• Visiteurs

    Il y a 3 visiteurs en ligne
  • Total

  • A vos agendas !

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

La sécurité routière, vue de Beuvry

Posté par Joël le 28 février 2015

 

J’ai expliqué sur ce blog qu’en début janvier, j’avais prévu de compléter mes articles sur la rétrospective de 2014, mais que les événements graves en France m’ont écarté de l’écriture. Parmi les sujets que je voulais évoquer, il y avait les chiffres catastrophiques de la sécurité routière parus en décembre que je comptais mettre en rapport avec les nombreux accidents sur les routes de notre commune, relayés par la presse régionale.

 

Ce sujet me préoccupe depuis de nombreuses années. Dès 2002, en tant que parents d’enfants scolarisés à l’école Léo Lagrange nous avions essayé d’obtenir une oreille attentive auprès de la municipalité de l’époque. A l’automne 2007, le (« nouveau ») maire avait fini par recevoir une délégation de parents. Ce qui déboucha sur des aménagements déclarés alors par l’intéressé comme « provisoires ».

Du provisoire qui dure depuis 7 ans et demi.

Après l’effet de surprise des premiers mois, les aménagements (zone 30 + plots) ont montré leurs limites. Les excès de vitesse ont repris dans ce secteur. La prévention n’a eu aucun effet.

La peur des parents, des usagers des installations sportives, des riverains est revenue avec les excès de vitesse.

Nous avons constaté que de nombreux autres secteurs, de nombreuses autres rues de Beuvry avaient les mêmes problèmes d’insécurité routière.

panneau ralentissez sortie école

J’ai essayé dès 2009 de faire remonter ces préoccupations à divers groupes de personnes qui annonçaient vouloir s’unir pour un avenir meilleur pour les Beuvrygeois. Cependant, à part 3 amis déjà sensibles aux dégâts de la route, absolument aucune de ces personnes n’a accepté de porter un quelconque projet en rapport avec la sécurité routière.

 

On a même pu entendre « c’est le problème des parents d’élèves, nous on ne va pas s’occuper de ce sujet ». Après des années de silence et d’indifférence, nous savons bien qu’il faut rechercher ailleurs des personnes pour mener des actions en rapport avec la sécurité routière.

 

Une piste vient d’être ouverte à l’initiative d’habitants engagés dans le comité de quartier du centre pour agir concrètement. L’idée est de rafraichir les connaissances des ainés sur code de la route .

Un bon début, mais il faudrait « appuyer sur l’accélérateur » du dossier sécurité routière avec des personnes réellement motivées sur du long terme et pas seulement après avoir lu un article de presse ou de blog.

 


Publié dans Ce blog - son auteur, Conseil municipal, Le saviez-vous ?, Transports, Vie scolaire | 3 Commentaires »

Concours photo – L’eau dans la région Nord Pas de Calais Picardie

Posté par Joël le 4 octobre 2013

Concours photo - L’eau dans la région Nord Pas de Calais Picardie dans Eau eaugoute

La branche Art et Culture de l’association Beuvrygeoise Les Albrans organise un concours photo pour clôturer l’année internationale de l’eau.

Ce concours est intitulé « La goutte d’eau », son thème est « L’eau dans la région Nord Pas de Calais Picardie, et ses incidences sur les zones humides ».

Il est ouvert uniquement aux amateurs. Le jury sera composé de 2 professionnels et d’un candide;

Inscription jusqu’au 15 octobre dernier délai.

 

La remise des prix et l’exposition dédiée au thème aura lieu le : samedi 23 novembre à la Prévôté de Gorre à Beuvry.

Ce même jour, l’association participera également, et pour la 4e année consécutive, à la semaine européenne de réduction des déchets axée sur l’eau.

