• Visiteurs

    Il y a 1 visiteur en ligne
  • Total

  • Rechercher sur ce blog

    Sur la colonne de droite, vous pouvez rechercher un texte selon différents critères : derniers articles commentés, derniers articles publiés, mots-clés, catégorie de l'article, date,...
    N'hésitez pas à commenter.


    L'email fournit lors du dépôt d'un commentaire permet au système de contrôler que celui-ci n'est pas posté par un robot (publicité et indésirables). Il ne sera donc pas utilisé pour vous envoyer un mail.


    Autres astuces pour utiliser ce blog et aides pour blogueurs


  • Méta

  • blog tout beuvry sur le web

    © 2008
    Tous droits réservés.
    Reproduction (même partielle) interdite sans l'accord écrit de l'auteur.

Le dossier de tramway est enterré

Posté par Joël le 1 décembre 2012

 

Ce vendredi 30 novembre 2012, le journal « La voix du nord » titrait :

 

Artois Comm. enterre le tramway et remet à plat tout le projet

 

Dans cet article qui ne devrait pas passionner les beuvrygeois qui se sont détournés du dossier comme je l’explique ici, on peut lire notamment que :

« C’est désormais sur un projet de liaison par bus en site propre que l’agglomération demande au syndicat mixte des transports de tirer des plans. Il y aura aussi des rails : pour desservir Bruay par TER sur l’ancien cavalier des mines. »

 

Mais aussi que selon certains élus « Relier le Bruaysis au réseau du TER reste la priorité des priorités. » Ce qui  a surpris ceux qui connaissent bien le sujet et en particulier l’historique de l’ancienne voie ferrée qui reliait Bully à Bruay.

 

Quant au syndicat mixte des transports (SMT), il devrait étudier un autre mode de transport en commun : le bus à haute qualité de service (le Busway) qui circulerait sur trois lignes.

  • La première, entre Houdain et Beuvry, emprunterait grosso modo l’itinéraire envisagé dans le projet initial.
  • La ligne 2, entre Auchel et Barlin, desservirait le Bruaysis
  • La ligne 3, entre Choques et Barlin, le Béthunois.

 

Reste à espérer que cette fois-ci les réunions de concertation soient plus largement suivies.

 

Voir le dossier

 

Publié dans Revue de presse, Transports | Pas de Commentaire »

Ensemble, redonnons vie à nos déchets à Beuvry – 3e édition

Posté par Joël le 2 novembre 2012

Cette affichette est, en toute logique, imprimée en quantité modérée ; pensez à la partager via internet (mails, liens*, réseaux sociaux,…)

Ensemble, redonnons vie à nos déchets à Beuvry - 3e édition dans Comprendre pour Agir affiche-reduisons-vite-nos-dechets-2012

* Page récapitulative de la manifestation : http://beuvry.unblog.fr/evenements-a-beuvry/semaine-europeenne-de-reduction-des-dechets-2012-a-beuvry/

 

Publié dans Comprendre pour Agir, Ecologie, Les Albrans, Manifestations, Peinture - Art | Pas de Commentaire »

Semaine Européenne de réduction des déchets 2012 à Beuvry

Posté par Joël le 7 octobre 2012

 

La page Semaine Européenne de réduction des déchets 2012 à Beuvry est créée sur ce blog.

Cette page récapitulative s’enrichira de nouveaux liens jusqu’au jour de l’évènement.

Notez dès maintenant sur vos calendrier la date du 24 novembre 2012, pour la 3e édition de l’opération :

 

Ensemble, redonnons vie à nos déchets

Le samedi 24 novembre 2012 de 10H00 à 18H00

Salle du tir – rue Georges Clemenceau – 62660 Beuvry

poubelle déborde vider les poubelles poubelle légère

 

Publié dans Comprendre pour Agir, Ecologie, Immanquable, Les Albrans, Manifestations, Quoi de neuf ? | Pas de Commentaire »

Manifestations d’octobre 2012 à Beuvry

Posté par Joël le 1 octobre 2012

 

Samedi 6 octobre

Spectacle patoisant : « Gérard et Léon, tout seuls à deux »

à 20 h 00 à la Maison du Parc de la Loisne

Organisé par l’association « Harmonie de Beuvry »

 

Samedi 13 et Dimanche 14 octobre

« Festival du Biau Parlache » salle des fête, rue Jean-Marie Leclercq

Organisé par « Les déplanchés ».

