• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Résultats de votre recherche

Veille de Noël à Beuvry : la légende de la fontaine hideuse

Posté par Joël le 18 décembre 2010

 

Bien que les grandes surfaces aient rempli les rayons de jouets fin octobre, que certaines villes aient commencé les illuminations 5 à 6 semaines avant Noël et que la neige se soit invitée un peu tôt dans la saison, la magie de Noël arrive tranquillement.

Le sapin est fait, les cadeaux au Père Noël sont commandés, les choses sérieuses commencent.
Au coin du feu, on se remémore son enfance, le soulier au pied sapin ou à la cheminée, et les contes ou légendes de Noël.

 

Je vous ai remémoré la légende de Noël typiquement Beuvrygeoise.
Une autre légende de Noël à Beuvry parle de personnes qui disparaissent dans l’eau, mais l’histoire est différente de celle du château des noyés dans l’étang : c’est « Légende de la fontaine hideuse ». 

En l’an 1493, la veille de Noël, une pluie fine et glaciale tombant toute la matinée avait fait fondre la neige et rendait cet endroit difficile et dangereux à franchir.

Le coche – qui y passait 2 fois par mois – transportait de nombreux voyageurs, dont deux chartreux, deux autres moines, plusieurs marchands, deux fiancés…

Trompé par un feu follet, la voiture quitte la route et s’embourbe.

Malgré les coups de fouet sur les chevaux qui se cabrent, impossible de se désembourber.

Les hommes descendent, les chartreux poussent chacun une roue. Les marchands s’y mettent aussi.

Sans succès !

Le cocher s’écrit alors : « Que le diable emporte tout ! »

A cet instant, les voyageurs qui s’apprêtent à rebrousser chemin, s’enlisent lentement. L’eau et la boue leur montaient jusqu’aux genoux.

Bientôt, glacés d’effroi, ils s’enfoncent jusqu’à la poitrine.

Vers minuit, quand la lune apparut, on ne voyait plus que l’impériale du coche et les bras de quelques malheureux passagers s’agitant convulsivement au dessus de la boue.

Des pêcheurs ayant assisté à la scène, revinrent avec des secours. Il n’y avait plus à cet endroit qu’un trou béant aux eaux tourbillonnantes de plus de cent pieds de circonférence. On ne retrouva ni corps, ni vêtements. On sonda la fontaine sans pouvoir en déterminer la profondeur.

Depuis ce jour lamentable, tous les ans, dans la nuit de Noël, de la onzième à la douzième heure, on entend au fond de la fontaine, claquer le fouet du postillon, et les âmes pieuses voient parfois passer un coche lumineux au fond des eaux de la « fontaine Hideuse ».

 

Publié dans Légende | 1 Commentaire »

Ça n’arrive pas qu’aux autres !

Posté par Joël le 19 novembre 2010

 

Lors du salon organisé par l’association Beuvrygeoise « les Albrans » les 29 et 30 mai 2010, parmi les nombreuses animations, plusieurs stands étaient consacrés à la solidarité.

Ça n'arrive pas qu'aux autres ! dans Les Albrans lucien1 Lucien, (est-il encore nécessaire de le présenter aux Beuvrygeois ?), était présent pour sensibiliser les visiteurs au don d’organe.  

 

Un autre stand sur lequel j’ai eu également l’occasion de m’arrêter longuement était tenu par l’association des chiens guides d’aveugles.

Cette ouverture sur les autres, ainsi que les préoccupations environnementales de l’association, ont suscité l’intérêt de Beuvrygeois et ainsi donné naissance à la branche écocitoyenne des Albrans : « l’amicale des Albrans« .

Pour la journée « Ensemble, redonnons vie à nos objets », organisée par l’amicale des Albrans, des actions de solidarités seront couplées avec le thème principal : la réduction des déchets.

 

Collecte de Bouchons le samedi 27 novembre à Beuvry

Dans le cadre de la semaine Européenne de réduction des déchets, les Beuvrygeois sont invités en toute simplicité à faire 2 bonnes actions en une en apportant par exemple des bouchons en plastique :

  • Participer à la réduction des déchets plastiques.
  • Contribuer aux actions de solidarité de l’association  » Les Chtis Truckers « .