 

092efe5e00 2009 dans Les Albrans nouveau-logo-complet-a 2013 dans Peinture - Art http://beuvry62croquis.unblog.fr/files/2010/10/logofrancaissanstitre.jpg

 

Renseignements et inscription : cliquez

 


 

Publié dans Eau, Les Albrans, Peinture - Art | Pas de Commentaire »

Élections municipales 2014 – Population de référence

Posté par Joël le 23 septembre 2013

 

Certains sujets passionnent d’avantage que d’autres. Beuvry ne fait pas exception à la règle.

Par exemple certains beuvrygeois s’intéressent au mode de réservation des repas dans les cantines scolaires, à la fermeture de la piscine, à l’histoire de Beuvry et à l’évolution de sa population, à la sécurité routière aux abords des lieux fréquentés par les enfants, aux horaires d’ouverture des garderies et centres de loisirs, à l’ouverture d’une nouvelle école… d’autres personnes s’intéressent aux chiffres, aux élections municipales…

 

Les recensements à Beuvry

Lorsque j’ai travaillé sur le recensement de 2009 à Beuvry, je n’ai pas retenu l’attention de tous les acteurs locaux. Les personnes connectées à internet y ont trouvé les informations qu’elles cherchaient, c’est au final plus important.

Celui de 2014, année d’élections municipales en France, pourrait paraitre plus important. Et pourtant, comme je l’ai expliqué en 2009, un recensement de la population sert pour l’avenir, et l’avenir c’est maintenant (du point de vue du recensement de 2009).

Élections municipales 2014 - Population de référence dans Comprendre pour Agir Logo_2009

Pour être plus clair, en matière d’élections municipales, les chiffres de la population qui serviront en mars 2014, notamment à établir le nombre d’élus, le nombre d’adjoints et leur rémunération, ne seront bien sûr pas ceux du recensement de 2014 !

D’ailleurs, ceux qui ont pris la peine de suivre mon travail savent que les chiffres du recensement qui aura lieu début 2014 n’entreront officiellement en vigueur que le 1er janvier 2017 (tout comme les chiffres du recensement de 2009 sont entrés en vigueur que le 1er janvier 2012).

 

A noter, même si la ville de Beuvry n’est pas concernée, car ce changement n’est pas pour nous :

Les chiffres de la population permettront aussi de faire la distinction entre les communes relevant du scrutin majoritaire uninominal de celles relevant du scrutin de liste, sachant que le seuil de 3.500 habitants a été ramené à 1.000 habitants par l’article 24 de la loi n°2013-403 du 17 mai 2013.

 

Élections municipales 2014, quel est le chiffre de population de référence ?

Le chiffre de la population auquel il faut se référer en matière électorale est « le dernier chiffre de la population municipale authentifiée avant l’élection », c’est-à-dire au 1er janvier 2014 pour les élections municipales qui se dérouleront normalement les 23 et 30 mars 2014. Cela parait simple, mais c’est un peu plus complexe en réalité.

 

Comme je l’ai déjà expliqué sur ce blog, ces chiffres, sont établis par l’INSEE conformément aux dispositions du décret n°2003-485 du 5 juin 2003, relatif au recensement de la population.

Les populations légales sont ainsi calculées chaque année (n) en décembre.

Elles ont pour date de référence statistique de l’année (n-2). Mais du point de vue juridique, elles sont en vigueur du 1er janvier au 31 décembre de l’année (n+1).

C’est-à-dire « n » étant l’année 2013 ; l’année « n+1 » pour laquelle les chiffres sont en vigueur est l’année 2014.

Ainsi, la population légale en vigueur au 1er janvier 2014 aura pour date de référence statistique le 1er janvier 2011.

La référence statistique de 2011 est établie sur le recensement précédent (pour Beuvry 2009), corrigé éventuellement grâce aux outils statistiques de l’INSEE qui estime l’évolution de la population d’une commune en fonction de nombreux critères, notament les constructions de logements, ou encore le vieillissement de la population, des estimation de solde migratoire en fonction d’éléments économiques (fermeture-ouverture d’entreprises)…

Selon ce principe, la population légale de Beuvry en vigueur au premier 1er janvier 2013 est de 8982 Habitants.
Pour mémoire, le recensement de 2009 (référence statistique) établissait la population légale de Beuvry au 1er janvier 2012 à 9022 Habitants.