 

Dimanche 21 octobre

Randonnée pédestre organisée par l’association Beuvry Avenir

Inscriptions 8h30 – Départ 9h00 salle du tir rue Clémenceau

 

Samedi 27 octobre

Bourse aux jouets organisé par l’association « Les enfants de La Fontaine »

De 8h00 à 18h00 – Prévôté de Gorre

 

À noter aussi à Béthune : octobre rose les 4 et 5 octobre

 

Publié dans Associations, Manifestations | Pas de Commentaire »

Présentation de « Gérard et Léon, tout seuls à deux »

Posté par Joël le 24 août 2012

 

Dans la vidéo ci-dessous, Betrand Cocq et Jean-Marc Delattre présentent leur spectacle
« Gérard et Léon, tout seuls à deux » pour la saison culturelle 2010-2011 à Noyelles-sous-Lens.

La présentation de leur spectacle est en elle même un spectacle !

Mais elle permet aussi de comprendre la création de ce duo après leurs aventures dans la compagnie « Tréteaux de l’impasse » que les Beuvrygeois ont pu applaudir notamment lors de la soirée organisée par l’harmonie de Beuvry le 8 novembre 2008.

 

Vous pourrez une nouvelle fois passer une agréable soirée chti avec Gérard et Léon, à nouveau organisée par l’association musicale Beuvrygeoise…

Le samedi 6 octobre à 20 h 00 à la Maison du Parc de la Loisne

 


 

Publié dans Bassin minier, Chti ou Ch'ti, Culture | Pas de Commentaire »

Calendrier scolaire 2012-2013

Posté par Joël le 4 août 2012

 Calendrier scolaire 2012-2013 dans Vie scolaire cartable

Nous voilà déjà à mi-parcours des vacances d’été.

C’est l’occasion, comme chaque année, de jeter un œil sur le nouveau calendrier scolaire, qui pourrait voir quelques corrections, notamment pour ce qui concerne les journées d’écoles qui remplaceront les jours déjà ajoutés aux vacances de Toussaint.

Quoi qu’il en soit, la rentrée aura lieu le mardi 4 septembre.

 

Dates des vacances scolaires pour les académies de la Zone B

Académies concernées Aix-Marseille, Amiens, Besançon, Dijon,
Lille, Limoges, Nice, Orléans-Tours,
Poitiers, Reims, Rouen, Strasbourg
Rentrée scolaire des enseignants  Lundi 03 septembre 2012
Rentrée scolaire des élèves Reprise des cours : Mardi 04 septembre 2012
Vacances de la Toussaint Fin des cours :
Samedi 27 octobre 2012
Reprise des cours :
Lundi 12 novembre 2012
Vacances de Noël Fin des cours :
Samedi 22 décembre 2012
Reprise des cours :
Lundi 07 janvier 2013
Vacances d’hiver Fin des cours :
Samedi 16 février 2013
Reprise des cours :
Lundi 04 mars 2013
Vacances de printemps Fin des cours :
Samedi 13 avril 2013
Reprise des cours :
Lundi 29 avril 2013
Vacances d’été Fin des cours :
Samedi 06 juillet 2013

 

Jours fériés et chômés pour l’année scolaire 2012 – 2013

Mobiles :

Pâques : Lundi 1er avril 2013

Ascension : Jeudi 9 mai 2013

Pentecôte : Lundi 20 mai 2013

Fixes :

Toussaint   : Jeudi 1er Novembre 2012

Armistice de 1918 : Dimanche 11 novembre 2012

Noël : Mardi 25 décembre 2012

Nouvel an : Mardi 1er janvier 2013

Fête du Travail : Mercredi 1er mai 2013

Victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie : Mercredi 8 mai 2013

