant quant à elle désignée « Journée mondiale de l’eau » depuis 1993 suite à la résolution A/RES/47/193 de l’Assemblée générale des Nations Unies adoptée le 22 décembre 1992. Pour les habitués de ce blog, vous avez déjà pu aussi lire mes articles sur ce sujet.

 trou dans la couche d'ozone

Voir mon article : Journée internationale de la protection de la couche d’ozone

Publié dans Charitables, Comprendre pour Agir, Ecologie, Ephéméride, Histoire, Légende | 1 Commentaire »

18 juin 2013 à Beuvry

Posté par Joël le 17 juin 2013

Depuis les studios de la BBC à Londres, le général de Gaulle appelle les Français à la résistance. Son message est diffusé sur les ondes le mardi 18 juin 1940 à 22 heures et rediffusée le lendemain à 16 heures.

La veille, les auditeurs ont pu entendre à la radio nationale le maréchal Pétain annoncer que la guerre était perdue.

Refusant la capitulation de la France face à l’ennemi nazi, le général de Gaulle rejoint Londres afin d’y poursuivre le combat. Le 18 juin, il lance donc depuis la BBC son célèbre appel à continuer la lutte.

Le 28 juin, le Général sera reconnu par Winston Churchill, Premier ministre britannique, comme le chef des Français libres.

 

18 juin 2013 à Beuvry dans Commémorations 73eme-anniversaire-de-l-appel-du-General-de-Gaulle-du-18-juin-1940_large

 

Comme tous les ans, les commémorations de l’appel du 18 juin réuniront peu de monde.

Rendez-vous est pris néanmoins pour ceux qui n’oublient pas l’Histoire de France et qui veulent rendre hommage à la résistance française :

Monument aux morts de Beuvry à 18H30.

 

 

Voir également  :

Texte de l’appel du 18 juin 1940 par le général Charles De Gaulle

Monument aux morts – place de la Liberté à Beuvry

Commémoration de l’appel du Général De Gaulle le 18 juin 2011

18 juin 2009 à Beuvry

affiche-18-juin-1940_lecture dans Histoire

Publié dans Commémorations, Histoire, Immanquable, Lieux de mémoire | Pas de Commentaire »

Juin 2013 à Beuvry : « Que Saint-Éloi vous protège »

Posté par Joël le 3 juin 2013

 

En juin, une tradition, « le passage des reliques », nous rappelle l’importance de la confrérie des Charitables.

La mise sous protection de Saint-Éloi, s’effectuera de 18h00 à 20h00, pour les beuvrygeois les :

les mercredis 5 et 12 juin 2013

les jeudis 6 et 13 juin 2013

les vendredis 7 et 14 juin 2013

Lorsque vous ouvrirez votre porte aux charitables, ceux-ci appliqueront sur vos joues les reliques à l’effigie de Saint Éloi, en prononçant ces mots «  Que Saint-Éloi vous protège ».

En retour, vous  pourrez faire un don pour leurs œuvres sociales, l’entretien de la chapelle de Quinty (édifiée près du lieu où se sont rencontrés Germon et de Gautier).

Merci à tous de leur réserver bon accueil !

buste dans Commémorations

L’histoire des Charitables en quelques mots, pour les nouveaux arrivants à Beuvry :

En 1188, deux maréchaux-ferrants, Germon (de Beuvry) et Gaulthier (de Béthune), voient apparaître Saint Éloi dans leur rêve. Celui-ci leur demande de se rencontrer à la source de Quinty, située à la limite des deux communes, le jour de la Saint Matthieu (le 21 septembre) afin de fonder une « karité » (charité ou confrérie).

La confrérie des charitables de Saint-Eloi est ainsi fondée avec le soutien de Robert V de Béthune et du moine Rogon. Cette confrérie se charge de donner du pain aux pauvres, des soins aux malades, de consoler les mourants et d’ensevelir les morts. Germon et Gautier sont rapidement épaulés par des habitants des deux villes.

La peste disparait grâce à leur action, mais ils décident de continuer leur mission qui se perpétue depuis des siècles. D’autres communes environnantes fonderont leur propre confrérie sur le modèle des 2 « grandes sœurs ».

 

Cliquez pour voir les autres articles concernant la confrérie des Charitables

 

 

Publié dans Charitables, Le saviez-vous ?, Légende | Pas de Commentaire »

27 mai 2013 à Beuvry : Commémoration de la première réunion du CNR

Posté par Joël le 23 mai 2013

 

Ce lundi 23 mai, des cérémonies officielles marqueront le 70e anniversaire de la première réunion du Conseil National de la Résistance.

