• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Liévin, 27 décembre 1974 : Triste anniversaire

Posté par Joël le 27 décembre 2019

 

En tant que fils, petit-fils et arrière petit-fils de mineur, il y a des commémorations historiques qui ne passent pas inaperçues.

Il y a 45 ans, le 27 décembre 1974 a eu lieu la plus grande catastrophe minière en France d’après-guerre. 

Hommage à ces 42 victimes de la catastrophe de Liévin et aux milliers d’autres en 3 siècles exploitation minière. 

 

Noël 1974, les mineurs bénéficient de cinq jours sans descendre au fond. Dans les familles, c’est fête, et plus encore dans les familles polonaises, car le 26 c’est la Saint Etienne, la fête nationale.

Vendredi 27 décembre, il faut se remettre au travail. 90 hommes étaient descendus à 710 mètres de profondeur, en ce premier jour de reprise du travail après les fêtes de Noël, afin de préparer le chantier pour l’abattage. Moins d’une cinquantaine d’entre eux remonteront vivants à la surface…

Liévin, 27 décembre 1974 : Triste anniversaire dans Bassin minier catastrophe-lievin

A 6 h 19 , un coup de grisou suivi d’un coup de poussière se produit au fond d’une galerie de la fosse 3, dite Saint-Amé du siège 19 du groupe de Lens-Liévin. À 8 h, la nouvelle se répand dans les corons. Les familles qui accourent se heurtent aux grilles fermées…

Au fil des heures, la liste des victimes s’allonge : 42 morts âgés entre 25 et 52 ans et 8 blessés. Cette tragédie laissera aussi 40 veuves et les 116 orphelins dans la plus grande détresse. Les mineurs employés sur les tailles voisines sont mobilisés pour les secours mais leur aide demeure limitée. Ils sont assaillis  par les épouses et les proches des mineurs absents : on donne un nom, on demande des détails, on espère encore que le père, le mari, le fils en a réchappé.

Très vite, la première caméra de télévision est sur les lieux.

 

Toute une région en deuil

Le 31 décembre à 9h30, des milliers de personnes sont rassemblées sur la place de l’Hotel de Ville de Liévin, pour les obsèques des victimes de cette tragédie.

Le délégué mineur de la fosse 3, parlant au nom de toutes les organisations syndicales du Bassin, s’interroge sur les conditions de sécurité dans les mines :

« La réglementation actuelle est-elle suffisante, les connaissances et les mesures de sécurité sont-elles suffisamment développées ? … Nous devons mobiliser toutes les énergies, toutes les ressources nécessaires pour que ce dur et noble métier de mineur puisse s’accomplir dans le respect absolu de la personne humaine, pour que, plus jamais, les mineurs ne soient victimes de ce que certains appellent la fatalité ».

L’enterrement lieu en présence de Jacques Chirac, premier ministre, qui promet que « toute la lumière sera faite » et « toutes les conséquences tirées ».

Monsieur Darras, député-maire de Liévin déclare « Il ne faut plus que, pour un mineur, gagner sa vie soit aussi affronter la mort … ».

 

Bassin minier Nord Pas-de-Calais

Quelles étaient les conditions de travail des mineurs, en 1974 ? 

A la Direction régionale des Houillères, c’est le silence absolu. Dans les médias, rien ne filtre et les élus locaux ne sont pas plus loquaces !

Normalement, le mineur travaille avec des gants spéciaux et porte des chaussures renforcées, ou des bottes, qu’on utilise dans les secteurs où il y a de l’eau. Mais le problème, c’est de s’en procurer ou de les remplacer. Les accidents matériels ne se comptent plus. Les moyens sont quasi inexistants : manque de matériel et de personnel disponible. On nettoie les motrices sans garde-corps, le matériel de soutènement n’est pas toujours livré en quantité suffisante, ni adapté au lieu de travail. On travaille « à découvert »…

Et comme dans Germinal, encore à en 1974, si les mineurs veulent gagner leur vie, ils doivent négliger l’étaiement de la taille, les « prix de tâche » étant peu élevés. Dans une taille, on utilise des explosifs pour faire sauter des roches afin de tenir la cadence et accélérer le rendement. Avant le tir, tous les ouvriers sont censés sortir de la taille… mais pour gagner du temps, on éloigne seulement les ouvriers les plus proches du lieu de l’explosion, et même les installations continuent à fonctionner ! Une rupture de tuyauterie à air comprimé accompagnée d’un dégagement de poussière au moment de l’explosion, et c’est la mort !
Au fond de la mine, des portes dites d’aérage canalisent l’air nécessaire à la respiration des hommes et à l’évacuation de l’air vicié ; elles doivent toujours être dans la position fermée. Malgré tout, les portes sont très souvent ouvertes, là aussi, pour aller plus vite.