 

Liens utiles :

Sites internet d’établissements scolaires de Beuvry

Collège Albert Debeyre 

 Lycée Marguerite Yourcenar

Un peu d’histoire :

16 juin 1881 : L’école devient gratuite

6 janvier 1959 : L’instruction est obligatoire jusqu’à 16 ans

28 avril 1848 : Apparition de l’école maternelle

L’enfant sur le chemin de l’école : Prévention routière

Article de 2011 : Calendrier scolaire 2011 – 2012

 

 Bonne fin de vacances, et d’avance bonne année scolaire à tous les jeunes Beuvrygeois !

 

Publié dans Vie scolaire | 1 Commentaire »

Histoires des mines de Nœux à Beuvry : Décret du 18 juin 1862

Posté par Joël le 18 juin 2012

 

Un décret impérial du 17 avril 1861 a permis à la Compagnie des mines de construire un canal entre Nœux et le canal d’Aire à la Bassée. Mais en raison de difficultés techniques et des coûts importants, ce projet s’est finalement limité à Beuvry, à trois kilomètres du point de départ.

Le transport de la houille en Nœux et Beuvry s’effectuant par train.

Des quais d’embarquement sont donc installés à Beuvry et une ligne ferroviaire est construite entre la gare de Nœux et le rivage de Beuvry pour l’acheminement du charbon.

 

Il y 150 ans…

Un décret du 18 juin 1862 autorisa la société des mines de Vicoigne et de Nœux à établir un embranchement reliant ses exploitations de Nœux et d’Hersin au
« canal de Beuvry à Gorre ».

L’ouverture à l’exploitation de cette voie ferrée de 4,8 km eut lieu en 1863.

 

Un autre décret du 20 août 1864 prescrit l’organisation d’un service public de marchandises sur cette ligne.

 

En 1936, des trémies sont construites à Beuvry pour charger les péniches.

Elles permettaient d’embarquer 2.500 à 3.000 tonnes par jour.

Une aire de stockage sur le côté opposé reçoit les bois (soutènement pour les mines de Nœux) et le brai (résidu utilisé pour la fabrication d’enduit d’étanchéité).

1968 sonne la fin de l’activité minière sur le quai.

 

Histoires des mines de Nœux à Beuvry : Décret du 18 juin 1862 dans Bassin minier Route-nationale-Passage-a-Niveau

Publié dans Bassin minier, Canaux, Histoire, Transports | Pas de Commentaire »

Coutume locale : Le passage des reliques des charitables de Beuvry

Posté par Joël le 1 juin 2012

 

Comme chaque année, début juin, la Confrérie des Charitables de Beuvry procèdera au
« passage des Reliques », une tradition, si ancienne qu’il semble difficile de la dater avec précision.

 

Pour rafraichir les mémoires, et en particulier pour les personnes récemment arrivées dans le secteur du Béthunois,
voici un petit rappel :

 

La Confrérie des Charitables de Beuvry assure gratuitement le service des funérailles et d’inhumation de tous les défunts de la commune.

Leur devise est « EXACTITUDE – UNION – CHARITÉ »

 

 procession à Naviau au départ de Beuvry.jpg

Si leur service est gratuit, néanmoins, afin d’assumer des frais vestimentaires, d’entretien de son matériel mais aussi les frais de rénovation et d’entretien et la Chapelle Quinty, la Confrérie accepte les dons.

Au mois de Juin, la Confrérie des Charitables de Beuvry procède à cette coutume ancestrale, qui consiste à apporter à ceux qui le souhaitent, la protection de Saint-Eloi, patron des Charitables.

En tenue, ceux qui le restent de l’année ont pour vocation d’accompagner les morts à leur dernière demeure, accordent ainsi leurs attentions aux vivants.

 

On appelle cela : « Le Passage des Reliques ».

 

Lorsque vous les accueillerez, les charitables appliqueront sur la joue les reliques à l’effigie de Saint Éloi, en prononçant ces mots :

« Que Saint-Éloi vous protège ».