Voir les détails ici.

De même, vous mettrez de côté dès aujourd’hui vos bouchons en liège pour RECYCLIEGE France  qui organise la collecte et le recyclage du liège, afin d’obtenir des fonds pour des actions humanitaires (handicap, maladie).

recycliegelogo dans Manifestations

Autres collectes solidaires :

Le 27 novembre 2010, chacun pourra encore réduire considérablement le volume de sa poubelle en redonnant une seconde vie à des jouets en bon état ou des vêtements :

Les jouets seront redistribués pour le Noël des Saint Vincent de Paul.

bannière animée vêtements

Les vêtements enfants chauds seront récupérés par « Mères pour la Paix ».

Organisation humanitaire, Mères Pour la Paix s’emploie à apporter une aide matérielle d’urgence aux femmes et aux enfants victimes de conflits armés, à promouvoir des micro-projets économiques ou culturels, de manière à leur permettre de se reconstruire et de retrouver leur autonomie.

De plus, le club Soroptimist de Béthune (qui a organisé le week-end dernier le salon Talents de Femme), partenaire de plusieurs actions humanitaires, sera présent le 27 novembre.

Les représentantes se chargeront de la collecte des vêtements « été » pour les remettre AZN (Association inter-villages ZORAMB NAAGTAABA). AZN regroupe 10 villages au Burkina Faso.

 

Collecte de livres
L’association des femmes françaises « Les femmes en Crète » a monté une bibliothèque (belles revues et livres dont elles sont avides) car elles connaissent toutes le grec, travaillent mais n’ont  pas à disposition la culture française. La « bibliothèque Orange« , bibliothèque tournante, leur fait don de la collection annuelle déjà lue sur Beuvry, Béthune, Nœux (mais ceci représente une trentaine de livres uniquement).

 

Les collectes déjà en place continuent…

 

Par ailleurs, tous les chasseurs sont invités comme le font les chasseurs de l’association les Albrans, à récupérer leurs cartouches vides pour l’opération écocitoyenne « recycladouille« .

 

Enfin, les bouteilles en verre (avec leur couvercle à visser) servirons à l’association des croqueurs de pomme pour conditionner les jus de pomme pressé artisanalement comme vous avez vu lors du salon des 29 et 30 mai.

 

Voici le type de bouteilles collectées :

bouteillesvides dans Solidarité

 

Rendez-vous le samedi 27 novembre 2010 salle du tir à Beuvry.

poubelle7

(Toutes les informations en cliquant ici)

 


 

Publié dans Les Albrans, Manifestations, Solidarité | 1 Commentaire »

Joyeux Noël à tous les Beuvrygeois

Posté par Joël le 24 décembre 2009

Vous êtes sans doute en plein préparatifs et pourtant vous prenez le temps de faire une petite visite sur ce blog, je vous en remercie. 

 

Je vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, un très Joyeux Noël .

Profitez-bien de ce long week-end que j’espère féérique pour tous.

 

Bonne fête aussi aux Emmanuelle et Emmanuel, souvent oubliés dans les calendriers et agendas.

gif clin d'oeil père noel

 

Que trouve-t-on sur internet à propos de Noël ?

 

Dans les éphémérides (sites spécialisés) :

 

Noël est une fête chrétienne célébrant la naissance de Jésus de Nazareth.

Les chrétiens la fêtèrent jusqu’au IVe siècle au jour de l’Épiphanie.

C’est en 353, que fut choisi le 25 décembre pour supplanter la fête païenne du Sol Invictus (Soleil Invaincu) institué par l’empereur Aurélien (qui marquaient le solstice d’hiver).

Aujourd’hui, Noël a retrouvé un large rôle païen. Elle est devenue une fête commerciale et un moment de l’année célébré, y compris par les non-croyants.

 

Origine du Père Noël

Personnage d’invention anglo-saxonne au XIXe siècle, on trouve la première mention du « père Noël » en français en 1855 .