Les règles de sécurité apprises au centre d’apprentissage ne peuvent être appliquées au travail. « Ici, tu n’es pas à l’école, tu es à la fosse ! ». Il faut donc travailler « avec les moyens du bord » et obéir aux ordres, quels qu’ils soient, sous peine de sanctions, une amende, une retenue sur la paie, ou un poste plus pénible.

plan-catastrophe-lievin énergie dans Ce blog - son auteur

La population réclame la vérité.

Tout d’abord les responsables évoquèrent un coup de poussier. L’utilisation du marteau-piqueur et plus encore des haveuses mécaniques augmentait considérablement la présence de fines particulières de carbone dans les mines. Hautement inflammables, elles favorisaient les explosions dévastatrices.

Mais, très vite, les experts en arrivent à une autre conviction. Les corps remontés du fond sont été autopsiés : les autopsies révèlent la présence de grisou. L’accident est donc lié à un coup de grisou. Bien sûr, comme d’habitude, les responsables des Charbonnages de France évoquent la fatalité.

Du côté des gueules noires, pas question de faire payer les lampistes !

L’instruction judiciaire est finalement confiée au juge d’instruction Henry PASCAL, qui avait défrayé la chronique lors du sordide assassinat d’une adolescente à Bruay-en-Artois le 5 avril 1972. Ce dernier descend dans la fosse habillé en mineur.

Très vite les langues se délient : la surveillance des chantiers aurait laissé à désirer et plus grave encore, les mesures de grisoumétrie n’ont été que partiellement effectuées…

 

Bassin minier Nord Pas-de-Calais

Le jeudi 5 juin, le juge Pascal inculpe le directeur du siège 19 dont dépend la fosse 3 bis. pour « homicide et blessures involontaires ». Inculpé ne veut pas dire coupable ; au directeur de siège de faire disparaître les présomptions de responsabilité qui pèsent sur lui.

Le juge Pascal est rapidement dessaisi. L’affaire est finalement renvoyée devant le tribunal de Béthune le 3 novembre 1980, soit six ans après la catastrophe. 

Le 23 janvier 1981, le tribunal de Béthune prononce la « faute inexcusable de l’employeur », la Société des Houillères du Nord et du Pas-de-Calais, qui est déclarée civilement responsable. C’est une première !

Mais la société fera appel, et le jugement définitif qui surviendra en 1984 n’établira finalement pas « la faute inexcusable des Houillères », à la grande colère des familles, et du monde ouvrier.

Le seul à payer sera l’ingénieur responsable de la fosse de Liévin, condamné à 10.000 francs d’amende pour « négligence en hommes et en matériel pour détecter la présence de grisou dans ce puits ».

 

Tous les ans, la ville de Liévin commémore ses victimes qui sont encore dans tous les esprits, lors d’une cérémonie solennelle, devant la stèle Saint-Amé. Habitants, anciens mineurs, familles des disparus, pompiers, élus et représentant syndicaux se réunissent pour un moment de recueillement.

 

A lire ou à relire :

Liste des catastrophes du bassin minier Nord – Pas-de-Calais

10 mars 1906 : la catastrophe de Courrières

Les dates marquantes pour le bassin minier Nord-Pas-de-Calais

Le passé minier de Beuvry

Le régime spécial des mineurs


Publié dans Bassin minier, Ce blog - son auteur, Ephéméride, Vidéo | 1 Commentaire »

L’Harmonie de Beuvry à l’honneur

Posté par Joël le 25 janvier 2016

 

Lors de la traditionnelle cérémonie des vœux de la municipalité, l’harmonie de Beuvry a été mise à l’honneur.

La rétrospective vidéo de l’année 2015 se terminait en effet par un extrait du reportage de TF1 au printemps dernier.

 

Voici la vidéo réalisée par le journal « La voix du nord » lors de cette cérémonie des vœux 2016 (précédée de publicités, désolé).

http://www.dailymotion.com/video/x3o0zhs

 

Cependant, dans l’article de presse on peut constater que le reporter n’avait pas la bonne partition.

Avant tout, cette formation musicale a le statut d’association (loi de 1901) et n’est donc pas municipale.

Ensuite, le reportage de TF1 datant de 2015, expliquait que l’harmonie avait déjà 160 ans, précisant qu’elle est née après un banquet en décembre 1854. Elle ne fêtera donc pas une nouvelle fois ses 160 ans en 2016. L’ensemble des représentations de 2014 étaient d’ailleurs placées sous le signe de cet anniversaire exceptionnel.

Enfin petit détail, un trombone a été offert par le conseil départemental et non par la mairie.