Vous pouvez revoir (ou découvrir) la page du blog consacrée à ce sujet : Recensement de la Population à Beuvry

 


Publié dans Comprendre pour Agir, Conseil municipal, Le saviez-vous ?, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ? | 1 Commentaire »

Réflexions personnelles

Posté par Joël le 25 août 2013

La mésaventure de cet été sur mon blog m’a amené à réfléchir à son contenu.
Faut-il sauvegarder la totalité des articles et des pages ?
Si oui, comment ?

Différentes solutions s’offrent à moi, dans le cas où mon blog serait définitivement fermé à mon insu.

J’ai reçu d’ailleurs quelques conseils à ce sujet. J’en profite pour remercier au passage les personnes qui m’ont soutenu dès qu’elles ont eu connaissance de la fermeture (provisoire) de mon blog et apporté leurs observations et « bon tuyaux ».

 

Les articles consacrés à la mise en lumière de manifestations et festivités locales ne semblent pas devoir être impérativement sauvegardés. Ils ont un côté plus limité dans le temps que les articles sur des sujets plus « techniques » ou historiques, lesquels sont classés bien souvent dans la page « dossiers beuvrygeois ».
Pourtant, ces articles « moins importants » montrent l’intérêt que je porte à la vie de ma commune depuis des années et pas seulement à l’approche d’une échéance.

 

Quant aux articles plus « techniques », ils sont la démonstration qu’il n’est pas nécessaire d’être « bien introduit dans les milieux autorisés » pour s’intéresser de près à certains dossiers et qu’il est d’ailleurs facile de trouver des informations pour peu que l’on se sente sincèrement concerné par les sujets touchant la ville de Beuvry.
La lecture de quelques articles aurait évité à certaines personnes de tomber de nues lors de l’annonce (ou plutôt du rappel) de mise en œuvre de telle ou telle action prévue de longue date.

 

Malgré les critiques d’individus, dont on attend toujours de pouvoir constater leur attachement à la commune au-delà d’un domaine de prédilection et qui trouvent que je ne m’intéresse qu’à un nombre limité de sujets, de nombreux beuvrygeois me disent quand même : « il y a de plein de choses utiles sur ton blog, il faut le garder ! »

 

Si ce blog venait à disparaître, cette fois définitivement, le plus perdant ce ne serait pas moi, mais chaque visiteur qui vient y chercher des informations ou des souvenirs.
J’ai donc pris des dispositions en cas de nouvelles mésaventures.

 


Publié dans Ce blog - son auteur | 1 Commentaire »

2014 à Beuvry

Posté par Joël le 19 août 2013

 

La rentrée scolaire n’est pas encore là et l’on parle déjà de 2014.
Quels seront les grands sujets à Beuvry pour l’année 2014 ?
En voici quelques uns :

 

Le prochain recensement à Beuvry aura lieu début 2014

Comme annoncé dans mon article « Recensement 2009 à Beuvry », les communes de moins de 10.000 habitants sont recensées une fois tous les 5 ans par roulement.

Le précédent recensement de la population dans notre commune ayant eut lieu en 2009, le calcul est simple, le prochain aura lieu l’an prochain.

Il n’y a donc aucune surprise pour ceux qui ont suivi mon travail sur ce blog depuis 2008 ou pour ceux qui n’attendent pas une échéance particulière pour se pencher sur les dossiers de la commune.

 

Lien vers le site de l’INSEE :

Le tour du Web...  dans Ce blog - son auteur logo_insee

Lien vers le dossier que j’ai réalisé à l’occasion du recensement de 2009 :

2009+Recensement+de+la+Population+Beuvry

 

Élections municipales de 2014

Sauf bouleversement de nos institutions, les prochaines élections municipales auront lieu les 9 et 16 mars 2014.

C’est un sujet qui intéresse peut-être plus de monde que le recensement. Mais d’autres blogs parleront sans doute mieux et plus que moi de ce sujet. Vous les trouverez facilement avec votre moteur de recherche habituel.