Une de ses premières représentations date de 1868, dessinée par Thomas Nast pour Harper’s Weekly. À l’origine le personnage est habillé soit en vert soit en rouge au gré de la fantaisie des illustrateurs.

 

25 décembre 800 : sacre de Charlemagne

Le pape Léon III sacre Charlemagne « Empereur des Romains » dans la basilique Saint-Pierre de Rome selon le rite byzantin. A 53 ans le roi des Francs et des Lombards devient empereur d’Occident sur un empire qui s’étend de la mer du nord à l’Italie et de l’Atlantique aux Carpates.

 

Dictons de Noël parmi tant d’autres

A Noël froid dur,
Annonce les épis les plus sûrs.

Givre à Noël,
cent écus dans votre escarcelle.

Noël neigeux,
Eté merveilleux.



Quelques liens :

Noël 2009 à Beuvry

Pour les enfants : L’atelier du père Noël

Article : La trêve de Noël ou trêve des confiseurs.

Article : sur le film Joyeux Noël

Le site totalement consacré à Noël

 

 


 

Publié dans Ce blog - son auteur, Ephéméride | Pas de Commentaires »

Noël 2009 à Beuvry

Posté par Joël le 23 décembre 2009

 Les Beuvrygeois ont commencé à célébrer Noël

 

Quelques exemples des évènements marquants de cette fin d’année à Beuvry :

Démonstration de l’école de gymnastique  » La concorde  » de Beuvry

Vendredi 18 décembre 2009, les élèves de l’école de gym Beuvrygeoises ont fait une démonstration des progrès accomplis depuis la rentrée. Un spectacle familial à la maison du parc qui a attiré le Père Noël venu récompenser les jeunes gymnastes.

 

La marche aux étoiles : un message de paix et d’amour du prochain.

Samedi 19 décembre au matin, bravant le froid et la neige, 5 enfants de la catéchèse de Beuvry Gorre (CM2) ont distribué dans 37 foyers des étoiles et des bougies en papier qu’ils ont confectionnées eux même.

L’émotion fut très grande chez les Beuvrygeois qui ont reçu cette visite surprise.

Les gestes gratuits sont tellement rare de nos jours !

 

Spectacle de Noël pour le club des Tritons de Beuvry

Samedi soir, dans une ambiance conviviale les nageurs Beuvrygeois et leurs familles ont assisté à un spectacle enchanteur, tout en se restaurant. Le père Noël était encore là, il a offert des cadeaux aux jeunes nageurs Beuvrygeois.

ara et magicien à Beuvry spectacle chien et clown appel du père noëll

 Salle du parc de la Loisne
 

 

 

 


 

Publié dans Festivités, Quoi de neuf ?, Sport | Pas de Commentaires »

Les illuminés de Noël

Posté par Joël le 25 novembre 2009

 

C’est Noël !

 

Comment, vous n’avez pas vu les infos ?

 

Paris, Strasbourg, Lille et autres grandes villes

commencent toujours aussi tôt leurs illuminations.

 

Beuvry est plus raisonnable, la mise en lumière ne commencera pas ce soir…

 

Alors que l’on sort de l’heure d’été (laquelle est censée diminuer la consommation d’électricité),  que l’échéance du sommet de Copenhague (sur le réchauffement climatique) se rapproche à grand pas, et que l’on s’apprête à contribuer aux économies de pétrole au travers de la taxe carbone, voilà des dépenses énergétiques bien incohérentes !

 

Heureusement, certaines communes sont plus logiques.

 

Je salue ainsi le bon comportement des décideurs de Beuvry qui en 2008 continuèrent à modérer la dépense énergétique.

Comme les années précédentes, la ville n’a pas revêtu trop tôt sa parure lumineuse. Il n’y a pas d’excès comme on peut le constater ailleurs.

Le renouvellement progressif des équipements communaux avec des ampoules  » basse consommation  » sera parfaitement complémentaire. Cependant, je me demande si on ne pourrait pas réfléchir au coût d’une temporisation, de manière à dissocier l’éclairage public des illuminations de Noël, pour interrompre ces dernières en fin de soirée au lieu de les laisser briller toute la nuit.

