• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Situer la Prévôté de Gorre à Beuvry

Posté par Joël le 20 octobre 2013

 

La Prévôté de Gorre est un lieu chargé d’Histoire : cinq siècles de vie monastique, puis l’acquisition après la révolution par Henri-Joseph-Aimé GOSSE.

Des manifestations culturelles ou environnementales se déroulent à la Prévôté de Gorre à Beuvry.
Ces évènements peuvent attirer des personnes extérieures à la ville ou des nouveaux arrivants à Beuvry.
Voici donc une aide pour situer ce lieu historique de Beuvry situé dans le quartier de Gorre.

Situer la Prévôté de Gorre à Beuvry dans Histoire carte-beuvry-et-gorre

 

situer-la-prevote-de-gorre beuvry dans Manifestations

 

Voir aussi :

Où se trouve Beuvry 62 ?

Salle Robert Hazebrouck à la Prévôté de Gorre

Randonnée pédestre en famille à Beuvry

 

Publié dans Histoire, Manifestations, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry | Pas de Commentaire »

Élections municipales 2014 – Population de référence

Posté par Joël le 23 septembre 2013

 

Certains sujets passionnent d’avantage que d’autres. Beuvry ne fait pas exception à la règle.

Par exemple certains beuvrygeois s’intéressent au mode de réservation des repas dans les cantines scolaires, à la fermeture de la piscine, à l’histoire de Beuvry et à l’évolution de sa population, à la sécurité routière aux abords des lieux fréquentés par les enfants, aux horaires d’ouverture des garderies et centres de loisirs, à l’ouverture d’une nouvelle école… d’autres personnes s’intéressent aux chiffres, aux élections municipales…

 

Les recensements à Beuvry

Lorsque j’ai travaillé sur le recensement de 2009 à Beuvry, je n’ai pas retenu l’attention de tous les acteurs locaux. Les personnes connectées à internet y ont trouvé les informations qu’elles cherchaient, c’est au final plus important.

Celui de 2014, année d’élections municipales en France, pourrait paraitre plus important. Et pourtant, comme je l’ai expliqué en 2009, un recensement de la population sert pour l’avenir, et l’avenir c’est maintenant (du point de vue du recensement de 2009).

Élections municipales 2014 - Population de référence dans Comprendre pour Agir Logo_2009

Pour être plus clair, en matière d’élections municipales, les chiffres de la population qui serviront en mars 2014, notamment à établir le nombre d’élus, le nombre d’adjoints et leur rémunération, ne seront bien sûr pas ceux du recensement de 2014 !

D’ailleurs, ceux qui ont pris la peine de suivre mon travail savent que les chiffres du recensement qui aura lieu début 2014 n’entreront officiellement en vigueur que le 1er janvier 2017 (tout comme les chiffres du recensement de 2009 sont entrés en vigueur que le 1er janvier 2012).

 

A noter, même si la ville de Beuvry n’est pas concernée, car ce changement n’est pas pour nous :

Les chiffres de la population permettront aussi de faire la distinction entre les communes relevant du scrutin majoritaire uninominal de celles relevant du scrutin de liste, sachant que le seuil de 3.500 habitants a été ramené à 1.000 habitants par l’article 24 de la loi n°2013-403 du 17 mai 2013.

 

Élections municipales 2014, quel est le chiffre de population de référence ?

Le chiffre de la population auquel il faut se référer en matière électorale est « le dernier chiffre de la population municipale authentifiée avant l’élection », c’est-à-dire au 1er janvier 2014 pour les élections municipales qui se dérouleront normalement les 23 et 30 mars 2014. Cela parait simple, mais c’est un peu plus complexe en réalité.

 

Comme je l’ai déjà expliqué sur ce blog, ces chiffres, sont établis par l’INSEE conformément aux dispositions du décret n°2003-485 du 5 juin 2003, relatif au recensement de la population.

Les populations légales sont ainsi calculées chaque année (n) en décembre.

Elles ont pour date de référence statistique de l’année (n-2). Mais du point de vue juridique, elles sont en vigueur du 1er janvier au 31 décembre de l’année (n+1).

C’est-à-dire « n » étant l’année 2013 ; l’année « n+1 » pour laquelle les chiffres sont en vigueur est l’année 2014.

Ainsi, la population légale en vigueur au 1er janvier 2014 aura pour date de référence statistique le 1er janvier 2011.