 

rentrée pour l’harmonie de Beuvry

Clément, que l’on voit ici en répétition à la batterie, joue également du trombone. Et c’est lui qui a eu l’honneur d’inaugurer l’instrument ainsi offert à l’association Beuvrygeoise vendredi soir.

 

Le premier grand rendez-vous de l’année pour l’harmonie de Beuvry est fixé au week-end des 2 et 3 avril.
L’association Beuvrygeoise recevra la fédération des sociétés musicales du Pas-de-Calais.
J’aurai l’occasion d’y revenir…

 


Publié dans Harmonie de Beuvry, Vidéo, Zoom sur | Pas de Commentaire »

Concert de Noël 2012 à Beuvry

Posté par Joël le 16 décembre 2012

 

Cindy nous propose cette vidéo du concert de Noël qui s’est déroulé ce samedi 15 décembre en l’église Saint-Martin de Beuvry.

Image de prévisualisation YouTube

Amazing Grace – harmonie de Beuvry

 

 

 

 

Publié dans Festivités, Harmonie de Beuvry, Musique, Vidéo | Pas de Commentaire »

Les dossiers de Beuvry

Posté par Joël le 1 décembre 2012

 

Vous avez remarqué que depuis maintenant presque 2 ans le rythme de mes articles a fortement ralenti, et ce pour des raisons familiales (néanmoins, plusieurs personnes m’ont encore récemment félicité pour mon blog).

En effet, en plus l’actualité de la vie associative de Beuvry que je continue à proposer aux internautes beuvrygeois, les 30 premiers mois de ce blog m’ont permis également de traiter des sujets liés à notre ville sous forme de « dossiers » incluant une vue plus large, au-delà de l’impact sur la commune :

Mais aussi :

 

Cette méthode de travail, sous forme de « dossiers », m’a permis de compléter mes connaissances avec des travaux de recherches plus ou moins chronophages.

Comme je l’ai écrit plus haut, ce travail est reconnu par une partie des lecteurs.

Cependant, malgré cette variété de sujets, certains ont trouvé (il y a 2 ans) que je ne m’intéressais qu’à un nombre limité de sujets (« va comprendre Charles ! » comme disait un acteur dans une publicité des années 90).

D’autres encore m’ont déclaré que « travailler sur des dossiers de la commune ne sert à rien ».

En effet, s’il s’agit simplement de constituer une réserve d’informations « en vrac », pour les garder « sous le coude », l’intérêt est très limité et me laisse même dubitatif.

C’est pour cette raison que j’ai choisi de les partager sur ce blog, même si, souvent, ces informations ne semblaient pas pertinentes aux yeux de certains.

 

Ainsi, le dossier de ce coûteux projet de tramway fait partie des sujets presque totalement occultés.

Pourtant, dans toutes les autres communes du tracé, la mobilisation a conduit à une révision totale du projet qui s’oriente d’ailleurs vers ce qui semble être l’abandon définitif de ce mode de transport réservé aux très grandes agglomérations, comme je l’avais laissé entendre dans ma série d’articles, en particulier celui sur la renaissance du tramway en France.

En effet, on peut lire dans « La voix du nord » du 30 novembre 2012 : « Artois Comm. enterre le tramway et remet à plat tout le projet ».

Cela étonnera, peut-être, ceux qui croyaient avoir vu il y a 3 ou 4 ans les débuts de la construction de la ligne.
Justifiant ainsi le fait qu’ils ne me suivraient pas dans cette étude du dossier : « Ché fait d’avinche, fo pas perd’ sin temps avec cha. Ché travaux y’son déjà cominché, j’ai même vu des blocs ed’béton à Bruay ». (À l’époque, le tracé n’était pourtant pas encore défini avec précision !).

 

A la lecture de mon blog, un Béthunois m’avait envoyé une photo humoristique sur l’avenir de ce tramway : Cliquez

 

 

Publié dans Associations, Astuces et conseils pour blogs, Bassin minier, Ce blog - son auteur, Conseil municipal, Culture, Eau, Ecologie, Ephéméride, Géographie, Histoire, Humour, Immanquable, Le saviez-vous ?, Manifestations, Musique, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ?, Revue de presse, Solidarité, Sport, Transports, Vidéo, Vie scolaire, Zoom sur | Pas de Commentaire »

Parlez-en autour de vous

Posté par Joël le 29 mai 2012

 

Pour en savoir davantage, contactez Lucien : http://don-de-vie.over-blog.com/

 

 

Publié dans Solidarité, Vidéo | 3 Commentaires »

Une répétition de l’Harmonie de Beuvry un peu particulière

Posté par Joël le 12 février 2012

 

Comme chaque vendredi, l’harmonie de Beuvry se réunissait pour la répétition hebdomadaire dans sa salle près de la mairie.