 

Il en est de même pour les maisons illuminées.

 

Je suis pour les illuminations de Noël. Oui, mais… à l’époque de Noël !

Une période comprise entre le 15 décembre et l’épiphanie me parait suffisante pour respecter les traditions et contribuer à la magie de Noël, tout en modérant la dépense d’énergie.

Je pense que l’on peut limiter l’illumination des façades entre 17 H 00 et 21 H 00.

Après tout, nous décorons pour notre plaisir, mais surtout celui des enfants. Et pour que le Père Noël passe déposer les cadeaux, il faut être sage et se coucher tôt, non ?

 

Juste, une proposition au passage :

Comme chaque année, un concours des maisons illuminées récompensera l’originalité, la créativité,… Et pourquoi pas les économies d’énergie ?

Le jury pourrait réserver une partie de la note pour l’utilisation d’illuminations peu gourmandes en énergie.

Allez, une deuxième idée en cadeau ( c’est Noël ! ) :

Pourquoi ne pas mettre un programmateur électrique dans le panier qui récompensera les Beuvrygeois lors de la remise des prix ?


Quelles que soient les décisions du jury, participons.


Profitons des éclaircies pour commencer la mise en place et même pour faire quelques essais. Mais essayons de patienter pour voir nos rues et nos maisons scintiller. Et n’oublions pas de les interrompre, une fois les fêtes passées.

Limitons les illuminations aux heures proposées par le jury pour leurs visites.

Pour l’achat des guirlandes extérieures, pensons à regarder la consommation sur les emballages.

Je souhaite bon courage à tous les Beuvrygeois qui décorent leurs façades, et bonne chance aux participants du concours.

 

Joël DEPRETZ

 

 


 

Publié dans Ecologie | 2 Commentaires »

Il est arrivé !

Posté par Joël le 22 octobre 2009

 

Chaque année il arrive vers la même date.

Non je ne parle pas de ce vin primeur avec un mois d’avance voyons !

L’essor d’Internet dans les foyers et la capacité grandissante des mémoires téléphoniques, permettent de stocker et de rechercher de nombreuses informations. Pourtant l’annuaire téléphonique est toujours distribué, gratuitement, merci, dans toutes les boites aux lettres des abonnés.

Deux tomes, sans doute pour éviter aux usagers qui le consultent, un tour de rein une fois l’an, et écrit si petit pour nos ainés, arrive dans les foyers… 

2340 grammes de papier + 7 grammes de plastique d’emballage,

le tout tiré à près de 550.000 exemplaires rien que pour le pas de Calais,

soit 1287 tonnes de papier.


La quantité de bois nécessaire pour fabriquer une tonne de papier peut varier en fonction de la propriété souhaitée.

Une tonne de papier c’est :

1ère QUALITÉ QUALITÉ CLASSIQUE
5,3 m3 de bois 3,8 m3 de bois
440 m3 d’eau 280 m3 d’eau
7600 Kwh 4750 Kwh

 

Papier recyclé me direz-vous ?

Une tonne de papier récupéré, c’est 900 kg de papier recyclé à cause de la déperdition.

De plus, il faut quand même de l’eau et de l’énergie pour obtenir le produit final.

Enfin n’oublions pas les couvertures et les plastiques thermo-soudé de l’emballage.

Et que dire des kilos de publicités de toutes sortes, qui envahissent nos boîtes aux lettres ? Des liasses de papier glacé parcourues en diagonales, toujours plus épaisses et toujours plus fréquentes !

A l’approche de Noël et ensuite des soldes, cela ne va pas s’améliorer !

Et dans tous les cas, papier recyclé, papier glacé, l’impression et le transport viennent s’ajouter à l’empreinte écologique de la France déjà largement supérieure à ce qu’elle devrait être.

A l’heure du 2ème Grenelle de l’environnement, du retour du tramway dans les grandes agglomérations, de l’énergie solaire individuelle ou collective, il est surprenant de voir une telle utilisation abusive du papier !