La référence statistique de 2011 est établie sur le recensement précédent (pour Beuvry 2009), corrigé éventuellement grâce aux outils statistiques de l’INSEE qui estime l’évolution de la population d’une commune en fonction de nombreux critères, notament les constructions de logements, ou encore le vieillissement de la population, des estimation de solde migratoire en fonction d’éléments économiques (fermeture-ouverture d’entreprises)…

Selon ce principe, la population légale de Beuvry en vigueur au premier 1er janvier 2013 est de 8982 Habitants.
Pour mémoire, le recensement de 2009 (référence statistique) établissait la population légale de Beuvry au 1er janvier 2012 à 9022 Habitants.

Vous pouvez revoir (ou découvrir) la page du blog consacrée à ce sujet : Recensement de la Population à Beuvry

 


Publié dans Comprendre pour Agir, Conseil municipal, Le saviez-vous ?, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ? | 1 Commentaire »

Beuvry septembre 2013 : Enfin l’école !

Posté par Joël le 3 septembre 2013

« Enfin l’école ! »

Voilà sans doute ce que se sont dit bon nombre de parents ce mardi matin.

Dans les années 70, la rentrée se faisait mi-septembre. Même si certains vivent encore dans le passé et disent « c’était mieux avant », il faut reconnaître que 2 mois de vacances d’été c’est assez.

C’est d’autant plus vrai que les structures d’accueil pour les enfants durant les vacances scolaires n’ont pas toujours une amplitude horaire suffisante, ce qui pose des problèmes aux parents salariés.

 Beuvry septembre 2013 : Enfin l’école ! dans Comprendre pour Agir rentreescolaire

 

« Enfin l’école ! »

C’est ce que diront les habitants de tout un quartier de Beuvry qui attendaient une nouvelle école depuis au moins 10 ou 15 ans. La nouvelle école Léo Lagrange, à côté du stade éponyme, devrait si tout va bien ouvrir après les vacances de Toussaint.

 ancienne-ecole-leo-lagrange dans Présentation de Beuvry projet-ecole dans Vie scolaire

L’école Léo Lagrange est bien positionnée entre 2 secteurs très éloignés (le centre et Gorre). Si cette école n’existait pas, cet éloignement serait problématique pour les personnes qui accompagnent leurs enfants à pieds (il y en a encore) et encore plus gênant l’hiver quand il faut traverser le pont de Gorre. Lors de l’hiver 2012-2013 assez rigoureux, les parents devant conduire leurs enfants à l’école La Fontaine (à partir du CE1) ont pu s’en rendre compte.

Un des atouts de l’école Léo Lagrange est de se situer à proximité d’installations sportives.

De plus, pour les parents qui partent au travail en voiture après avoir conduit les enfants, le stationnement est plus pratique que pour d’autres écoles.

Comme c’est le cas dans tous les petits villages de France, une école de quartier est un lieu de rencontres et d’échanges. Elle tisse les liens entre les habitants, bien au-delà de la scolarité de leurs enfants.

 

Personne dans le secteur n’imaginait donc voir cette école, véritable lieu de vie du quartier, disparaître pour venir gonfler les effectifs des classes d’autres écoles beaucoup trop éloignées.

 

construction-ecole-beuvry leo-lagrange-beuvry

 

Concernant l’école par elle-même une seule attente de demeure : l’ouverture de la 3ième classe (qui est construite, mais ne sera pas occupée immédiatement) afin d’envisager la scolarisation jusqu’en CM2. Mais sur ce point, rien n’est fait, puisque la 3 classe servira peut être à diminuer le nombre de niveaux pour une même institutrice.

 

A noter : les parents d’élèves, les usagers des installations sportives et les riverains espèrent aussi que la sécurité routière s’améliore dans le quartier. Voir mon article du 14 septembre 2009

 


Publié dans Comprendre pour Agir, Présentation de Beuvry, Vie scolaire | 4 Commentaires »

Population légale 2013 de Beuvry 62660

Posté par Joël le 15 janvier 2013

 

Les chiffres officiels de la population française sont connus depuis aujourd’hui.
Ces chiffres correspondent aux « populations légales 2010 » entrées en vigueur le 1er janvier 2013.

 

La population de Beuvry est officiellement  de 8.982 habitants.