Lien vers le dossier que j’ai réalisé sur les élections municipales en France :

Histoire+des+élections+municipales+Françaises

 

L’Harmonie de Beuvry aura 160 ans en 2014

Ce sera peut-être l’occasion d’une belle fête comme savent les faire les musiciens de cette association, en attendant, vous pouvez relire aussi mon article 8 décembre 1854 : naissance de l’Harmonie de Beuvry.

 

Et bien d’autres sujets nous attendent sans doute pour 2014…

 

 

 

Publié dans Conseil municipal, Le saviez-vous ?, Quoi de neuf ? | 1 Commentaire »

Les vacances de Noël

Posté par Joël le 20 décembre 2012

 

Voilà la fin d’année qui approche à grands pas.

Les festivités de fins d’années sont toujours très nombreuses comme celles de l’école de musique demain soir.

 

Puis il y aura 2 semaines de vacances pendant lesquelles il faudra occuper les enfants.

Bien sûr le Père Noël sera passé, et les nouveaux jeux ne manqueront pas.

Mais pourquoi ne pas envisager d’autres activités ?

 

La construction de nichoirs est par exemple une activité adaptée à la période hivernale.

Les vacances de Noël dans Ce blog - son auteur 120506ba128665180415-types_nichoir-300x1000

 

Une autre idée pour préparer l’arrivée du printemps : réaliser avec les enfants une mini station météo ?

Pour les plus bricoleurs, pourquoi ne pas fabriquer soi-même une girouette ?

 

Il existe des modèles très variés !

 

girouette âne girouette cygne girouette cygne

 

 

 

Publié dans Ce blog - son auteur, Culture | 4 Commentaires »

Les dossiers de Beuvry

Posté par Joël le 1 décembre 2012

 

Vous avez remarqué que depuis maintenant presque 2 ans le rythme de mes articles a fortement ralenti, et ce pour des raisons familiales (néanmoins, plusieurs personnes m’ont encore récemment félicité pour mon blog).

En effet, en plus l’actualité de la vie associative de Beuvry que je continue à proposer aux internautes beuvrygeois, les 30 premiers mois de ce blog m’ont permis également de traiter des sujets liés à notre ville sous forme de « dossiers » incluant une vue plus large, au-delà de l’impact sur la commune :

Mais aussi :

 

Cette méthode de travail, sous forme de « dossiers », m’a permis de compléter mes connaissances avec des travaux de recherches plus ou moins chronophages.

Comme je l’ai écrit plus haut, ce travail est reconnu par une partie des lecteurs.

Cependant, malgré cette variété de sujets, certains ont trouvé (il y a 2 ans) que je ne m’intéressais qu’à un nombre limité de sujets (« va comprendre Charles ! » comme disait un acteur dans une publicité des années 90).

D’autres encore m’ont déclaré que « travailler sur des dossiers de la commune ne sert à rien ».

En effet, s’il s’agit simplement de constituer une réserve d’informations « en vrac », pour les garder « sous le coude », l’intérêt est très limité et me laisse même dubitatif.

C’est pour cette raison que j’ai choisi de les partager sur ce blog, même si, souvent, ces informations ne semblaient pas pertinentes aux yeux de certains.

 

Ainsi, le dossier de ce coûteux projet de tramway fait partie des sujets presque totalement occultés.

Pourtant, dans toutes les autres communes du tracé, la mobilisation a conduit à une révision totale du projet qui s’oriente d’ailleurs vers ce qui semble être l’abandon définitif de ce mode de transport réservé aux très grandes agglomérations, comme je l’avais laissé entendre dans ma série d’articles, en particulier celui sur la renaissance du tramway en France.

En effet, on peut lire dans « La voix du nord » du 30 novembre 2012 : « Artois Comm. enterre le tramway et remet à plat tout le projet ».