 

Liens utiles :

Définition de l’empreinte écologique

Les pages blanches et Pages jaunes gratuites sur internet

Publié dans Ecologie | Pas de Commentaires »

Histoire du Quartier du Ballon à Beuvry

Posté par Joël le 1 septembre 2009

l’histoire de l’aérostatique passe par Beuvry

Certains se demandent peut être encore d’où vient le nom du quartier de Beuvry « Le ballon ».  

Quelques noms de rues nous donnent des informations sur l’origine du nom de ce quartier de Beuvry : rues de aéronautes, rue du ballon, rue des frères Montgolfier, et sans doute liée aussi à cette histoire, la rue Jules Verne.

Afin de satisfaire ma curiosité et peut-être la vôtre, je me suis penché sur la question il y a presque un an. Avec cet article, j’espère vous faire profiter de ces recherches.

 

A Beuvry, il y a plus de deux siècles, atterrissait le premier ballon ayant effectué un trajet de 200 km.

Pourquoi cet évènement historique local est-il si important ?

Si on reprend l’histoire de l’aérostatique, on mesure mieux la portée de cet évènement.
Pour l’époque, on n’est pas loin de l’équivalent du premier pas sur la lune…

1709

La première expérience enregistrée de vol d’un ballon rempli d’air chaud est celle effectuée en présence du roi Jean V du Portugal le 8 août 1709 par un prêtre portugais, Bartolomeu de Gusmão.

Le ballon construit en papier alors aurait atteint une hauteur vertigineuse de 4 mètres !

1738

Le professeur suisse Daniel Bernoulli énonce la loi de conservation de l’énergie pour les gaz.

1783

25 avril : Premier vol d’un ballon à air chaud en France. Il s’agit de la Montgolfière réalisée par Joseph et Étienne Montgolfier.

27 août : Premier vol d’un ballon à hydrogène à partir de l’esplanade du Champ-De-Mars à Paris. Mis au point par le physicien Jacques Charles et construit par les frères Anne-Jean Robert et Marie-Noël Robert, il parcourt 25 km jusqu’à Gonesse où il sera détruit à l’atterrissage par des paysans effrayés !

19 septembre: Les Frères Montgolfier effectuent une démonstration de leur ballon à air chaud devant le roi Louis XVI. Le ballon emporte un mouton, un canard et un coq jusqu’à 500 m d’altitude. Ils reviennent sains et saufs.

21 novembre : Jean-François Pilâtre de Rozier accompagné du marquis d’Arlandes effectue le premier voyage aérien en ballon libre gonflé à l’air chaud, la montgolfière. Le vol dure 25 min.

1784

19 septembre 1784 : Les frères Robert et leur beau frère Colin Hullin, Duc de Chartres parcourent 200 km de Paris à Beuvry en 6 heures et 40 minutes. C’est le premier voyage aérien de plus de 100 km.

1785

7 janvier : Première traversée de la Manche par un ballon à gaz qui est piloté par Jean-Pierre Blanchard accompagné de John Jeffries.

1794

2 avril (13 germinal an II) : La Convention décrète la création de la première compagnie d’aérostiers pour l’observation militaire.

2 au 26 juin : L’armée française se dote d’une section d’aéronautes.

31 octobre : La Convention créée par décret l’Ecole Nationale Aéronautique à Meudon, devenu Musée de l’Air.

1797

22 octobre (1er brumaire an VI) : Le premier saut en parachute est réalisé par André-Jacques Garnerin depuis un ballon à 1 000 mètres d’altitude au dessus de Parc Monceau à Paris.

1802

En juin, Humboldt et Bompland utilisent des montgolfières afin de procéder à des observations de température et de pression barométrique en altitude.

1849

Le 12 juillet, des ballons sont utilisés pour la première fois pour effectuer des bombardements aériens. Les Autrichiens bombardent ainsi Venise.

1858

Le photographe français Nadar réalise la première photographie aérienne de Paris depuis un ballon captif à 80 mètres d’altitude.

1862

Jules Verne publie Cinq semaines en ballon, inspiré par les exploits de Nadar.