Il s’agit du estimation réalisée par l’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques) basée sur recensement de la population de 2009 (9.022 habitants) et établie en fonction des mouvement de population et des soldes naturels.

 

Rappel de ce qui a déjà été expliqué sur ce blog : les enquêtes de recensement sont réparties sur cinq ans. Ensuite l’INSEE établit des calculs permettant de déterminer de manière fiable une estimation de la population pour chaque commune française. Les populations légales millésimées 2010 entrées en vigueur le 1er janvier 2013 ont été calculées conformément au décret n° 2003-485 du 5 juin 2003.

 

Population légale 2013 de Beuvry = population totale 2010

Population municipale : 8.817

Population comptée à part : 165

Population totale : 8.982

 

Évolution de la population de Beuvry ces dernières années

2006 : 9.295 habitants.

2007 : 9.203 habitants.

2008 : 9.111 habitants.

2009 : 9.022 habitants.

2010 : 8.982 habitants.

 

Source : INSEE

Relire : Évolution de la population de Beuvry sur 2 siècles

Consultez également : la page consacrée à la population de Beuvry

 

Publié dans Le saviez-vous ?, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ? | Pas de Commentaire »

Les dossiers de Beuvry

Posté par Joël le 1 décembre 2012

 

Vous avez remarqué que depuis maintenant presque 2 ans le rythme de mes articles a fortement ralenti, et ce pour des raisons familiales (néanmoins, plusieurs personnes m’ont encore récemment félicité pour mon blog).

En effet, en plus l’actualité de la vie associative de Beuvry que je continue à proposer aux internautes beuvrygeois, les 30 premiers mois de ce blog m’ont permis également de traiter des sujets liés à notre ville sous forme de « dossiers » incluant une vue plus large, au-delà de l’impact sur la commune :

Mais aussi :

 

Cette méthode de travail, sous forme de « dossiers », m’a permis de compléter mes connaissances avec des travaux de recherches plus ou moins chronophages.

Comme je l’ai écrit plus haut, ce travail est reconnu par une partie des lecteurs.

Cependant, malgré cette variété de sujets, certains ont trouvé (il y a 2 ans) que je ne m’intéressais qu’à un nombre limité de sujets (« va comprendre Charles ! » comme disait un acteur dans une publicité des années 90).

D’autres encore m’ont déclaré que « travailler sur des dossiers de la commune ne sert à rien ».

En effet, s’il s’agit simplement de constituer une réserve d’informations « en vrac », pour les garder « sous le coude », l’intérêt est très limité et me laisse même dubitatif.

C’est pour cette raison que j’ai choisi de les partager sur ce blog, même si, souvent, ces informations ne semblaient pas pertinentes aux yeux de certains.

 

Ainsi, le dossier de ce coûteux projet de tramway fait partie des sujets presque totalement occultés.

Pourtant, dans toutes les autres communes du tracé, la mobilisation a conduit à une révision totale du projet qui s’oriente d’ailleurs vers ce qui semble être l’abandon définitif de ce mode de transport réservé aux très grandes agglomérations, comme je l’avais laissé entendre dans ma série d’articles, en particulier celui sur la renaissance du tramway en France.

En effet, on peut lire dans « La voix du nord » du 30 novembre 2012 : « Artois Comm. enterre le tramway et remet à plat tout le projet ».

Cela étonnera, peut-être, ceux qui croyaient avoir vu il y a 3 ou 4 ans les débuts de la construction de la ligne.
Justifiant ainsi le fait qu’ils ne me suivraient pas dans cette étude du dossier : « Ché fait d’avinche, fo pas perd’ sin temps avec cha. Ché travaux y’son déjà cominché, j’ai même vu des blocs ed’béton à Bruay ». (À l’époque, le tracé n’était pourtant pas encore défini avec précision !).

 

A la lecture de mon blog, un Béthunois m’avait envoyé une photo humoristique sur l’avenir de ce tramway : Cliquez

 

 

Publié dans Associations, Astuces et conseils pour blogs, Bassin minier, Ce blog - son auteur, Conseil municipal, Culture, Eau, Ecologie, Ephéméride, Géographie, Histoire, Humour, Immanquable, Le saviez-vous ?, Manifestations, Musique, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ?, Revue de presse, Solidarité, Sport, Transports, Vidéo, Vie scolaire, Zoom sur | Pas de Commentaire »

Beuvry sur Loisne

Posté par Joël le 13 septembre 2012

 

« Beuvry sur Loisne », tel est le titre d’un des ouvrages historique de l’abbé Bacon.

