• Visiteurs

    Il y a 2 visiteurs en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

  • Accueil
  • > Recherche : comment se servir blog

Résultats de votre recherche

Comment utiliser un blog ?

Posté par Joël le 14 septembre 2011

Pour bon nombre de visiteurs, une série d’articles concernant l’utilisation des blogs peut sembler superflue ou inutile.

Pourtant comme je l’ai indiqué précédemment, cela correspond à certaines demandes qui m’ont été formulées depuis quelques temps.

Avant d’entrer dans des détails techniques pour blogueurs (ou futurs blogueurs), commençons par les utilisateurs d’internet encore peu familiarisés avec cet outil.

Qu’est-ce qu’un blog ?

Pour certains, la notion est encore floue et d’autres s’imaginent encore que le blog est réservé aux adolescents pour servir de carnet… pas très intime, car ouvert à tous.

Pourtant, le blog n’est pas si nouveau que cela. C’est en effet le 17 décembre 1997 que Jorn Barger a contracté les mots « web » et « log » en « weblog » pour décrire son journal en ligne.

Définition du Blog : un blog est un site web dans lequel un auteur (ou un groupe d’auteurs) publie(nt) au fil du temps des articles, organisés en catégories et affichés dans l’ordre chronologique inverse.

L’éditeur de blog est un outil permettant de publier facilement des « Articles » (ou « Notes » ou « Billets » ou « Posts » dans la langue des blogueurs) sur un sujet, de les illustrer (dessins, photos, vidéos, sons…) et de partager des idées en recueillant des commentaires sur ses « articles ».

Les catégories sont des thèmes génériques dans lesquels l’auteur publie souvent des articles. On peut afficher l’ensemble des articles dans une catégorie donnée.

Les pages apportent une fonctionnalité au blog le rapprochant d’un site web : à l’inverse des articles, elles ne sont pas affichées dans l’ordre chronologique inverse mais à part du reste des articles. Les pages sont typiquement utilisées pour publier des informations statiques (par opposition aux articles dont le rapport au temps et à la date de publication est plus marqué).

 

À quoi sert un blog ?

Un blog permet d’échanger gratuitement avec d’autres internautes, mais aussi de délivrer des informations.

De nos jours, son utilisation dépasse très largement le cadre du journal personnel et il est très largement utilisé par toutes les associations et même certaines communes (à la place d’un site internet dont l’hébergement est payant).

 

Bannière

 

Comment utiliser ce blog ?

 

1/ Pour revenir à la page d’accueil :

Cliquer sur le bandeau du titre.

2/ Pour poster un commentaire :

A – Cet hébergeur de blogs se distingue… À la fin des articles, il n’est pas écrit “ajouter un commentaire”, comme sur over-blog par exemple.
Il faut donc cliquer sur “Pas encore de commentaire” ou, le cas échéant, » X commentaires ».

B – L’hébergeur ne propose pas le même contrôle que d’autres (pour lequel il faut saisir un code lorsque l’on poste un commentaire). Il est donc nécessaire de mettre une adresse mail (non publiée) qui sert simplement à éviter d’être victime de ce que l’on appelle des « robots » qui postent des publicités en lieu et place des commentaires. L’adresse mail demandée, reste donc secrète.

3/ Les catégories d’articles :Cet hébergeur présente la particularité de pouvoir inscrire un article dans plusieurs catégories. Celles-ci peuvent être découpées en sous-catégories. Vous trouverez toutes les catégories sur le bandeau de droite.

4/ Les pages : 

Vous trouverez toutes les pages (telles que définies ci-dessus), parfois découpées en « sous-pages », sous le bandeau du titre.

5/ Les liens : 

Vous trouverez toutes les liens utiles (vers d’autres  blogs et sites), sur la page  » liens utiles  » découpée en « sous-pages », sous le bandeau du titre. Dans les articles, sur les pages ou dans les modules sur les côtés du blog, les textes écrits dans cette couleur correspondent aussi à des liens.

6/ Pour me contacter autrement que par commentaire :

 

gif animé mail bouteille à la mer

 

 

 

Voir aussi : Les autres articles d’aide


Publié dans Astuces et conseils pour blogs | 3 Commentaires »

Présentation du chêne-liège

Posté par Joël le 16 mai 2011

Aujourd’hui, un petit article qui pourrait servir d’indice pour les enfants qui viendront sur salon « partageons la forêt ».

Présentation du chêne-liège dans Biodiversité liege

Le chêne-liège (Quercus suber L.) est un arbre à feuilles persistantes du genre Quercus (le chêne), exploité pour son écorce qui fournit le liège.

Cet arbre, qui peut vivre 150 à 200 ans, voire 800 ans et atteindre 20 à 25 m de haut (le plus grand ayant atteint 43 m), ne dépasse généralement pas 12 à 15 m.

 

Importance des forêts de chênes-lièges

Les forêts de chênes-lièges (suberaies) sont importantes pour la préservation de la biodiversité (classement Natura 2000) ; on y trouve des espèces protégées comme le lynx ibérique ou l’aigle impérial.

La suberaie méditerranéenne abrite 135 espèces de plantes, 24 de reptiles et d’amphibiens, 160 espèces d’oiseaux et 37 de mammifères.

Ces milieux jouent également un rôle dans la régulation du cycle hydrologique et la protection des sols.

Mais aussi, en plus de la possibilité qu’il a de produire de l’oxygène, comme tous les arbres, le chêne a une structure cellulaire unique qui lui permet de conserver le dioxyde de carbone, le principal responsable du réchauffement climatique.

 

Production de liège

La répartition géographique de l’espèce est définie par ses exigences écologiques qui sont de quatre ordres : exigence en lumière, chaleur, humidité et refus des sols calcaires.

Le chêne-liège est thermophile, c’est-à-dire qu’il pousse sous des climats tempérés à hivers doux car il craint les fortes gelées persistantes et a besoin d’une période de sécheresse en été pour prospérer

Comme nous l’avons vu dans l’article précédent, on ne replante pas n’importe quel arbre n’importe où.

 

Quatre pays, le Portugal, l’Espagne, l’Algérie et le Maroc représentent 91 % de la suberaie mondiale, qui couvre au total 2,687 millions d’hectares.

Les autres pays producteurs sont la France (Corse, Pyrénées-Orientales, Var, Aquitaine), l’Italie (Sardaigne surtout) et la Tunisie (Kroumirie).

La production annuelle mondiale de liège s’élève à 340.000 tonnes, (dont 54 % pour Portugal).

écorce de chêne liège bouchons en liège

Utilisation du liège

Son utilisation principale reste bien sûr le bouchon.

Pour éviter que le liège ne parte à la déchetterie, les bouchons peuvent être recyclés.

Le liège est ainsi récupérer et retrouve une seconde vie.

 

Liens utiles

Vidéo et explications : comment prélève-t-on le liège ?

Collecte de bouchons sur le salon


Publié dans Biodiversité, Forêt, Le saviez-vous ? | Pas de Commentaires »

 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77