 

Vous pouvez effectuer éventuellement un don en fonction de vos possibilités et de votre bon vouloir, mais, aucune obligation ne vous est imposée.

Réservez-leur un bon accueil.

 

La mise sous protection de Saint-Éloi, des habitants de Beuvry s’effectuera de 18h00 à 20h00, les :

les mercredis 6 et 13 Juin 2012

les jeudis 7 et 14 Juin 2012

les vendredis 8 et 15 Juin 2012

 

Cliquez ici pour voir les photos et articles consacrés à la Confrérie des Charitables (histoire et commémorations).

 


 

 

Publié dans Charitables, Immanquable, Le saviez-vous ? | Pas de Commentaire »

Les dates marquantes pour le bassin minier Nord-Pas-de-Calais

Posté par Joël le 25 avril 2012

 

Le 25 avril 1983 sonne l’arrêt de l’extraction de la houille dans notre région.

Pour compléter l’article sur le passé minier de Beuvry, voici les dates marquantes pour notre région en rapport avec l’exploitation minière.

 

1662 : On découvre le gisement d’Hardinghem, dans le Boulonnais.

1709 : L’anglais Darby utilise du coke pour produire la fonte.

1712 : Thomas Newcomen met au point une machine à vapeur à piston.

1716 : Le Vicomte Désandrouin et ses associes entament une prospection dans le Hainaut français.

3 février 1720 : découverte dune veine de charbon maigre à Fresnes-sur-Escaut.

24 juin 1734 : découverte d’une veine de charbon gras, apte à différents usages, à Anzin, au lieu dit du Pave de Condé.

1757 : Fondation de la Compagnie d’Anzin.

1774 : Fondation de la Compagnie des mines d’Aniche.

1782 : James Watt met au point la machine à vapeur rotative.

1783 : Création de I’École Royale des Mines.

1801 : Fondation de la Caisse de Secours des Mines d’Aniche.

1803 : Implantation à Lille de la première filature industrielle de coton.

1807 : Le procédé d’éclairage public au gaz de houille, inventé par Philippe Lebon, est appliqué à Londres.

21 avril 1810 : loi sur les concessions minières.

1813 : Le travail de fond est interdit aux enfants de moins de 10 ans.

1820 : Anzin compte 3 860 habitants, Lens 2 380, Aniche 1 733.

9 avril 1823 : un coup de grisou fait 22 victimes à la Cie d’Anzin. Le Préfet du Nord prescrit des mesures de sécurité, rend obligatoires les lampes à huile, interdit de fumer au fond.

1825 : Humphrey Davy met au point la lampe de sécurité à flamme.

1835 : L’un des premiers trains à vapeur circule entre Saint-Waast et Denain, sur la ligne de chemin de fer de la Compagnie d’Anzin.

1841 : Le forage d’un puits d’eau, à Oignies, chez Mme de Clerc permet de repérer le gisement du Pas-de-Calais.

1847 : à Anzin, un cheval assure le transport du charbon dans les galeries.

1878 : Fondation de I’École des Mines de Douai.

1882 : Arthur Lamendin crée, à Lens, la première Chambre syndicale de mineurs dans le Pas-de-Calais. (Celle du Nord est créée en 1883, par Emile Basly).

1885 : Emile Zola publie « Germinal ».

8 juillet 1890 : La loi du 8 juillet institue les délégués mineur, élus, avec mission de surveiller les conditions de sécurité et d’hygiène.

10 mars 1891 : constitution de l’Union des Houillères du Nord et du Pas-de-Calais, première association patronale minière, dans le but notamment d’enrayer les grèves.

1892 : Les travaux du fond sont interdits aux femmes ; elles étaient souvent employées comme hercheuses, c’est-à-dire au roulage. Une commission d’arbitrage est nommée pour régler les différents qui sont à l’origine d’une grève à la Compagnie des mines de Marles. La discussion aboutit à la première convention collective du travail. Les deux syndicats de mineurs, du Nord, et du Pas-de-Calais, créent une fédération régionale basée à Lens.