Cela étonnera, peut-être, ceux qui croyaient avoir vu il y a 3 ou 4 ans les débuts de la construction de la ligne.
Justifiant ainsi le fait qu’ils ne me suivraient pas dans cette étude du dossier : « Ché fait d’avinche, fo pas perd’ sin temps avec cha. Ché travaux y’son déjà cominché, j’ai même vu des blocs ed’béton à Bruay ». (À l’époque, le tracé n’était pourtant pas encore défini avec précision !).

 

A la lecture de mon blog, un Béthunois m’avait envoyé une photo humoristique sur l’avenir de ce tramway : Cliquez

 

 

Publié dans Associations, Astuces et conseils pour blogs, Bassin minier, Ce blog - son auteur, Conseil municipal, Culture, Eau, Ecologie, Ephéméride, Géographie, Histoire, Humour, Immanquable, Le saviez-vous ?, Manifestations, Musique, Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ?, Revue de presse, Solidarité, Sport, Transports, Vidéo, Vie scolaire, Zoom sur | Pas de Commentaire »

Monument aux morts – place de la Liberté à Beuvry

Posté par Joël le 11 novembre 2009

Les Monuments aux morts Français ( cénotaphes )

Après la Première Guerre mondiale, les pertes massives amènent à honorer ceux qui ont perdu la vie (en France, il y eut 1,4 million de morts et 3 millions de blessés, pour une population de 40 millions d’habitants).

La très grande majorité des monuments sont érigés à l’initiative et/ou avec la participation financière des anciens combattants, soit 90 % des hommes de 20 à 50 ans en France.

Leur construction commence immédiatement après-guerre : 30.000 de 1918 à 1925. Durant les trois premières années d’après-guerre, il y avait environ quinze inaugurations par jour en France.

On a ajouté à la liste des morts de la Grande Guerre ceux de la Seconde Guerre mondiale, puis des guerres d’Indochine et d’Algérie.

En France, les monuments communaux sont placés au centre du village ou de la ville (sur la place principale) ou dans des lieux symboliques (près de la mairie, de l’école, de l’église ou du cimetière). L’une des formes privilégiées est l’obélisque. Beuvry n’échappe pas à la règle.

Des plaques commémoratives ont également été placées dans certains lieux fréquentés par les victimes : les écoles, les lieux de travail (dans la plupart des gares une plaque liste les cheminots morts au cours des deux guerres mondiales : à Béthune, elle trouve face aux voies en impasse, côté passerelle).

Les ornements des monuments aux morts Français les plus courants sont :

  • la couronne de feuilles de chêne (ou la branche de chêne), symbole des vertus civiques ;
  • la couronne de feuilles de laurier (ou la branche de laurier), symbole des vertus militaires ;
  • la croix de guerre 1914-1918 ;
  • le coq gaulois comme celui qui trône au sommet du monument de Beuvry ;
  • le casque du poilu.

Le monument aux morts de Beuvry

monumentauxmortsdebeuvrypasdecalais.jpg monumentauxmortsbeuvry1.jpg monument beuvry 8 mai 2009

Le monument aux morts place de la Liberté (près de la mairie de Beuvry) émane d’une décision du conseil municipal du 15 août 1920.
Il a été inauguré le 3 juillet 1921.
Il honore les victimes civiles et militaires des deux guerres mondiales 1914-1918 et 1939-1945 ; ainsi que les victimes des guerres d’Indochine et d’Afrique du Nord.

Texte de la dédicace :

Beuvry à ses enfants morts pour la France
guerre 1914-1918

Descriptif :

  • Monument en petit granit de Soignies d’une hauteur totale de 5, 90 m.
  • Le bas-relief est en marbre blanc représente un soldat mourant tenant un drapeau dans ses bras.
  • Il porte un écusson aux armes de Beuvry sur le piédestal.
  • Un coq gaulois aux ailes déployées est posé au sommet.

Joël DEPRETZ


Publié dans Histoire, Lieux de mémoire, Photos de Beuvry | 1 Commentaire »

Le syndrome de la grenouille

Posté par Joël le 4 novembre 2009

gif annimé grenouille

Connaissez-vous ce que l’on appelle le syndrome de la grenouille ?