1870

Le 7 octobre, Léon Gambetta quitte Paris en ballon afin d’organiser la résistance, suite à la prise de Paris par les Prussien.

1884

Un siècle après l’évènement qui nous intéresse, le 9 août 1884 « Le France », dirigeable de 1 864 m³ et de 50 m de long, propulsé par un moteur électrique, réalise un trajet aérien en circuit fermé.

1886

13 septembre : Premier vol en ballon de plus de 24 heures par Henry Hervé.

mongolfière

Au regard de ce récapitulatif, on peut dire que l’arrivée de ce Ballon

dans notre ville était donc d’importance internationale !

Au fait, la date du 19 septembre, ne vous fait pas penser à quelque chose ?

C’est en effet à la mi-septembre qu’à lieu la fameuse ducasse du Ballon…

Publié dans Histoire, Le saviez-vous ? | 3 Commentaires »

Concert de Noël par les écoliers et l’harmonie de Beuvry

Posté par Joël le 20 décembre 2008

lafoule.jpgNoël à Beuvry

Sixième édition pour la rencontre musicale de Noël

dans la salle du parc de la Loisne.

Chants par les enfants des écoles et

musiques traditionnelles par l’harmonie de Beuvry.

Hier, vendredi 19 décembre 2008, les enfants des écoles se sont retrouvés pour chanter Noël.

Karen, intervenante musicale dans les écoles de Beuvry, nous a comme chaque année montré ses talents : rassembler plus de 200 écoliers dans la discipline mais aussi dans la bonne humeur.

 

chantsdenol.jpg   enfantsetharmonie.jpg

Tour à tour, lesenfants des écoles et l’harmonie de Beuvry :

J’ai planté un sapin, mon beau sapin, Noël est arrivé chez nous, marche des rois (de bon matin…),

petit garçon, vive le vent, vive le vent,il est né le divin enfant…

 

Bien sûr la visite du Père Noël … prenol.jpg

 

Retrouvez les photos dans le bloc « mes albums récents » en bas à gauche.

 

Joël DEPRETZ


Publié dans Musique, Vie scolaire | Pas de Commentaires »

Spectacle de Noël de l’école de Gymnastique La Concorde

Posté par Joël le 18 décembre 2008

Bonjour à tous,

Noël à Beuvry

Hier, mercredi 18 décembre 2008 à partir de 18 H 00, tous les petits Beuvrygeois de l’école de gymnastique « La Concorde » se sont retrouvés à la salle du parc de la Loisne de Beuvry. 

concordegroupe1.jpg 

 

 

 

Comme chaque année, l’école de Gymnastique Beuvrygeoise a fêté Noël. 

Les enfants ont donné un aperçu  à leurs parents de leurs progrès depuis la reprise des cours en septembre. Les familles sont venues nombreuses pour cette fête. 

 

Jean Luc, et Benoît arrivé cette année, nous ont présenté leur nouvelle collègue : Sabrina.

Les jeunes gymnastes ont impressionné leurs parents avec entre autre des chandelles, roulades et des roues sur une main.

D’autres ont réalisé un parcours sur l’air du « Lion est mort ce soir » en costume de circonstance.

Pour les plus petits, aucun n’avait oublié la consigne reçue mercredi dernier et rappelée le matin même : venir habillé en rouge et blanc, avec un chapeau de Père Noël !

 

 

chenille1.jpg   jungle2.jpg

Les plus grandes ont démontré leur expérience avec des chorégraphies sur YMCA par exemple… 

ymca2.jpg   ymca1.jpg

 

Une ambiance de fête, sous le regard bienveillant du Père Noël en personne !

perenoelsurveille.jpg

Satisfait du spectacle proposé par les petites Beuvrygeoises et les petits Beuvrygeois, le Père Noël leur a offert des friandises et la traditionnelle Coquille, spécialité de Noël dans le Nord-Pas de Calais…

Pour les prochaines manifestations, consultez la page « Agenda » de ce blog…

 

 

Joël DEPRETZ


 

Publié dans Sport | Pas de Commentaires »

12
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77