29 juin 1894 : Loi du 29 juin créant les Caisses de Secours, organismes mutualistes pour la constitution des retraites et l’assurance contre les risques invalidité-maladie. Seuls les mineurs bénéficient d’un tel régime.

1895 : L’usage de l’électricité et de l’air comprimé se développe dans l’industrie et dans les mines.

1897 : Jules Mousseron, le Père de Cafougnette, publie son premier recueil de poèmes en patois.

Jules Mousseron

10 mars 1906 : un coup de grisou provoque la mort de 1.101 mineurs de la Compagnie des Mines de Courrières. Le Comité Central des Houillères installe à Lens une station expérimentale de lutte contre le grisou. On y forme aussi les sauveteurs. Le travail de fond est interdit aux jeunes de moins de 12 ans.

1910 : Journée de huit heures pour les mineurs. Repos hebdomadaire obligatoire. Institution des allocations familiales.

1913 : Le Bassin du Nord et du Pas-de-Calais produit 67 % du charbon national.

25 février 1914: institution de la caisse autonome de retraite des mineurs.

1918 : Durant la première guerre mondiale 103 fosses ont été détruites. Les dégâts représentent 1 milliard de francs-or. Dans les mines de l’Ouest du Bassin l’exploitation est intensifiée.

1920 : Au fond, le marteau-piqueur, appelé « Ie saxophone à pointe », remplace progressivement le pic.

1922 : Georges Claude, aux usines de la Compagnie de Béthune, à Mazingarbe, réussit la synthèse de l’ammoniac à partir de gaz de four ; c’est la naissance de la carbochimie.

1925 : De nombreux Polonais s’installent dans le Bassin minier où l’on recherche la main d’œuvre. Ils seront 200.000 en 1930.

1930 : Le Nord – Pas-de-Calais atteint la production record de 35 millions de tonnes. Une convention, signée à Douai, accorde au personnel minier 3 ou 6 jours de congés payés annuels.

1936 : Grève générale dans les mines. Suite aux accords de Matignon, les mineurs obtiennent deux semaines de congés payés, 38 h 40 de travail hebdomadaire pour le fond, l’institution des délégués du personnel.

En juin 1941: 80 % des mineurs du bassin sont en grève… c’est l’une des premières manifestations de résistance à I’occupant.

13 décembre 1944 : Ordonnance du 13 décembre qui confie l’exploitation aux Houillères Nationales du Nord et du Pas-de-Calais.

1945 : La Bataille du charbon est engagée…

17 mai 1946 : Loi de nationalisation – création des Houillères du Bassin du Nord et du Pas-de-Calais et de Charbonnages de France.

14 juin 1946 : adoption du statut de mineur. La silicose est reconnue maladie professionnelle. Généralisation de la Sécurité Sociale Minière.

1947 : Les HBNPC achètent le Château d’Hagecroft, à la Napoule, qui devient Centre de Congés des mineurs.

1948 : La C.G.T. lance des grèves contre les décrets Lacoste. Les fosses sont occupées ; le Gouvernement appelle la troupe pour les dégager.

1950 : Inauguration du centre de réadaptation fonctionnelle des blessés à Oignies.

1951 : Création de la Communauté Européenne du Charbon et de I’Acier CECA.

1952 : Les HBNPC produisent 29,5 millions de tonnes. La mécanisation améliore les rendements.

1958 : Mise en service des deux premiers groupes de la centrale d’Hornaing.

1959 : Mise en service de l’usine de briques Surschiste, à Hulluch.

1960 : Le plan Jeanneney prévoit et tend à organiser la récession. Le soutènement marchant apparaît au fond. Le siège du 19 de Lens est mis en service.

1961 : Mise en service du 10 d’Oignies, dernier des grands sièges d’exploitation des HBNPC.

Mars-avril 1963 : en grève durant 35 jours, les mineurs manifestent leur inquiétude face a la récession.

1964 : Les centrales thermiques du Bassin produisent 7,3 millions de Kwh, soit 12,5% de la production nationale d’électricité d’origine thermique.