En effet, la Loisne est une rivière de 28 km qui prend sa source à Hersin-Coupigny, passe à Nœux-les-Mines, Verquigneul et arrive ensuite dans notre commune. Son cours naturel continue vers Richebourg, La Couture pour se jeter dans la Lawe à Vieille-Chapelle.

 

Mais beaucoup retiennent que la Loisne se jette dans le canal des mines à Beuvry.

Ainsi, lors d’une réunion publique ce mercredi 12 setembre, certaines personnes furent surprises par l’existence de la « Loisne aval ».

Cependant, on ne fait pas disparaître un cours d’eau aussi facilement et la Loisne aval existe bien au-delà du canal des mines, comme je l’ai déjà expliqué dans ma série d’articles concernant cette rivière .

 

J’ai également déjà fait quelques rappels sur le cycle de l’eau

Les précipitations tombent dans les océans, s’infiltrent dans le sol (pour former des nappes souterraines qui donnent naissance à des sources) ou ruissellent pour aller grossir les rivières.

Ainsi, même si les eaux d’une rivière sont détournées en un point précis, les eaux de ruissellement continuent en général à alimenter naturellement l’ancien cours de la rivière.

Ce qui explique l’existence de la « Loisne aval ».

 

 

La Loisne n’est plus tout à fait un cours d’eau comme les autres

En effet, son bassin versant a, au fil des siècles derniers, été largement modifié par l’aménagement du Canal d’Aire à La Bassée dans lequel se déversent d’ailleurs ses anciens affluents : la Fontaine de Bray, le Surgeon et le Fossé d’Haisnes et d’Auchy-lès-Mines qui alimentent ainsi ce canal à grand gabarit.

Le seul affluent actuel de La Loisne amont est le courant de Drouvin.

carte du courant de drouvin

Le cours de la Loisne fut perturbé une première fois pas l’homme lors de la construction du canal d’Aire à La Bassée, creusé en 1824 et 1825.

Puis, lors du creusement du canal de Beuvry à peine 40 ans plus tard (mis en service en 1863).

En effet, l’article 6 du cahier des charges annexé au décret impérial du 17 avril 1861 (décret la concession du canal des mines de Noeux) stipulait que « La compagnie pourra alimenter le canal au moyen des sources des marais supérieurs de Beuvry, et, au besoin, à l’aide des eaux de la Loisne. »

 

Ainsi, à Beuvry, le canal à grand gabarit coupe le bassin versant de La Loisne en deux entités distinctes :

  • Les eaux du bassin amont (bassin versant de 31 km²) alimentent le canal des mines.
  • Les eaux du bassin aval partent comme la nature en avait décidé, dans la Lawe.

 

Publié dans Eau, Géographie, Histoire, Le saviez-vous ?, Loisne, Présentation de Beuvry | Pas de Commentaire »

Stèle Jean Moulin à Beuvry

Posté par Joël le 14 juin 2012

Chaque année, les commémorations de l’appel du 18 juin 1940 par le Général De Gaule, commencent par un hommage à Jean Moulin à proximité à la stèle qui lui est dédiée.

plaque jean moulin beuvry stèle jean moulin beuvry

 Pour ceux qui ne connaissent pas, voici un plan pour situer ce lieu de mémoire.

 

Stèle Jean Moulin à Beuvry dans Histoire beuvry-plan-stele-jean-moulin

 

 

Publié dans Histoire, Lieux de mémoire, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry | Pas de Commentaire »

Défi Internet 62 : l’école Albert Camus de Beuvry est de la partie !

Posté par Joël le 20 avril 2012

 

Les vacances scolaires ont débuté ce soir : 2 semaines d’un repos bien mérité avant d’attaquer la dernière ligne droite et terminer l’année scolaire.

C’est l’occasion de présenter un travail réalisé par une classe des CM2 de l’école Camus de Beuvry, ainsi que l’affiche qu’ils ont composée sur la trame d’un dessin de Quentin, les textes de ses petits camarades et quelques photos du moulin qu’ils m’ont fait l’honneur de choisir sur ce blog.