 

Si vous plongez soudainement une grenouille dans une marmite remplie d’eau bouillante, elle va immédiatement donner le coup de patte salutaire qui l’éjectera aussitôt de la marmite.

Prenez maintenant une marmite remplie d’eau froide dans laquelle nage tranquillement une grenouille.

Allumez le feu sous la marmite : l’eau chauffe doucement. Elle est bientôt tiède.

La grenouille trouve cela plutôt agréable et continue de nager. La température continue de monter. Quel confort !

L’eau est maintenant vraiment chaude. C’est un peu trop pour la grenouille, ça la fatigue un peu, mais elle ne s’affole toujours pas.

L’eau est cette fois très très chaude ; la grenouille commence à trouver cela désagréable, mais elle s’est affaiblie, alors elle supporte et ne fait rien.

La température continue de monter, jusqu’au moment où la grenouille finit par cuire.

Cette expérience (hypothétique) montre que, lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite en général aucune réaction, aucune opposition.

Au nom du progrès ou de la science, les atteintes à l’intégrité de la nature, s’effectuent lentement mais inexorablement avec l’accord des victimes, souvent ignorantes ou parfois démunies.

 

Mais à la différence de la grenouille, on ne pourra pas dire que l’on ne savait pas.

On ne pourra pas dire que l’on peut rien faire.

 

Je comprends que l’on puisse prendre de la distance avec certains discours alarmistes.

Néanmoins il faut se rendre à l’évidence. Les activités humaines influent fortement sur l’équilibre de la planète tant du point de vue du climat que de la disparition de certaines espèces.

Certains pensent qu’il n’y a pas le feu au lac (ou plutôt à la marmite) ?

Peut-être…

Mais rien n’empêche de développer les transports en commun en particulier dans les grandes agglomérations, de se doter de moyens de production d’énergie renouvelable sur les lieux de consommation, ou de réserver des zones dédiées à la préservation d’espèces animales et végétales.

 

Joël DEPRETZ

 

Publié dans Comprendre pour Agir, Ecologie | Pas de Commentaire »

Commémorations du 8 mai 1945 à Beuvry

Posté par Joël le 8 mai 2009

Les 8 mai et 11 novembre ne sont pas des jours fériés parmi tant d’autres.

Site des bleuets de France

Lors de son discours ce 8 mai 2009, le président des anciens combattants a rappelé ce devoir de mémoire et a précisé que cette journée de commémoration n’est pas destinée « aux activités ludiques ».

En le saluant je lui ai précisé que je partage cet avis.

Je l’ai déjà écrit, les 8 mai et 11 novembre ne sont pas des jours fériés parmi tant d’autres. Ce ne sont pas des jours de congés supplémentaires pour se promener. Même si le temple de la consommation ouvre ses portes ces jours là, ceux qui n’ont pas l’obligation de service continu (police, santé, pompiers, transports, médias,…) pourraient consacrer une partie de ce jour chômé pour rendre hommage à ceux qui se sont battus pour notre liberté. On ne demande pas aux Français de passer toute la journée à méditer sur ce sujet, ou à préparer un article… Il reste toute l’après-midi pour les loisirs.

harmonies et drapeaux square des martyrs Beuvry squaremartyrs.jpg
Square des martyrs Portes-drapeaux de Beuvry
monument080509.jpg drapeaux.jpg
Monument aux morts de Beuvry Place de la liberté
080509.jpg remisegerbes.jpg
Harmonie de Beuvry Dépôt de gerbes
harmonie080509.jpg fanionpolonais.jpgPlaque 39 45 monument de beuvry
Aubade en fin de cérémonie
8 mai 2009 à Beuvry

 

A lire ou à relire :

Les vicissitudes de la commémoration du 8 mai    

 

Publié dans Commémorations, Immanquable, Lieux de mémoire, Photos de Beuvry | Pas de Commentaire »

12
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77