1965 : Lancement du boulet sans fumée « Anthracine 20 » à I’Usine Rousseau.

26 avril 1966 : à Mazingarbe, le Général de Gaulle donne le feu vert a la diversification des activités des HBNPC. Création de I’APEX pour favoriser l’expansion régionale. La SOFIREM est créée pour la réindustrialisation des régions minières.

1968 : Le Plan Bettencourt prévoit la réduction de moitié de la production d’ici 1975, la fin pour 1983.

1969 : Production record dans les cokeries du bassin = 5,4 millions de tonnes.

1970 : Constitution de l’Association des communes minières.

1971 : Les HBNPC entreprennent la rénovation de leur parc immobilier qui compte 115.000 logements.

27 décembre 1974 : à Liévin, un coup de grisou fait 42 victimes.

1978 : L’Association Hospitalière Nord Artois Cliniques AHNAC prend en charge les huit cliniques des HBNPC.

13 mars 1980 : Mise en service de la centrale nucléaire de Gravelines.

1982 : Le Centre Historique Minier est créé à Lewarde (ouverture au public en 1984).

25 avril 1983 : à Lille, François Mitterrand annonce le choix de « la conversion du Bassin », c’est-à-dire le prélude à l’arrêt de l’extraction.

1984 : Création de FINORPA et du F.I.B.M.

1986 : Le plan d’entreprise de Charbonnages de France décide l’application du plan social. Les mineurs trouvent de nouveaux emplois à E.D.F., dans le B.T.P. etc.

1990 : La société holding Filianor regroupe les douze sociétés industrielles issues des HBNPC

26 octobre 1990 : arrêt du 9 de I’Escarpelle, à Roost-Warendin.

21 décembre 1990 : arrêt du dernier puits, le 9 d’Oignies.

 

commune d'avion chevalet N°7 de liévin

 

Publié dans Bassin minier, Ephéméride, Géographie, Histoire | Pas de Commentaire »

Défi Internet 62 : l’école Albert Camus de Beuvry est de la partie !

Posté par Joël le 20 avril 2012

 

Les vacances scolaires ont débuté ce soir : 2 semaines d’un repos bien mérité avant d’attaquer la dernière ligne droite et terminer l’année scolaire.

C’est l’occasion de présenter un travail réalisé par une classe des CM2 de l’école Camus de Beuvry, ainsi que l’affiche qu’ils ont composée sur la trame d’un dessin de Quentin, les textes de ses petits camarades et quelques photos du moulin qu’ils m’ont fait l’honneur de choisir sur ce blog.

Cette année encore, le Défi Internet 62 attendait les élèves de CM1, CM2 et 6ème du Pas-de-Calais. Monsieur Mystère était de retour dès ce 21 novembre 2011 pour les premières énigmes !
Cette « chasse aux énigmes » a entraîné les élèves de CM2 de l’école Albert Camus sur les traces de Monsieur Mystère, infatigable personnage qui leur a proposé de résoudre des énigmes relatives au patrimoine de notre département.Trois séries de cinq questions ont été proposées et une question obligatoire permettait de départager les classes.Les enfants ont eu aussi à réaliser une affiche sur un monument de la ville de Beuvry donnant envie aux personnes qui la verraient de venir voir ce monument.Ils ont choisi le Moulin Buret, dans le quartier de l’ancienne centrale.Si la classe fait partie des classes lauréates, elle sera invitée en juin 2012 au Parc départemental d’Olhain pour une journée récréative.Résultats en mai ! D’ici là, croisons les doigts !

J’en profite pour renouveler mes félicitations et mes vœux de réussite. 

Défi Internet 62 : l’école Albert Camus de Beuvry est de la partie !  dans Photos de Beuvry Affiche-Moulin-D%C3%A9fi-internet-62-RECTO

Publié dans Photos de Beuvry, Présentation de Beuvry, Quoi de neuf ?, Vie scolaire | Pas de Commentaire »

1...34567
 

"rat"(nimalerie)," rat"mate... |
Logiciels à télécharger |
plusdotage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | promos viandes
| actuplanet
| chlochlodu77