Cette année encore, le Défi Internet 62 attendait les élèves de CM1, CM2 et 6ème du Pas-de-Calais. Monsieur Mystère était de retour dès ce 21 novembre 2011 pour les premières énigmes !
Cette « chasse aux énigmes » a entraîné les élèves de CM2 de l’école Albert Camus sur les traces de Monsieur Mystère, infatigable personnage qui leur a proposé de résoudre des énigmes relatives au patrimoine de notre département.Trois séries de cinq questions ont été proposées et une question obligatoire permettait de départager les classes.Les enfants ont eu aussi à réaliser une affiche sur un monument de la ville de Beuvry donnant envie aux personnes qui la verraient de venir voir ce monument.Ils ont choisi le Moulin Buret, dans le quartier de l’ancienne centrale.Si la classe fait partie des classes lauréates, elle sera invitée en juin 2012 au Parc départemental d’Olhain pour une journée récréative.Résultats en mai ! D’ici là, croisons les doigts !

J’en profite pour renouveler mes félicitations et mes vœux de réussite. 

Défi Internet 62 : l’école Albert Camus de Beuvry est de la partie !  dans Photos de Beuvry Affiche-Moulin-D%C3%A9fi-internet-62-RECTO

Publié dans Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ?, Vie scolaire | Pas de Commentaire »

Quoi de neuf pour 2012 ?

Posté par Joël le 11 janvier 2012

 

De quoi parlera-t-on cette année ?

Si 2011 était consacrée à l’importance de l’arbre et de la forêt, les préoccupations sur la déforestation et la nécessité de sensibiliser les jeunes ne faiblira pas pour autant en 2012.

En 2012, au niveau international, il sera question de l’énergie durable pour tous. Je reviendrai sur ce sujet bientôt.

 logo 2012 année internationale de l'énergie durable pour tous

Et à Beuvry de quoi parlera-t-on ?

Les associations préparent activement leurs manifestations pour l’année en cours, les réunions de conseil d’administration en sont la preuve. Les informations sur ce qui attend les Beuvrygeois ne devraient plus tarder.

Il paraît que l’on parlera aussi camping à Beuvry ? Affaire à suivre.

On parlera aussi sans doute de la population

 

Pour les responsables d’associations organisant des animations culturelles, sportives, environnementales… n’hésitez pas à profiter de l’audience de ce blog pour les faire connaître.

Contactez-moi : Quoi de neuf pour 2012 ? dans Ecologie bouteillealamermail


Publié dans Ecologie, Le saviez-vous ?, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ? | Pas de Commentaire »

En septembre, Beuvry a rendez-vous avec son histoire.

Posté par Joël le 10 septembre 2011

 

Plusieurs manifestations importantes ce mois-ci à Beuvry sont en effet en rapport avec l’Histoire.

 

L’histoire du quartier du Ballon est marquée par l’arrivée à Beuvry d’un drôle d’engin, le 19 septembre 1784 que j’ai déjà détaillé ici (cliquez)

Les frères Robert et leur beau frère Colin Hullin, Duc de Chartres parcoururent 200 km de Paris à Beuvry en 6 heures et 40 minutes.

Je l’ai aussi évoqué, il y a deux ans dans cet article que je vous propose de relire (cliquez).

Ce week-end, les festivités annuelles du quartier du ballon (ducasse, marché aux puces,…) nous rappellent cet événement historique.

stele des freres robert beuvry


Il y a aussi l’histoire de la rencontre en 1188 entre deux maréchaux-ferrants, Germon (de Beuvry) et Gaulthier (de Béthune), qui avaient vu Saint Éloi dans leur rêve. Ce dernier leur demanda de se rencontrer à la source de Quinty, située à la limite des deux communes, le jour de la Saint Matthieu (le 21 septembre) afin de fonder une « karité » (charité ou confrérie).

Les confréries existent toujours, et ce depuis plus de 8 siècles !

Chaque année, les charitables partent de leur chambre respective de Beuvry et de Béthune pour se rencontrer, comme le firent Germon et Gaulthier.

J’y reviendrai prochainement pour vous parler de la procession « à naviaux » du dimanche 25 septembre 2011. (Voir les articles consacrés aux Charitables)

stele germon gaulthier beuvry

Sans oublier le patrimoine historique qui sera à l’honneur les 17 et 18 septembre partout en France et même en Europe.

Publié dans Histoire, Manifestations, Présentation de Beuvry | 2 Commentaires »

1234
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77