16H00 : Stèle Jean Moulin

18H30 : Monuments aux morts avec la participation de l’Harmonie

drapeau france gif abimé

Naissance du Conseil National de la Résistance

Le 27 mai 1943, dans un appartement parisien, au 48 rue du Four, Jean Moulin préside la première réunion du Conseil National de la Résistance. Outre Jean Moulin et ses collaborateurs, Pierre Meunier et Robert Chambeiron, ont participé à la réunion ce jour là : 2 représentants des centrales syndicales, 8 représentants mouvements de la Résistance et 6 représentants des partis.

Le CNR se fixe pour objectifs de coordonner l’action de la Résistance sous l’égide du général de Gaulle, pour que la France parle d’une seule voix sur la scène internationale, mais aussi de préparer l’avenir de la France.

 

Quelques dates

Le 17 juin 1940, Jean Moulin est arrêté pour s’être opposé à l’occupant, il est battu et emprisonné. Il refuse catégoriquement de signer un document accusant injustement l’armée française de meurtre des tirailleurs sénégalais. Face à la pression allemande, il préfère se trancher la gorge à l’aide d’un débris de verre plutôt que de céder. Il est soigné et finalement libéré.

 

Le 18 juin 1940, depuis la BBC, le général de Gaulle appelle les Français à la résistance. Son message est diffusé sur les ondes à 22 heures et rediffusée le lendemain à 16 heures. Les journaux encore libres du Sud de la France publieront le message.

 

Le 7 août 1940, Winston Churchill, s’opposant ainsi à une partie de son entourage, reconnaît la pleine légitimité du Général de Gaulle et des mouvements de résistance. Il devient aux yeux des britanniques le véritable représentant de l’État français.

 

Jean Moulin est parachuté en Provence, dans la nuit du 1er au 2 janvier 1942, pour unifier la résistance sous l’autorité du Général de Gaulle. Il met en place plusieurs services de communication et d’études après avoir fondé l’Armée secrète, dirigée par le Général Delestraint.

 

Malgré les conflits internes entre différents chefs, Jean Moulin parvient à unifier les trois plus grands mouvements de Résistance français.
Ainsi, le 26 janvier 1943, il fonde le MUR, Mouvements unis de la Résistance, qui comprend « Combat » d’Henri Frenay, « Franc-Tireur » de Jean-Pierre Levy et « Libération-Sud » d’Emmanuel d’Astier de la Vigerie.

 

Le 23 mai 1943, Jean Moulin met en place le CNR (Conseil National de la Résistance).

 

Le 21 juin, Jean Moulin est arrêté par la Gestapo à Caluire, près de Lyon.

 

Le 8 juillet, il meurt après avoir été soumis à la torture et sans avoir dévoilé aucune information sur l’action du CNR.

 

Ses cendres seront transférées au panthéon le 19 décembre 1964.

 

27 mai 2013 à Beuvry : Commémoration de la première réunion du CNR dans Commémorations Jean-Moulin plaque jean moulin beuvry

 

Quelques liens :

Musée de la Résistance nationale

Texte de l’appel du 18 juin 1940

Mort de Jean Moulin

Situer la Stèle Jean Moulin à Beuvry

Monument aux morts – place de la Liberté à Beuvry

Vidéo et les paroles du chant des partisans

 

 

Publié dans Commémorations, Histoire, Immanquable, Lieux de mémoire | 2 Commentaires »

Période de manifestations

Posté par Joël le 6 mai 2013

drapeau france gif abimé

Nous sommes dans une période de l’année intense en manifestations et commémorations.

Le dimanche 28 avril, une poignée de Beuvrygeois s’était réunie au square des martyrs pour la Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la Déportation.

Le mercredi 1er mai, il y avait un peu plus de monde pour les cérémonies de la fête du travail.

Période de manifestations dans Associations 01-05-2013-1

01-05-2013-2 dans Commémorations 01-05-2013-3 dans Histoire

Le prochain rendez-vous est fixé naturellement au 8 mai, pour les commémorations de la fin de la seconde guerre mondiale :

10H40 : rassemblement square des martyrs.

11H10 : dépôt de gerbes et remise de décorations militaires au monument aux morts.

Pour la première fois depuis quelques années, nous ne participerons pas à cette cérémonie pour cause de réunion de famille loin de Beuvry.

 

 Voir :

Mon article de présentation de 2012

Les photos du 8 mai 2012

 

 

Publié dans Associations, Commémorations, Histoire, Lieux de mémoire, Manifestations, Photos de Beuvry | 1 Commentaire »

123456...14
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77