• Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Résultats de votre recherche

La sécurité routière, vue de Beuvry

Posté par Joël le 28 février 2015

 

J’ai expliqué sur ce blog qu’en début janvier, j’avais prévu de compléter mes articles sur la rétrospective de 2014, mais que les événements graves en France m’ont écarté de l’écriture. Parmi les sujets que je voulais évoquer, il y avait les chiffres catastrophiques de la sécurité routière parus en décembre que je comptais mettre en rapport avec les nombreux accidents sur les routes de notre commune, relayés par la presse régionale.

 

Ce sujet me préoccupe depuis de nombreuses années. Dès 2002, en tant que parents d’enfants scolarisés à l’école Léo Lagrange nous avions essayé d’obtenir une oreille attentive auprès de la municipalité de l’époque. A l’automne 2007, le (« nouveau ») maire avait fini par recevoir une délégation de parents. Ce qui déboucha sur des aménagements déclarés alors par l’intéressé comme « provisoires ».

Du provisoire qui dure depuis 7 ans et demi.

Après l’effet de surprise des premiers mois, les aménagements (zone 30 + plots) ont montré leurs limites. Les excès de vitesse ont repris dans ce secteur. La prévention n’a eu aucun effet.

La peur des parents, des usagers des installations sportives, des riverains est revenue avec les excès de vitesse.

Nous avons constaté que de nombreux autres secteurs, de nombreuses autres rues de Beuvry avaient les mêmes problèmes d’insécurité routière.

panneau ralentissez sortie école

J’ai essayé dès 2009 de faire remonter ces préoccupations à divers groupes de personnes qui annonçaient vouloir s’unir pour un avenir meilleur pour les Beuvrygeois. Cependant, à part 3 amis déjà sensibles aux dégâts de la route, absolument aucune de ces personnes n’a accepté de porter un quelconque projet en rapport avec la sécurité routière.

 

On a même pu entendre « c’est le problème des parents d’élèves, nous on ne va pas s’occuper de ce sujet ». Après des années de silence et d’indifférence, nous savons bien qu’il faut rechercher ailleurs des personnes pour mener des actions en rapport avec la sécurité routière.

 

Une piste vient d’être ouverte à l’initiative d’habitants engagés dans le comité de quartier du centre pour agir concrètement. L’idée est de rafraichir les connaissances des ainés sur code de la route .

Un bon début, mais il faudrait « appuyer sur l’accélérateur » du dossier sécurité routière avec des personnes réellement motivées sur du long terme et pas seulement après avoir lu un article de presse ou de blog.

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Conseil municipal, Le saviez-vous ?, Transports, Vie scolaire | 3 Commentaires »

Le code de la route a 90 ans

Posté par Joël le 27 mai 2011

 A cet âge là, il mérite bien un peu plus de respect…

En France, le code de la route est l’ensemble des dispositions législatives et règlementaires régissant la circulation sur la voie publique (trottoirs, chaussées, autoroutes, etc.) par les usagers (piétons, deux roues avec ou sans moteur, véhicules automobiles,…).

Le code de la route décrit les caractéristiques des véhicules aptes à circuler sur les voies publiques, les panneaux routiers, les règles de circulation et de priorité, les règles de stationnement ainsi que les sanctions encourues en cas de violation de ces textes.

code de la route panneaux ville

 

Histoire du code de la route

Le 27 mai 1921, un décret institue le premier Code de la route. Il s’agit à l’époque de la transformation d’un « code de bons usages » en un code administratif.

En effet, la circulation automobile a d’abord été soumise à la loi de 1851 concernant « la police du roulage et des messageries ».

Puis, en 1899, un décret a limité la vitesse des véhicules à moteur à 30 km/h en rase campagne.

 

Le Code de la route de 1958 a été régulièrement modifié à de nombreuses reprises afin de tenir compte de l’évolution des véhicules et des voies routières et adapté à la prise de conscience des dangers de la vitesse et de la consommation d’alcool. Il a fait l’objet d’une nouvelle écriture en 2000 (ordonnance n° 2000-930) applicable depuis le 1er juin 2001.

De nombreux textes le modifient régulièrement.

 

Histoire du permis de conduire

Le certificat donnant le droit de posséder un véhicule à moteur (aujourd’hui la carte grise) et le permis en tant que tel sont créés en 1896.

Le 10 mars 1899 un décret fut publié rendant ainsi obligatoire « le certificat de capacité » pour l’ensemble des conducteurs. 23 ans plus tard, le 31 décembre 1922, le permis de conduire faisait son apparition.

 

La sécurité routière en 2011

Lancée à New-York le 11 mai dernier par le secrétaire général des nations Unies, Ban Ki-Moon, la Décennie d’action pour la sécurité routière affiche l’objectif de sauver cinq millions de vies d’ici 2020.

Pour obtenir des résultats, les mesures prévoient l’amélioration des infrastructures routières, le renforcement des services d’urgence et la gestion de la sécurité routière. Ceci passe notamment par une fermeté concernant le port du casque et de la ceinture de sécurité, les dispositifs de sécurité enfants, l’alcool au volant et la vitesse.

 

L’ONU souhaite également développer les moyens destinés à protéger les usagers de la route vulnérables que sont les piétons, les cyclistes et motocyclistes. Ils représentent en effet la moitié des tués sur les routes.

 

En France, le comité interministériel sur la sécurité routière a décidé d’un certain nombre de mesures drastiques pour enrayer le nombre de tués sur les routes.

 

À l’heure où l’on parle de l’augmentation inquiétante du nombre de victimes sur les routes françaises et que des dispositions sont prises pour tenter d’inverser le phénomène, certains trouvent toujours de bonnes raisons pour justifier leurs excès de vitesse :

 » Je devais conduire ma fille chez le médecin  » ; «  min réveil y’a pas sonné  » ou encore «  bin j’parlais avec ma fille alors j’ai pas fais attention  » … et même : « 10 km/h au dessus de la limite [en ville] ce n’est pas beaucoup ! « …

 

Qu’en pensent les victimes d’accidents graves et leurs familles ?

 

Liens utiles :

27 mai 1921 : Création du Code de la route

Test du code de la route en ligne – gratuit

Code de la route – version au 1er juin 2011

 

Paroles de victimes

Association de prévention routière

Sécurité routière

Le code de la route a 90 ans dans Le saviez-vous ? Vignette-tous-resp_cle54e154 

code de la route panneau humour

Publié dans Le saviez-vous ?, Transports | 8 Commentaires »

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77