Ce vendredi 10 février, ce fut pourtant une répétition particulière à bien des titres.

 

Cela commença par une petite surprise pour « la chef ». Ensuite, l’association accueillait 7 élèves de l’école de musique de Beuvry afin de leur faire découvrir le plaisir de jouer dans une formation musicale telle que l’harmonie.

harmonie beuvry  harmonie beuvry

Ce fut également l’occasion de répéter 2 morceaux en commun pour l’audition de l’école de musique le 24 février, à laquelle l’harmonie de Beuvry aura le plaisir de participer.

harmonie beuvry  harmonie beuvry

Enfin, ce fut également une première pour Manu, un « nouveau » musicien de l’harmonie… harmonie beuvry

Caméras et appareil photo pour fixer cette répétition car l’harmonie travaillait aussi pour le prochain évènement musical du printemps, une belle qui surprise attend les Beuvrygeois. Gardons encore un peu le suspens, mais retenez cette date : samedi 14 avril 2012.

 

Voir aussi sur le blog de l’harmonie de Beuvry.

À suivre…

  http://www.dailymotion.com/video/xol4l7

Publié dans Harmonie de Beuvry, Vidéo, Zoom sur | 1 Commentaire »

Hommage aux mineurs

Posté par Joël le 4 décembre 2011

Bonne fête de Sainte Barbe aux anciens mineurs, mais aussi aux pompiers.

http://www.dailymotion.com/video/x4r9mi

Publié dans Bassin minier, Vidéo | Pas de Commentaire »

Quand Beuvry retrouve Béthune… 25 septembre 2011

Posté par Joël le 26 septembre 2011

 

Ce dimanche quelques centaines de Béthunois et Beuvrygeois se sont rendus au parc Quinty pour assister à la rencontre des confréries de Charitables, à l’issue de laquelle une messe en plein air a été donnée.

Les prévôts se sont donc retrouvés comme chaque année à proximité de la source Quinty, lieu de rencontre de leurs illustres prédécesseurs et fondateurs de la toute première « karité ».

http://www.dailymotion.com/video/xlaxtn

 

Publié dans Charitables, Commémorations, Histoire, Immanquable, Légende, Vidéo | Pas de Commentaire »

C’est la rentrée à Beuvry !

Posté par Joël le 26 août 2011

 

Le centre aéré a déjà fermé ses portes et offert son chaleureux spectacle de fin de cession ce mercredi 24 août…

Une visite privilégiée du Muséum de Beuvry dans lequel les œuvres s’animaient mystérieusement…

Quelle ambiance !

 

Côté ambiance justement, c’est maintenant l’Harmonie de Beuvry qui donne le LA de la rentrée.

 

Les répétions de l’association reprennent prochainement, et les membres de l’Harmonie de Beuvry invitent tous les musiciens qui le souhaitent à venir les rejoindre :

 

Voir les détails en cliquant Ici

 

harmonie beuvry 2010 harmonie beuvry 2011 fete du travail 1 mai 2011 beuvry 62660 dernières recrue de l'harmonie 14 juillet 2011 beuvry pas-de-calais

 

http://www.dailymotion.com/video/xjwu04
 


 

Publié dans Harmonie de Beuvry, Musique, Vidéo | Pas de Commentaire »

14 juillet 2011 à Beuvry

Posté par Joël le 15 juillet 2011

 

En ce 14 juillet 2011, quelques Beuvrygeois se sont rassemblés au monument aux morts pour commémorer la fête Nationale.

Un hommage a été rendu aux combattants de la liberté, en particulier aux victimes Françaises en Afghanistan.

Vous trouverez quelques photos et vidéos (d’une nouvelle machine en cours d’apprivoisement gif clin d'oeil ).

(les vidéos sont à démarrer vous même en cliquant sur le triangle).

http://www.dailymotion.com/video/xjwuvx

14 juillet 2011 beuvry pas-de-calais harmonie de Beuvry 14 juillet 2011 la marseillaise

 

http://www.dailymotion.com/video/xjwv6f

 

Au delà de la mémoire pour les combattants de la liberté, le 14 juillet est aussi un jour de fête.

L’harmonie de Beuvry nous a donc ensuite accueilli dans sa salle de répétitions pour nous offrir quelques morceaux de son répertoire si varié.

harmonie de Beuvry 14 juillet 2011 viva la vida catherine14112011.jpg

http://www.dailymotion.com/video/xjwu04

 

 

 

 


 

Publié dans Commémorations, Festivités, Harmonie de Beuvry, Histoire, Vidéo | 1 Commentaire »

123
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77